12 Décembre 2014

Le mateur maté

"Je ne me soucie pas de vivre dans un monde d'hommes si je peux y être une femme".

7 ans de réflexion de Billy Wilder.
7 ans de réflexion de Wilder (1955).

7 ans de réflexion selon John Salvatore Romita Jr.
What if ... #34 de Morgan et Gimple (Couverture de Romita).

Dans le comic book What if... #34 - "No One Was Watching the Watcher ?" (Morgan et Gimple, Marvel) John Salvatore Romita Jr, l'illustrateur de la couverture, parodie une scène du film de Billy Wilder, 7 ans de réflexion, sur la Une de sa BD. Ici Marilyn Monroe est remplacée par le Gardien Uatu, dans la scène mythique de la grille de métro où sa robe blanche se soulève innocemment pour le plus grand plaisir de Tom Ewell.

Les comics What if... appartiennent à un univers parallèle à la continuité Marvel classique. -What if- qu'on peut traduire par -Et si- donne lieu a une sorte d'uchronie parfois humoristique de l'univers Marvel: Et si Dr Fatalis était pédiatre, Et si Wolverine hibernait, Et si Spiderman était boulimique, Et si Tony Stark était à la tête d'une chaine de laverie automatique, ... Pour le numéro qui nous intéresse aujourd'hui: Et si le guetteur se lâchait ?!. ^^

 

Si tu veux mater les guibolles de Marilyn sous la plume d'autres auteurs, et par la même occasion en apprendre un peu plus sur ce célèbre film, va faire un tour »ici« , »là« , aussi »ici« , et encore »là« , où j'ai déjà parcouru le sujet. ;-)

***

Betty Boop, première héroïne de dessin animé, représentée sous les traits d'une petite femme aguicheuse et sensuelle qui n'est pas sans rappeler Marilyn Monroe, laquelle reprendra avec un grand retentissement le fameux gloussement: "Poo-poo-pee-doo !", a souvent reprit cette pose...

Betty Boop se prend pour Marilyn Monroe.

Marilyn Monroe: "Les femmes ont à leur disposition deux armes terribles: le fard et les larmes. Heureusement pour les hommes elles ne peuvent pas s'en servir en même temps".

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv , #glamour

Commentaires