9 Octobre 2014

Obamacaplypse

"Les meilleurs films sont généralement les premiers, quand on ne sait pas du tout ce que l'on fait".

28 jours plus tard de Danny Boyle.
28 jours plus tard de Boyle (2003).

28 jours plus tard selon David Hutchison.
President Evil #2 de Hutchison (Couverture).

Dans le comics book President Evil #2 - "100 days later" (Hutchison, Antarctic Press) David Hutchison pastiche les affiches du film de Danny Boyle, 28 jours plus tard, sur la couverture de sa BD. En premier plan, on reconnait Barack Obama et sa machette, et juste derrière lui, on distingue Sarah Palin et son fusil à pompe. ^^

 

Pour avoir plus d'informations sur ce film et en voir une autre adaptation, va faire un tour »ici« où j'ai déjà évoqué le sujet. ;-)

Le réalisateur britannique Danny Boyle accorde d'emblée une attention particulière à l'apparence physique des victimes de l'infection. Le virus du film s'apparente en partie à celui du virus Ebola, caractérisé par une fièvre hémorragique hautement contagieuse. Les contaminés ont en plus les yeux injectés de sang, effet obtenu par le port de lentilles de contact spéciales. De plus, Danny boyle a fait appel à des athlètes pour donner un caractère physique et bestial aux contaminés.

Jim: "Réfléchis, réfléchis juste deux minutes ! Qu'est ce que tu ferais toi d'une petite île malade ?! Ils nous ont mis en quarantaine, il y'a aucune contamination ! C'est juste des humains tuant des humains !".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

Commentaires