29 Février 2012

"La lune n'a rien à craindre des loups"

(Proverbe français).

Moonlight, Wolf de Frederic Remington.
Moonlight, Wolf de Remington exposé à l'Addison Gallery of American Art de Andover dans le Massachusetts.

Moonlight, Wolf selon Nicolas Kéramidas.
Luuna - Tome 1 de Kéramidas et Crisse (Page de garde).

Dans Luuna - Tome 1 - "La nuit des Totems" (Kéramidas et Crisse, Soleil) Nicolas Kéramidas pastiche la toile Moonlight, Wolf de Frederic Remington sur la page de garde de sa BD.

La symbolique de la dualité de la toile sied parfaitement à l'intrigue de cette bande dessinée. D'ailleurs les pages de garde de tous les albums de la série reprennent le même concept en remplaçant le loup par d'autres personnages de la BD.

 

Moonlight, Wolf, de Frederic Remington (1861-1909), date de1909. La composition du tableau est très simple. Les collines encadrent un ciel rempli d'étoiles. Le bord de la rive du lac partant du coin inférieur gauche au coin supérieur droit coupe la toile en deux. De face, debout sur le rivage, le loup gris occidental se reflète dans l'eau du lac. Ses yeux brillent comme s'ils reflétaient le feu. Cette fournaise dans le regard, le fait apparaitre comme puissant et menaçant.

La coupe transversale de la toile, me fait penser au symbole du yin et du yang. Le noir et le blanc, le bien et le mal, la complémentarité que l'on peut retrouver dans tous les aspects de la vie et de la nature.

Serge Bouchard: "L'homme est un loup pour l'homme, ce qui, vous en conviendrez, n'est pas très gentil pour le loup".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure

26 Février 2012

Le Président

"L'équipe de France n'appartient à personne. Mais à tout le monde".

Caricature de Laurent Blanc (Serge Carrère).

Dans Leo Loden - Tome 12 - "Tirs à vu" (Carrère et Arleston, Soleil) Serge Carrère caricature Laurent Blanc et lui fait jouer son propre rôle de footballeur au sein de l'Equipe de France de football pendant la Coupe du monde 1998.
(L'image est tirée de la page 23, case 1).

 

Laurent Blanc (1965) est un footballeur français. Durant toute sa carrière, l'argument est revenu comme un poncif au sujet de Laurent Blanc: "Vous verrez, il fera un grand entraîneur". Il est vrai que le défenseur central dégageait un calme, une aura et une capacité à fédérer ses coéquipiers qui lui ont valu leur respect, dans tous les clubs où il est passé.

Et il y en eut beaucoup. Après des débuts à Montpellier, Blanc est l'un des premiers joueurs français à tenter l'expérience à l'étranger, à Naples, dès 1991. A Saint-Etienne, entre 1993 et 1995, il sauve provisoirement le club de la décrépitude. A Auxerre, où Guy Roux le recrute en 1995, il ne reste qu'une saison mais réussit le doublé Championnat / Coupe de France. A Marseille, entre 1997 et 1999, il gagne son surnom de -Président-. Et s'il joue moins à l'Inter Milan et à Manchester United, ses deux dernières équipes, l'hommage que lui réservent ses coaches respectifs, dans ces clubs extrêmement prestigieux, témoigne de la reconnaissance qu'il a acquise.

Une reconnaissance due en grande partie à son parcours en Equipe de France. Vice-capitaine des Bleus derrière Didier Deschamps pendant quasiment une décennie, le numéro 5 reste l'un des symboles de l'âge d'or du foot hexagonal, champion du monde en 1998 et d'Europe en 2000.

Sa carrière de joueur stoppée en 2003, Laurent se lance dans celle de coach en 2007, à la tête des Girondins de Bordeaux, avec qui il remporte une Coupe de la Ligue et le titre de Champion de France dès sa deuxième saison. Les observateurs avaient donc raison.

Le 16 mai 2010, au lendemain de la dernière journée de la saison 2009-2010, le club des Girondins de Bordeaux annonce que Laurent Blanc a décidé de répondre favorablement à la proposition de la FFF, qui n'est autre que de prendre la succession de Raymond Domenech à la tête de l'équipe de France, à l'issue du Mondial sud-africain.

Laurent Blanc : "Respecter et faire respecter l'équipe de France".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport

23 Février 2012

Opération vol vérine

Bruce Lee: "La simplicité est le principe de l'art".

Opération Dragon de Robert Clouse.
Opération Dragon de Clouse (1973).

Opération Dragon selon Dave Wilkins.
Wolverine: Manifest Destiny #3 de Aaron, Luque et Segovia (Couverture de Wilkins).

Dans le comics book Wolverine: Manifest Destiny #3 (Aaron, Luque et Segovia, Marvel) Dave Wilkins, l'illustrateur de la couverture, pastiche l'affiche du film de Robert Clouse, Opération Dragon, sur la couverture de sa BD. Ici, Wolverine prend la place de Bruce Lee alias Lee, Abe Brown celle de Jim Kelly alias Williams, Lin Sun celle de John Saxon alias Roper, et Black Dragon celle de Ahna Capri alias Tania.

 

Pitch du film:

Une compétition d'arts martiaux est organisée par un mystérieux Han (Kien Shih), derrière lequel se cache un redoutable trafiquant de drogue. Lee (Bruce Lee), agent de renseignements occidental et spécialiste de kung-fu, tente de démanteler l'organisation criminelle.

Le rôle de O'hara a été proposé à Chuck Norris, il refusa, car il voulait devenir une star, et être encore une fois tuer après La fureur du Dragon, ce n'était pas l'idéal.

Parmi les cascadeurs du film se trouve Jackie Chan. Lors de la scène dans le tunnel sous terrain, Lee armé d'un bâton est attaqué par les sbires de Han, Jackie est le dernier à être frappé. Les cascadeurs attaque Lee, tout se passe bien, c'est au tour de Jackie, Bruce lui porte un premier coup dans la jambe, puis un second dans la tempe, et PAF !!!, le coup est vraiment porté, Bruce fini la scène, lâche son bâton pour en récupérer deux autres. La scène finie, Lee se précipite sur Chan, et s'excuse en le serrant dans ses bras. Accident sans aucune gravité, il faudra juste à Jackie quelques secondes pour se remettre les idées en place. La scène n'est pas refaite, et donc le plan du coup vraiment porté est présent dans le film.

PS: Au tout début, Bruce Lee affronte un homme qu'il bat assez aisément. Il s'agit de l'acteur Sammo Hung. Ce combat est la dernière scène que le petit Dragon tourna de son vivant.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

20 Février 2012

Le Duc

"Il faudrait qu'Hollywood comprenne que l'aspect humain d'une histoire est le meilleur des effets spéciaux".

Caricature de Jeff Bridges (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 6 - "XXL" (Léturgie Père et fils, Isard, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) croque Jeff Bridges et lui fait jouer le rôle d'un conducteur prenant en stop un fugitif poursuivit par Spoon et White.
(L'image est tirée de la page 37, case 8).

Avec ce clin d'œil, les auteurs rendent aussi hommage au film des frères Cohen The Big Lebowski où il incarne Jeff Lebowski dit le Duc. A côté de lui, on retrouve son pote de bowling qui, lui, fera l'objet d'un futur article... ;-)

 

Jeff Bridges (1949) est un acteur américain. C'est à quatre mois qu'il débute sa carrière au cinéma, en incarnant un nourrisson dans The company she keeps. Il joue huit ans plus tard aux côtés de son père, Lloyd Bridges, dans un épisode de la série télévisée Remous. A vingt-deux ans, il décroche une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle pour La dernière séance de Peter Bogdanovich, qui le révèle au grand public.

En 1974, Le Canardeur de Michael Cimino lui apporte une nouvelle nomination à l'Oscar et installe ainsi sa réputation d'acteur talentueux. Il retrouvera d'ailleurs le réalisateur en 1980 avec La porte du paradis. Collaborant avec des cinéastes confirmés, comme John Frankenheimer ou John Huston, Jeff Bridges ne rencontre pourtant le succès public qu'au début des années 1980, avec le film de Disney Tron.

En 1985, il est une fois de plus nommé aux Oscars grâce au Starman de John Carpenter et continue de tourner avec de grands réalisateurs: Francis Ford Coppola pour Tucker en 1988, et Terry Gilliam pour Fisher King en 1991. L'acteur américain rentre dans la cour des grands en 1997 en interprétant le Duc, glandeur invétéré de The Big Lebowski réalisé par les frères Coen. Il est ensuite à l'affiche de Arlington Road, puis du politique Manipulations. De Pur-sang, la légende de Sea Biscuit en 2003 à Tideland en 2006, Jeff Bridges refuse de choisir un genre et continue de tourner dans des films au style différent. En 2008, il incarne Obadiah Stane dans l'excellente adaptation de la bande-dessinée Iron Man, réalisée par Jon Favreau.

Deux ans plus tard, il devient Bad Blake, ex-star de country, pour Crazy Heart de Scott Cooper, une performance qui lui permet enfin de décrocher l'Oscar du meilleur acteur. Mais il ne s'arrête pas de tourner pour autant avec la même énergie, puisqu'il apparaît en 2011 au générique de Tron l'héritage, suite du classique qui lui a apporté la gloire près de trente ans auparavant ainsi que dans le western True Grit, occasion pour lui de retrouver les frères Coen, 13 ans après The Big Lebowski.

Jeff Lebowski: "Mr Treehorn n'est pas un homme convenable, il traite les objets comme des femmes...".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

17 Février 2012

Les Cailloux in concert

Mike Jagger: "J'ai beaucoup d'enfants, sept, mais Keith [Richards] est le pire de tous !". ^^

Get Yer Ya-Ya's Out! The Rolling Stones in Concert (David Bailey).
Get Yer Ya-Ya's Out! The Rolling Stones in Concert (1970).

Get Yer Ya-Ya's Out! The Rolling Stones in Concert selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 16 (Quatrième de couverture) et Tome 6 (Planche 65) de Sakuishi.

Dans le manga Beck - Tome 16 et Tome 6 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi parodie la pochette de l'album musical Get Yer Ya-Ya's Out! The Rolling Stones in Concert des Rolling Stones. La quatrième de couverture du tome 16 pastiche la face recto de la jaquette, et la page de garde du deuxième chapitre du tome 6 transpose la face verso de la jaquette. Ici, le chien Beck prend la place de l'âne, et Charlie Watts est d'abord remplacé par Saitô Ken'ichi puis puis Koyuki alias Tanaka Yukio.

 

Get Yer Ya-Ya's Out! The Rolling Stones in Concert est un album live du groupe de rock anglais The Rolling Stones, sorti en 1970. Censé retracer la tournée américaine de novembre 1969, le disque doit à l'origine être un double album et contenir des morceaux de B. B. King, Ike, et Tina Turner, qui ont fait leurs premières parties sur la tournée. Cette idée ne plaisant pas à la maison de disques Decca, les Stones doivent se contenter d'un album simple. L'album est enregistré lors des concerts au Civic Center de Baltimore le 26 novembre, et au Madison Square Garden de New York le 27 et 28 novembre.

Très peu retouché, Get Yer Ya-Ya's Out! est aujourd'hui considéré comme un des meilleurs albums live jamais enregistrés. Il contient beaucoup de classiques des Stones, comme Jumpin' Jack Flash, Sympathy for the Devil, Honky Tonk Women ou encore Street Fighting Man, sur lesquels l'osmose entre les deux guitares de Keith Richards et Mick Taylor est remarquable. A noter la présence de Carol, vieux morceau de rock 'n' roll écrit par Chuck Berry. L'historique solo de Sympathy for the Devil joué successivement par Keith Richards et Mick Taylor demeure l'un des moments fort de cet album.

La pochette représente Charlie Watts et un âne portant des instruments de musique. Cette photo, à l'origine prise par Michael Berkofsky le 8 février 1970, doit être refaite après le refus de la maison de disques. La photo de la couverture définitive est prise par David Bailey le 7 juin.

PS: Le titre Get Yer Ya-Ya's Out! provient d'une chanson enregistrée par le bluesman Blind Boy Fuller (1908-1941) le 29 octobre 1938 intitulée Get Your Yas Yas Out.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

14 Février 2012

The Bride

Autoportrait: "Grande, blonde cendrée avec des yeux plutôt bleus, maigre à certains endroits, grosse à d'autres. Une fille normale, quoi...".

Caricature de Uma Thurman (Maëster).

Dans Meurtres fatals - Tome 1 - "Meurtres fatals graves" (Maëster, Fluide Glacial) Maëster caricature Uma Thurman dans l'histoire "Pure fiction". Il lui fait jouer le rôle de madame Wallace, veuve d'un gros bonnet de la mafia et suspecte du meurtre de Di Hamond.
(L'image est tirée de la page 11, case 5).

Avec ce clin d'œil, l'auteur rend aussi hommage au film Pulp Fiction de Quentin Tarantino où la belle blonde, brune pour l'occasion, incarne Mia Wallace. Il y a de nombreuses autres références à ce film dans cette BD qui feront l'objet d'un futur article...

 

Uma Thurman (1970) est une actrice américaine. Issue d'un milieu intellectuel un peu bohème, elle passe de nombreuses années en Inde puis revient s'installer aux Etats-Unis. A quinze ans, elle quitte l'école, sa famille, et s'expatrie à New York. Elle y enchaîne alors les petits boulots: plongeuse dans un restaurant de Manhattan, modèle pour quelques photos de mannequinat... mais souhaite devenir actrice.

Grâce à ses photos, la jeune Uma est remarquée par Peter Ily Huemer pour Kiss Daddy Goodnight, puis Bud Smith pour Toutes folles de lui, mais les deux films ne rencontreront jamais le succès escompté. Le public la remarque finalement dans Les Aventures du baron de Münchhausen de Terry Gilliam en 1988. La même année, Stephen Frears fait appel à elle pour Les liaisons dangereuses, avec John Malkovich et Michelle Pfeiffer. La comédienne, remarquée pour sa jolie chute de reins, rejoint alors le clan très prisé des -actrices sensuelles-.

Cette image lui colle à la peau encore quelques années, jusqu'au film qui va l'élever au rang d'actrice internationale: Pulp Fiction de Tarantino en 1994. Elle enchaîne ensuite les grandes productions: Entre chiens et chats en 1995, Beautiful Girls l'année d'après, puis Batman et Robin en 1997, Chapeau melon et bottes de cuir en 1998 et Accords et désaccords de Woody Allen en 1999.

S'ouvre alors à elle une carrière internationale. Mais C'est avec Kill Bill volumes 1 et 2, à partir de 2003, qu'elle s'installe définitivement au sommet du box-office. Les deux films sont un succès planétaire. L'actrice américaine y triomphe dans le rôle de -The Bride-, la mariée... On la retrouve auparavant en 2005 à l'affiche de Petites confidences (à ma psy) avec Meryl Streep et des Producteurs avec Nathan Lane et Matthew Broderick, remake de la comédie de Mel Brooks.

En 2010, elle tourne dans Percy Jackson de Chris Colombus et Ceremony de Jack winkler. Un an plus tard, le réalisateur Declan Donnellan la contacte pour un rôle dans Bel ami, adaptation cinématographique du roman de Maupassant dans lequel l'actrice incarnera Madeleine Forestier.

En 2011, Uma Thurman a l'honneur de faire partie du jury de la sélection officielle du Festival de Cannes.

Uma Thurman: "La plupart des films de nos jours sont des histoires d'hommes. Les femmes ne sont ajoutées que pour la romance".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

11 Février 2012

Pose les deux pieds en canard ♪♫

C'est la chenille qui se prépare... ♫♪

Photographie extraite du National Geographic.
Photographie extraite du National Geographic.

National Geographic selon Laurent verron.
Odilon Verjus - Tome 3 de Verron et Yann (Page 35, case 4).

Dans Odilon Verjus - Tome 3 - "Eskimo" (Verron et Yann, Le Lombard) Laurent Verron pastiche une photographie extraite d'un numéro du National Geographic. Ce  cliché a été pris par Robert Peary lors d'une de ses expéditions au Groenland.

(Si tu sais quel est le numéro du magazine, je suis preneur).

 

Le magazine National Geographic est la publication officielle de la National Geographic Society, une société américaine. Il est immédiatement identifiable grâce au cadre jaune de sa couverture. Le premier numéro américain a été publié en 1888. L'édition française du National Geographic existe depuis 1999.

Les thématiques du mensuel sont la géographie, les sciences, l'histoire, la culture, la photographie, la vie animale, la protection des espèces menacées ou encore l'archéologie. Des cartes en supplément accompagnent parfois certains numéros.

Le National Geographic est décliné dans trente-trois éditions étrangères, qui touchent chaque mois plus de quarante millions de lecteurs. La version française est publiée par le groupe de presse Prisma Presse. Son rédacteur en chef est François Marot.

PS: En 2010, l'article "La traque du chytride commence", de Céline Lison, illustré par les photos de Denis Palanque, a remporté le prix du meilleur article parmi toutes les éditions étrangères du magazine.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #photographie

8 Février 2012

Ю́рий Влади́мирович Андро́пов

Son patronyme en russe.

Caricature de Iouri Andropov (Philippe Buchet).

Dans Jour J - Tome 1 - "Les Russes sur la Lune !" (Buchet, Duval et Pécau, Delcourt) Philippe Buchet croque Iouri Andropov est lui fait jouer son propre rôle de dirigeant du KGB dans cette uchronie où les russes sont les premiers à poser le pied sur la Lune.
(L'image est tirée de page 47, case 10).

 

Iouri Vladimirovitch Andropov (1914-1984) était un homme d'état soviétique. Il est le président du KGB de 1967 à 1982, puis secrétaire général du Parti communiste de l'Union soviétique, et donc principal dirigeant de l'URSS de 1982 à 1984. De 1983 à 1984 il tient la fonction honorifique de chef de l'état appelé Præsidium du Soviet suprême.

Iouri Andropov à propos de la -Perestroïka-: "C'est la phase contemporaine de la politique qui n'est qu'une continuation de la guerre par d'autres moyens".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #politique

5 Février 2012

L'homme araignée, …

... l'homme aux huit pattes ! ;-)

L'Homme de Vitruve de Léonard.
L'Homme de Vitruve de Léonard de Vinci exposé aux Gallerie dell'Accademia de Venise.

L'Homme de Vitruve selon Joe Quesada.
Spider-Man: The Other (Couverture de Quesada).

Dans le comics book Spider-Man: The Other (Collectif, Marvel) Joe Quesada, l'illustrateur de la couverture, parodie le dessin de Léonard de Vinci, L'Homme de Vitruve, sur la hardcover de l'album. Ici l'homme de Vitruve est remplacé par Spider-Man.

Cette couverture est reprise et revisitée par Mark Brooks pour le comics book, What If? Spider-Man: The Other (David et Pham, Marvel). On y voit Vernom prendre possession de Spider-Man.

L'Homme de Vitruve selon Mark Brooks.
What If? Spider-Man: The Other de David et Pham (Couverture de Brooks).
Clique sur l'image pour la voir en grand

 

L'Homme de Vitruve est le nom communément donné à ce dessin intitulé Etude de proportions du corps humain selon Vitruve réalisé par Léonard de Vinci aux alentours de 1492. Il est conçu à la plume, encre, et lavis sur papier. Ce dessin a appartenu à la collection d'œuvres d'art graphique de Giuseppe Bossi avant d'être acheté en 1822 par les Gallerie dell'Accademia de Venise.

Traduction partiel du texte de Léonard de Vinci accompagnant son dessin:

" [...] que la Nature a distribué les mesures du corps humain comme ceci. Quatre doigts font une paume, et quatre paumes font un pied, six paumes font une coude : quatre coudes font la hauteur d'un homme. Et quatre coudes font un double pas, et vingt-quatre paumes font un homme ; et il a utilisé ces mesures dans ses constructions.
Si vous ouvrez les jambes de façon à abaisser votre hauteur d'un quatorzième, et si vous étendez vos bras de façon que le bout de vos doigts soit au niveau du sommet de votre tête, vous devez savoir que le centre de vos membres étendus sera au nombril, et que l'espace entre vos jambes sera un triangle équilatéral.
La longueur des bras étendus d'un homme est égale à sa hauteur. Depuis la racine des cheveux jusqu'au bas du menton, il y a un dixième de la hauteur d'un homme. Depuis le bas du menton jusqu'au sommet de la tête, un huitième. Depuis le haut de la poitrine jusqu'au sommet de la tête, un sixième ; depuis le haut de la poitrine jusqu'à la racine de cheveux, un septième. Depuis les tétons jusqu'au sommet de la tête, un quart de la hauteur de l'homme. La plus grande largeur des épaules est contenue dans le quart d'un homme. Depuis le coude jusqu'au bout de la main, un cinquième. Depuis le coude jusqu'à l'angle de l'avant bras, un huitième.
La main complète est un dixième de l'homme. Le début des parties génitales est au milieu. Le pied est un septième de l'homme. Depuis la plante du pied jusqu'en dessous du genou, un quart de l'homme. Depuis sous le genou jusqu'au début des parties génitales, un quart de l'homme.
La distance du bas du menton au nez, et des racines des cheveux aux sourcils est la même, ainsi que l'oreille : un tiers du visage. [...]."

C'est quand même bien foutu tout ce bazar ! ^^

PS: L'Homme de Vitruve a inspiré de nombreux autres auteurs de BD qui feront l'objet de futur article, mais a aussi été repris comme logo par l'agence d'intérim Manpower jusqu'en 2006. On le retrouve aussi sur la pièce de un euros italienne.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure , #medecine

2 Février 2012

Mon Saint Graal !!

Ce modeste article, je l'ai dans mes tiroirs depuis quasiment l'ouverture du blog. Mais je ne pouvais pas le publier car ça fait 5 ans que je galère pour trouver une photographie du bonhomme... J'avais finalement fait une croix dessus... et il y a quelques semaines, je suis tombé par hasard sur sa trombine... j'y croyais pas mes nœils... Je n'ose même pas songer au nombre d'heures que j'ai passé à chercher en vain dans les méandres de la toile pour trouver un cliché de son visage. YESSSS !!!

Caricature de George Fronval (Albert Uderzo).

Dans Astérix - Tome 4 - "Astérix gladiateur" (Uderzo et Goscinny, Hachette), Albert Uderzo caricature George Fronval est lui donne le rôle du romain Caligula Alavacomgetepus, préfet des Gaules qui ne trouve rien de mieux que de capturer Assurancetourix pour l'offrir en cadeau à César.
(L'image est tirée de la page 5, case4).

 

George(s) Fronval (1904-1975) était un journaliste français. Il travaille dès l'âge de 18 ans, pour L'Intransigeant, puis est co-fondateur de Cinémonde, collaborateur de La Vie du Rail depuis sa création, conseiller technique d'un grand nombre de films...

Il est aussi acteur anecdotique à l'occasion comme dans La Grande Illusion, illustrateur, auteur de bandes dessinées et de près de 800 romans populaires. Fronval est un collectionneur acharné de fascicules et romans populaires, ainsi que de documents sur le cinéma. Il est réputé pour ses recherches et sa grande érudition sur la société parisienne d'édition créée par les frères Offenstadt.

Il a été adaptateur et scénariste de nombreuses bandes dessinées dans la grande presse mais aussi dans la presse spécialisée au tout début du journal Pilote, le journal d'Astérix fondé par René Goscinny.

Seul écrivain européen à faire partie de la Western Writers of America, il devient un spécialiste de l'histoire de l'Ouest américain, où il part régulièrement pour chercher de la documentation qui lui permet de peaufiner ses ouvrages. Outre, sa collaboration avec Dargaud, il devint à partir des années 60 l'auteur principal des collections axées sur l'Ouest chez Nathan, dans lesquelles il privilégie parfois un peu trop la légende au détriment de la réalité historique.

Devenu borgne, il fait une erreur de dosage à la lecture de la posologie ordonnée par son médecin, et meurt d'une paralysie cardiaque provoquée par une absorption massive de digitaline.

PS: Je sais que pour toi c'est un article banal noyé parmi d'autres mais re-YESSSSS quand même !! ^^

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #journalisme