29 Juin 2010

Troll qui peut !

Merci à Mr Thanaga pour cette nouvelle Méduse.

Le radeau de la Méduse deThéodore Géricault.
Le radeau de la Méduse de Géricault exposé au musée du Louvre (1819).

Le radeau de la méduse selon Jean-Louis Mourier.
Trolls de Troy - Coffret T.9 à T.12 de Mourier et Arleston (Millésimé 2010).

Sur le Coffret de Trolls de Troy (Mourier et Arleston, Soleil) contenant les albums 9 à 12 millésimé 2010, Jean-Louis Mourier parodie le tableau de Théodore Géricault Le radeau de la Méduse. Ici, les naufragés sont remplacés par nos amis à poils et leur casse-croûte.

 

Pour retrouver plus de détails sur cette toile et en voir d'autres adaptations, tu peux aller faire un tour »ici«, »là«, encore »ici« et encore »là«, ou »ici«, où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: En 2008, Canon a fait appel au talentueux photographe Gérard Rancinan pour promouvoir la sortie de son nouvel appareil (Eos 1Ds Mark III). Le résultat est bluffant: »Raft of Illusions«.
Je ne saurais que vous conseillez de consulter son site.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure

26 Juin 2010

MC Paul

"C'est aux toilettes que j'ai composé mes meilleures chansons".

Caricature de Paul McCartney (Efix).

Dans Mon amie la poof - Chapitre V - "Ivan" (Efix, Petit à Petit) Efix croque Paul McCartney, et lui donne le rôle de Paul, un des quatre tueurs à la solde d'Homère.
(L'image ci-dessus est tirée de la planche 73, case 3).

 

Pour trouver plus d'infos sur cet artiste et en voir une autre caricature, tu peux faire un tour »ici« où j'ai déjà évoqué le sujet. ;-)

Paul McCartney: "Les Beatles se sont séparés à cause des Beatles. Nous étions arrivés à la limite de ce qui était possible. Nous voulions devenir célèbres en jouant notre musique et nous étions devenus les plus célèbres du monde. Nous avions mis cinq ans pour y arriver, puis nous sommes restés cinq ans au sommet. La boucle était bouclée. Le gâteau était resté trop longtemps au four, il allait commencer à brûler. Ce sont nos femmes qui nous ont aidé à le sortir du four. Et puis on ne va pas reprocher à des hommes de tomber amoureux ?".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #musique

23 Juin 2010

Ça glisse Alice...

(©Francky Vincent) ^^

Emmanuelle de Just Jaeckin.
Emmanuelle de Jaeckin (1974).

Emmanuelle selon Billy Tucci.
Grimm Fairy Tales: Return to Wonderland #3 de Tucci (Couverture édition limitée).

Dans le comics book Grimm Fairy Tales: Return to Wonderland #3 (Gregory et Leister, Zenescope), le dessinateur de la couverture, Billy Tucci, parodie le l'affiche du film de Just Jaeckin, Emmanuelle, sur l'édition limitée du numéro 3 de la série. Ici Sylvia Kristel alias Emmanuelle est remplacée par Carroll Ann Liddle dit Calie, la fille d'Alice. Le personnage tripote toujours son collier même si elle ne le porte pas autour du cou.

Le principe de la collection Grimm Fairy Tales, mis a part de faire des couvertures affriolantes et équivoques, est de réécrire les contes. Return to Wonderland est en quelque sorte la suite d'Alice au pays des merveilles.

 

Pour avoir plus d'infos sur le film, Emmanuelle, et en voir une autre adaptation, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: Lors de son passage en commission de censure en 1974, Emmanuelle devait être censuré si certaines coupes n'étaient pas effectuées. Le décès du Président Pompidou entraîna la mise en place d'un nouveau secrétaire d'état à la culture, Michel Guy, qui permit au film de sortir en salles.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv , #glamour

20 Juin 2010

L'opportuniste

A ne pas confondre avec son homonyme, l'attaquant du club de football de Fullham en Angleterre.

Caricature d'Andrew Johnson (Achdé).

Dans Lucky Luke - Tome 75 - "L'homme de Washington" (Achdé et Gerra, Lucky Comics) Achdé caricature Andrew Johnson, et lui fait jouer son propre rôle de dix-septième président des Etats-Unis d'Amérique.
(L'image est tirée de la page 6, case 5).

 

Andrew Johnson (1808-1875) était un homme politique américain. Il est le seul sénateur sudiste à ne pas démissionner lors de la formation de la Confédération des États d'Amérique. Abraham Lincoln le choisit comme candidat à la vice-présidence lorsqu'il se représente aux élections de 1864. Après l'assassinat de ce dernier en 1865, Johnson devient le dix-septième président sous les couleurs des républicains. Il préside le début de la période de réunification des États du Sud avec ceux du Nord mais ses sympathies lui attirent les critiques des radicaux républicains du Congrès, en particulier Thaddeus Stevens, qui lancent une procédure de destitution échouant à une voix près. Il est le premier président à subir la procédure de destitution.

PS: Anderw Johnson est le premier vice-président à assumer la présidence après l'assassinat du président, et le troisième à succéder à un président décédé pendant son mandat.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #politique

17 Juin 2010

No Future

Kurt Cobain: "Je ne pense pas que cela soit génial de passer 20 fois par jour sur MTV, à part pour les ventes de l'album. D'un strict point de vue du groupe c'est catastrophique. On passe vraiment pour un produit de consommation courante".

Nevermind de Nirvana.
Nevermind de Nirvana (1991).

Nervermind selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 6 de Sakuishi (Quatrième de couverture).

Dans le manga Beck - Tome 6 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi parodie la pochette de l'album musical Nevermind du groupe Nirvana sur le quatrième de couverture de sa BD. Ici, le bébé, Spencer Elden, est remplacé par Saitô Ken'ichi.

 

Nevermind sort en 1991, et Nirvana se hisse en première place des charts, 4 mois après sa sortie, détrônant le soi-disant indétrônable Dangerous de Mickael Jackson... Succès inattendu, pour le groupe et pour la maison de disque. Geffen Records fait tirer l'album à seulement 50000 exemplaires. Ce second album du trio rencontre un franc succès auprès du public, qui s'élargie de jours en jours. 10 millions d'albums vendus en seulement 4 ans, et plus de 30 millions à ce jour.

Titres de l'album:

1. Smells like teen spirit
2. In bloom
3. Come as you are
4. Breed
5. Lithium
6. Polly
7. Territorials Pissing
8. Drain you
9. Lounge act
10. Stay Away
11. On a plain
12. Something in the way
+bonus track : Endless, Namless

Un album qui alterne hards, pop/punk, et ballades. Smells like teen spirit, futur hymne du groupe, est une chanson très harmonieuse malgré la simplicité des accords. Son succès réside dans le chant, calme pour les couplets, dévastateur pour le refrain... Les paroles révoltées reflètent l'image du trio désillusionnée. Ses paroles rageuses devient l'emblème de toute une génération dont Kurt Cobain est nommé le porte-parole. Nirvana a définitivement bouleversé la face du rock grâce à cette album, il diffuse (invente?) le style grunge dans le monde entier. UN ALBUM INDISPENSABLE !!! (Il me donne des frisons dans la nuque et me hérisse tous les poils du corp du premier au dernier titre, une tuerie !!!).

Pour la pochette, au début, Geffen Records veut utiliser une photo d'un bébé qui nage, et cherche donc des clichés appropriés dans des archives. Les coûts des droits d'auteur des photos retenues sont trop élevées. Le label contacte alors le photographe Kirk Weedle. Celui-ci s'adresse à deux amis, Renata et Rick Elden et leur demande la permission d'utiliser leur fils, Spencer Kenneth Royce Elden, comme mannequin. Pour une somme de 200 dollars, le couple accepte et Kirk Weedle prend la photo légendaire du bébé sous l'eau en mai 1991. L'hameçon et le billet sont rajoutés artificiellement par la suite.

PS: Le titre de l'album fait référence à celui des Sex Pistols, intitulé Never Mind The Bollocks sorti en 1977.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

14 Juin 2010

Tigre Blond

"Je suis un fonceur. Je vis comme si demain était mon dernier jour".

Caricature de Daniel Craig (Didier Conrad).

Dans Tigresse Blanche - Tome 5 - "L'année du Phénix" (Conrad et Wilbur, Dargaud) Didier Conrad croque Daniel Craig, et lui donne le rôle de l'agent 005 du MI6.
(L'image est tiré de la planche 38, case 2).

Les auteurs font bien sûr référence à son personnage de James Bond qu'il a déjà incarné deux fois au cinéma.

 

Pour découvrir plus d'information sur la bio/filmographie de l'acteur et en voir une autre caricature, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: Le prochain Bond, le 23, sous la direction de Sam Mendes avec toujours Craig dans le rôle titre, est pour l'instant suspendu, suite aux difficultés financière de la MGM, et ce, jusqu'à une date indéterminée.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

11 Juin 2010

Pause café...

...pour l'homme d'acier !   (Oui, je sais la rime est pauvre, mais quand on a pas d'idée, on fait ce qu'on peut. ^^)

The Runaway de Norman Rockwell.
The Runaway de Rockwell pour la couverture du The Saturday Evening Post (1958).

The Runaway selon Tim Sale.
Superman For all seasons - Tome 2 de Sale et Loeb (Planche 30, case 1).

Dans le comics book Superman For all seasons - Tome 2 - "Automne et Hiver" (Sale et Loeb, DC Comics) Tim Sale rend hommage à Norman Rockwell, en s'inspirant de l'illustration The Runaway qui fait la Une du Saturday Evening Post du 20 septembre 1958, sur une case de sa BD.

Ici, il le dessin est inversé. Clark Kent remplace le policier, et Pete Ross, le petit fugueur. Quant au serveur et au mobilier, ils ne sont pas sans rappeler une autre illustration de Rockwell, After the prom.

 

Tu peux retrouver une autre adaptation de cette scénette de Rockwell »ici« où j'ai déjà evoqué le sujet.

PS: Christopher Nolan, le réalisateur des deux derniers Batman, est pressenti pour prendre les raines du reboot de Superman: The man of Steel.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

8 Juin 2010

Allo ! Ouais ! Josh ? T'es où ?

Sur une île déserte avec des ours polaires ! ^^

Caricature de Josh Holloway (Salvador Larroca).

Dans le comics book NéoUniversel #1 - "Mystère" (Larroca et Ellis, Marvel) Salvador Larroca caricature Josh Holloway et lui donne le rôle de Kenneth Connell, un des personnages transformés en surhumain après l'Instant blanc.
(L'image est tirée de la planche 21, case 2).

 

Josh Holloway (1969) est un acteur américain. Il grandit à Blue Ridge Mountain en Georgie avec ses trois frères. Après un an à l'Université de Georgie, il part pour New York et débute avec succès une carrière de mannequin qui le fait voyager à travers l'Europe et l'Amérique du Nord.

Puis son envie de jouer l'amène à Los Angeles, où il obtient un rôle dans la comédie Doctor Benny avec Eddie McClintock et Sarah Wynter. Il continue sur sa lancée avec des premiers rôles dans des films indépendants comme Mi amigo, Moving August et Cold heart.

Puis il gagne en reconnaissance grâce au rôle principal qu'il tient dans Sabretooth, téléfilm diffusé sur Sci-fi, aux côtés de David Keith et John Rhys-Davies. Au début des années 2000, il est apparu dans Les Experts, NCIS: Enquêtes spéciales, Angel, et Walker Texas Ranger.

En 2004 il est choisi pour jouer James "Sawyer" Ford dans la série Lost, les disparus. En 2005 il est retenu par le magasine People pour être dans le "top" des 50 plus belles personnalités du monde. En 2007, il est à l'affiche de Whisper, et prochainement de Stay cool.

Mais son actualité du moment, c'est le final de Lost avec la saison 6 qui clôture la série. Conclusion qui d'après les producteurs risque que de décevoir certains fans: "Il était impossible pour nous de répondre à toutes ces questions sans tomber dans le didactisme... Si l'épisode final s'était contenté de n'être qu'une suite de réponses, questions après questions, je crois vraiment qu'on nous aurait crucifiés. Nous avons essayé de faire un épisode divertissant, émouvant, attachant... Pour y parvenir, il fallait introduire de nouveaux mystères. C'est de cette manière que nous avons procédés".
Génial ! :-(

PS: Josh apparait dans le clip Cryin' d'Aerosmith en 1993.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv

5 Juin 2010

Autoportrait d'une boule de Bowling

Merci à Pasukare de BDthèque pour ce clin d'œil. :-)

Main tenant un miroir sphérique de M. C. Escher.
Main tenant un miroir sphérique de Escher exposée Musée des beaux-arts du Canada (1935).

Main tenant un miroir sphérique selon Katsuhiro Otomo.
Katsuhiro Otomo Anthology de Otomo (Page 177).

Dans le manga Katsuhiro Otomo Anthology (Otomo, Kana) Katsuhiro Otomo parodie la lithographie, Main tenant un miroir sphérique de Maurits Cornelis Escher, sur la page d'introduction de la Nouvelle Fireball de son recueil. Ici, la main et l'autoportrait de M. C. Escher sont remplacés par ceux d'un robot.

A noter que cette Nouvelle, Fireball, peut être considérée comme un prélude à sa célèbre série Akira.

 

Cette lithographie sur papier vélin avec couche argentée, réalisé par le néerlandais Maurits Cornelis Escher (1898-1972) en janvier 1935 est aussi connu en dehors de nos frontières sous le nom de Hand with Reflecting Sphere.

Dans cette image remarquable, Escher expose le procédé par lequel tous les autoportraits doivent être exécutés: il fait du miroir et de tout ce qu'il reflète le sujet de l'estampe.

Il s'intéresse non pas aux traits de son visage, mais à la manière dont l'espace est déformé par une surface convexe réfléchissante. Il se représente dans son atelier, juste au-dessus de son appartement de Rome la dernière année de son séjour.

M. C. Escher: "Les idées qui sont à la base montrent surtout mon étonnement et mon admiration devant l'harmonie du monde qui nous entoure. Celui qui s'étonne se rend compte d'un miracle.".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #peinture-gravure

2 Juin 2010

Arthur Stanley Jefferson

de son vrai nom.

Caricature de Stan Laurel (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 4 - "Spoonfinger"  (Léturgie Père et fils, Isard, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) croque Stan Laurel et lui donne le rôle d'un bobby contrôlant les papiers d'identité de Spoon.
(L'image est tirée de la page 27, case 9).

Dans un futur article, nous verrons qui lui ont adjoint les auteurs de la série... le suspense est insoutenable ! ^^

 

Pour en savoir plus sur la bio/filmographie de Laurel et voir une autre caricature de l'acteur, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: Laurel et Hardy se retrouvèrent complètement fauchés à la fin de leur aventure. En effet, ils ont signé un contrat quasi identique des plus désavantageux : ils ne touchaient pas un dollar pour toutes les rediffusions télé qui auraient lieu par la suite. Leur salaire respectif n'a jamais atteint la hauteur de leur talent...

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv