29 Mars 2011

Zombie Land

"Oh cool, du valium ! Non seulement on aura plus de problèmes pour arriver à s'endormir, mais si on se fait attaquer au milieu de le nuit, ça nous sera égal. Deux chacun ?"

28 jours plus tard de Danny Boyle.
28 jours plus tard de Boyle (2003).

28 jours plus tard selon Greg Land.
Marvel Zombies 3 #2 de Lente et Walker (Couverture de Land).

Dans le comics book Marvel Zombies 3 #2 (Lente et Walker, Marvel) Greg Land, le dessinateur de la couverture, parodie l'affiche du film de Danny Boyle, 28 jours plus tard. Ce pastiche s'inspire des deux variantes de l'affiche du long métrage.

 

Pitch du film:

Un commando de la protection animale fait irruption dans un laboratoire top secret pour délivrer des dizaines de chimpanzés soumis à de terribles expériences. Mais aussitôt libérés, les primates, contaminés par un mystérieux virus et animés d'une rage incontrôlable, bondissent sur leurs "sauveurs" et les massacrent. 28 jours plus tard, le mal s'est répandu à une vitesse fulgurante à travers le pays, la population a été évacuée en masse et Londres n'est plus qu'une ville fantôme. Les rares rescapés se terrent pour échapper aux "Contaminés" assoiffés de violence. C'est dans ce contexte que Jim (Cillian Murphy), un coursier, sort d'un profond coma...

Bien que Danny Boyle prétende que son film ne soit pas un film de zombies, il en présente de nombreuses caractéristiques. Le film s'inscrit dans plusieurs traditions et rappelle les films de George Romero. Mais son image extrêmement soignée et ses personnages psychologiquement intéressants lui permettent de sortir du lot. Pour beaucoup de personnes (dont moi), le film n'est en effet pas un film de zombies. Un zombie est un renaissant, un corps mort revenant à la vie. Les monstres de 28 jours plus tard ne sont que des contaminés, ils ne sont en rien morts. Pour preuve, ils finissent par mourir de faim, ce qui pose la trame de début de la suite 28 semaines plus tard.

Cillian Murphy alias Jim: " Et voilà, c'est vraiment une idée à la con. Vous savez pourquoi ? Parce que c'est évident que c'est une idée à la con !" .

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

26 Mars 2011

Aryen compris

"De quoi vivrait l'Eglise, si ce n'est du péché de ses fidèles ?"

Caricature d'Adolf Hitler (Laurent Verron).

Dans Odilon Verjus - Tome 4 - "Adolphe" (Verron et Yann, Le Lombard) Laurent Verron croque Adolf Hitler, et lui fait jouer son propre rôle dans le Berlin de 1932.
(L'image est tirée de la planche 14, case 2).

 

Adolphe Hitler (1889-1945) était un homme politique allemand. Orphelin de père à 14 ans, il essuie dans sa jeunesse échecs sur échecs. Ses résultats étant médiocres à l'école, il abandonne ses études à 18 ans sans avoir son baccalauréat. Sans ce diplôme, il ne peut exercer sa passion, l'architecture. A Vienne, il se reporte sur la peinture et se présente au concours d'entrée de l'Académie des beaux-arts. Mais il échoue à deux reprises en 1907 et 1908.

Il commence à se forger une opinion politique en se convertissant au pangermanisme, à l'antisémitisme et à l'antiparlementarisme. Au début de la Première Guerre mondiale, il décide de s'engager dans l'armée, mais il est réformé par les autorités autrichiennes car jugé inapte. En 1914, il devient alors volontaire dans l'armée bavaroise. Refusant l'armistice, il s'engage dans la politique et entre en 1919 dans le parti ouvrier allemand, un groupe nationaliste d'extrême-droite. Il le renomme en 1920 Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP).

Il devient chancelier en 1933. Il dissout les partis et les syndicats, interdit aux Juifs l’accès au fonctionnariat et met en place la Gestapo. Durant la Seconde Guerre mondiale, le Führer programme la solution finale et extermine dans les camps de concentration et d’extermination plus de six millions de personnes dont des Juifs et des Tsiganes. Peu avant la capitulation de l’Allemagne en 1945, réfugié dans son bunker, Hitler se suicide avec sa femme Eva Braun en ingérant du cyanure.

Adolphe Hitler: "Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #politique

23 Mars 2011

Raise the rock

"Pourquoi pas ? Ca me parait bien. Quelqu'un a déjà abattu un fort bel arbre pour fabriquer cette putain de gratte alors... CASSONS LA !!!"

Nevermind de Nirvana.
Nevermind de Nirvana (1991).

Nevermind selon Arthur Suydam.
Raise the dead #4 de Petrus, Reppion et Moore (Couverture de Suydam).

Dans le comics book Raise the dead #4 - "Darkest before dawn" (Petrus, Reppion et Moore, Dynamite) le dessinateur de la couverture, Arthur Suydam, parodie à la sauce zombie la pochette de l'album musical Nevermind du groupe Nirvana.

 

Pour avoir plus d'info sur cette pochette et cet album, et en voir une autre adaptation, tu peux faire un tour »ici« et »là« où j'ai déjà traité le sujet.

Kurt Cobain: "Plus le temps s'écoule plus je deviens optimiste. J'espère simplement que devenir heureux ne me rendra pas chiant. Mais, je crois que je serais toujours suffisamment névrosé pour faire des trucs dingues".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #musique

19 Mars 2011

Mémé

"Le sport est dépassement de soi. Le sport est école de vie".

Caricature d'Aimé Jacquet (Serge Carrère).

Dans Leo Loden - Tome 12 - "Tirs à vu" (Carrère et Arleston, Soleil) Serge Carrère croque Aimé Jacquet  et lui fait jouer son propre rôle de sélectionneur de l'équipe de France pendant la coupe du monde 1998.
(L'image est tirée de la page 21, case 5).

 

Aimé Jacquet (1941) est un entraîneur de football français. Adolescent, il est joueur à l'US Couzan et gagne sa vie en travaillant à l'usine. Très vite, le jeune homme se fait repérer par le club de football de Saint-Etienne et signe son premier contrat professionnel en 1961.

Avec cinq titres de Champion de France et trois Coupes de France, le milieu défensif se forge un palmarès et connaît les joies de la sélection à deux reprises. A la fin de sa carrière, il tente un dernier challenge en allant chez le rival lyonnais en 1973.

Dans les années 1980, il devient successivement l'entraîneur de l'Olympique lyonnais et des Girondins de Bordeaux. Accumulant trois titres de Champion de France et deux Coupes de France, l'ex-joueur se forge une solide réputation. En 1991, il rejoint la Direction technique nationale du football. En 1992, il devient l'adjoint du sélectionneur Gérard Houiller.

Suite au fiasco des éliminatoires de la Coupe du monde de football 1994, Jacquet est promu sélectionneur de l'Equipe de France. Très vite, il impose sa marque et s'appuie sur des joueurs clés comme Didier Deschamps et Laurent Blanc qui lui permettront d'atteindre les demi-finales de l'Euro 1996. Mais le schéma tactique proposé par Jacquet ne séduit pas. Les critiques pleuvent avant la Coupe du monde 1998. Le déroulement de cette dernière donne toutefois raison au sélectionneur. Au soir de la victoire de la France, il annonce qu'il quitte son poste et prend la tête de la DTN.

Connu pour être l'homme qui a emmené l'Equipe de France de football au sommet du monde en 1998, Aimé Jacquet jouit depuis d'une popularité sans précédents. Depuis, il est consultant de luxe pour Canal +.

Aimé Jacquet: "Le football est le reflet de notre société. Regardez bien l'expression d'un joueur sur le terrain, c'est sa photographie dans la vie".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport

16 Mars 2011

Chaaaarrrrrgeeezzzz !!!

Merci à Mr Thanagra pour cette couv'.

Raising the flag on Iwo Jima de Joe Rosenthal.
Raising the flag on Iwo Jima par Rosenthal (1945).

Raising the flag on Iwo Jima selon Willy Lambil.
Recueil journal Spirou n°130 (Couverture Lambil).

ur la couverture de l'Album recueil du journal Spirou - n°130 (Dupuis), Willy Lambil parodie la photographie Raising the flag on Iwo Jima de Joe Rosenthal. Il remplace les marines combattant dans le pacifique durant la Second Guerre Mondiale par ses Tuniques bleues de la guerre de Sécession.

Ce recueil n°130 regroupe les treize numéros (n°1838 à 1850) du journal Spirou parus en kiosque de juillet à septembre 1973.

 

Pour avoir plus d'information sur cette célèbre photo et en voir une autre adaptation, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet.

Joe Rosenthal: "Je suis fier de contribuer un peu à ce que représentent les Etats-Unis".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #photographie , #militaire , #journalisme , #propagande

13 Mars 2011

Môssieu Cinéma

"Vous êtes écrivain, moi je suis facteur, on est tous les deux des hommes de lettres."
Les gaspards de Tchernia)

Caricature de Pierre Tchernia (Achdé).

Dans Lucky Luke - Tome 75 - "L'homme de Washington" (Achdé et Gerra, Lucky Comics) Achdé caricature Pierre Tchernia, et lui fait jouer le rôle d'un militant pro-Hayes.
(L'image est tirée de la page 43, case 3).

 

Pour avoir plus d'info sur Pierre 'Magique' Tchernia et en voir d'autre caricature, va faire un tour »ici« où j'ai déjà développé le sujet.

Pierre Tchernia: "La télévision ne nous a jamais dispensé toutes les joies à la fois, mais il semble que nous avons connu une époque où, entre le public et nous, existait un état de grâce".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #television-radio , #journalisme , #cinema-serie-tv

10 Mars 2011

Salade de fruits...

... jolie jolie jolie... ♪♫♪♪♪♫

Printemps d'Arcimboldo.
Printemps d'Arcimboldo (Copie exposée au musé du Louvre à Paris).

Printemps selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 34 d'Uderzo et Goscinny (Page 47).

Dans Astérix - Tome 34 - "L'anniversaire d'Astérix et Obélix, Le livre d'or" (Uderzo et Goscinny, Edition Albert-René) Albert Uderzo parodie la toile de Giuseppe Arcimboldo, Printemps, sur une planche de sa BD.

Pour être franc, je ne peux pas affirmer qu'il s'agit d'une parodie de ce tableau en particulier. Mais, je trouve que le Printemps est la toile la plus ressemblante au niveau de la position et de l'attitude, sans oublier la composition du contour. Au final, c'est probablement plus un hommage à l'ensemble de l'œuvre de l'artiste.

 

Giuseppe Arcimboldo (1527-1593) a peint le Printemps en 1573. Cette toile fait partie d'une série de quatre tableaux. Chaque œuvre est constituée d'un portrait de profil, composé d'éléments rappelant une saison: l'Hiver regardant le Printemps et l'Eté, l'Automne.

De la version originale, ne subsistent que l'Hiver et L'Eté, exposés à Vienne. Les versions les plus connues sont celles du Musée du Louvre, copies faite par le peintre à la demande de Maximilien II pour en faire cadeau à Auguste de Saxe. Les tableaux se caractérisent par un encadré floral qui n'existait pas sur la version première.

PS: Les publicitaires de boisson ce sont eux aussi inspirés de l'œuvre de d'Arcimboldo: campagne Perrier et la campagne Malibu.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure

7 Mars 2011

Леони́д Ильи́ч Бре́жнев

Son nom en russe dans le texte.

Caricature de Léonid Brejnev (Malo Kerfriden).

Dans KGB - Tome 1 - "Les démons du Kremlin" (Kerfriden et Mangin, Quadrant) Malo Kerfriden croque Léonid Brejnev et lui fait jouer son propre rôle de premier secrétaire du comité central complotant secrètement contre Khouchtchev.
(L'image est tirée de la page 7, case 4).

 

Léonid Ilyich Brejnev (1906-1982) était un homme politique soviétique. Il est Secrétaire général du Parti communiste de l'Union soviétique, et donc principal dirigeant de l'URSS de 1964 à 1982. Il fut en outre Président du Præsidium du Soviet suprême, fonction honorifique de chef de l'état, à deux reprises, de 1960 à 1964 et de 1977 à 1982.

Son autorité, d'abord partagée, s'affirma progressivement à la tête du Parti et de l'état, atteignant son apogée durant les années 70, avant que la vieillesse et la maladie ne limitent progressivement son rôle politique.

Léonid Brejnev: "Chez nous, il n'y a pas de parti d'opposition parce que nous pensons qu'une opposition pourrait troubler les rapports affectueux qui unissent le gouvernement au peuple".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #politique

4 Mars 2011

Kelly's Heroes

"- Hey, y'a une mine !
- De quel genre ?
- Du genre qui vous pète à la gueule, est-ce que j'sais, moi, d'quel genre ?"

De l'or pour les braves de Brian G. Hutton.
De l'or pour les braves de Hutton (1970).

De l'or pour les braves selon Simon Léturgie.
Spoon et White -Tome 4 des Léturgie (Quatrième de couverture).

Dans Spoon & White - Tome 4 - "Spoonfinger" (Léturgie Père et fils, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) pastiche un plan du film de Brian G. Hutton, De l'or pour les braves, sur le quatrième de couverture de sa BD. On retrouve Clint Eastwood alias Kelly, quelques secondes avant qu'il ne passe un marché avec le dernier char allemand faisant barrière entre lui et l'or.

 

Pitch du film:

En 1944, près de Nancy, un colonel allemand est capturé par le lieutenant américain Kelly (Clint Eastwood). Découvrant que son prisonnier est en possession de deux lingots d'or, il lui fait subir un interrogatoire au terme duquel sa victime fait une incroyable révélation: dans une banque à quelques 40 kilomètres de la ligne de front, les Allemands disposent d'un trésor de 16 millions de dollars... Kelly n'a alors plus qu'une idée en tête: s'en emparer, lui et ses hommes, pour leur propre compte.

J'adore ce film et j'ai l'impression qu'il est malheureusement méconnu par un grand nombre de gens. De l'or pour les braves fait partie d'un genre rare : la comédie satirique à gros budget. Le propos du film farouchement antimilitariste et anarchiste s'amuse à démystifier le héros traditionnel avec de nombreux clins d'œil au western spaghetti et au film de gangster. Et pour ne rien gâcher le casting, lui aussi, vaut son pesant de cacahuètes: Clint Eastwood, Telly Savalas, Donald Sutherland, Don Rickles ...

C'est le second film que Clint tourne sous la direction de Brian G. Hutton. En 1969, ils avaient collaboré pour Quand les aigles attaquent. Et étrangement, à mes yeux, je trouve aussi que cet excellent film est malheureusement peu reconnu du grand public.

PS: Sans être des remakes, deux autres films, eux plus connus mais moins bons, surfent sur le même thème: Les morfalous, et Les roi du désert qui transpose le tout durant la première guerre du Golf.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

1 Mars 2011

suoqqıƃ ɐzǝǝl

"Nous aimons tous la richesse de Los Angeles, et nous avons tous besoin de prendre l'engagement d'aider les autres".

Caricature de Leeza Gibbons (Bryan Hitch).

Dans le comics books Ultimates - Volume 2 Chapitre 4 - "Frère" (Hitch et Millar, Marvel) Bryan Hitch caricature Leeza Gibbons et lui fait jouer son propre rôle d'animatrice TV interviewant Madame Pym alias la Guêpe.
(L'image est tirée du chapitre 4, planche 3, case 4).

 

Leeza Kim Gibbons (1957) est une animatrice radio et TV. Après avoir terminée son secondaire, elle suit des cours de journalisme et de communication à l'Université de Californie du Sud et en sort diplômé.

Leeza commence sa carrière a la télévision en tant que co-présentatrice du talk show Evening Magazine puis chroniqueuse dans de nombreuses émissions dont Entertainment Tonight. Elle anime aussi de grand événement comme Miss Univers. En 1994, forte de ces expériences, elle obtient son propre talk-show : Leeza, quelle anime j'usqu'en 2000. De 2000 à 2003, elle est chroniqueuse dans l'émission Extra.

Gibbons a aussi une émission de radio depuis 1990: Blockbuster Top 25 Countdown with Leeza Gibbons dont le nom a ensuite été Leeza Gibbons' Top 25 Countdown. C'est une émission musicale entrecoupée d'interviews et de News. Depuis 2001, le concept a changé en abandonnant le top musical et en accentuant le côté divertissement et people. Le show s'appelle dorénavant: Leeza Gibbons' Hollywood Confidential.

Leeza Gibbons a fait de nombreuses apparitions au cinéma et dans les séries TV: Robocop, The Player, Last action hero, Le prince de Bel-Air, Dream on, Les dessous de Veronica, Papa bricole, Voilà!, Six Feet Under ...

PS: Elle est aussi très engagé envers les malades atteint de la maladie d'Alzheimer. Sa mère décédée en 2008 en était touchée. En 2009, Leeza a même publié un livre: Take Your Oxygen First: Protecting Your Health and Happiness While Caring for a Love One with Memory Loss, qui explique notamment comment les proches peuvent aider les malades.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #television-radio