31 Juillet 2013

Claude elle aurait li ...

Philippe Geluck: "Quand on voit tous ces top models anorexiques et qu'on sait ce qu'on les paye on se dit que ça fait cher le kilo".

Aurélie Claudel par Robert Erdmann pour Sports Illustrated Swimsuit Issue 2001.
Photographie de Claudel par Erdmann pour Sports Illustrated Swimsuit Issue (2001).

Aurélie Claudel selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 3 de Sakuishi (Quatrième de couverture).

Dans le manga Beck - Tome 3 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi s'inspire de photographies de l'édition Swimsuit Issue 2001 du magazine Sports Illustrated pour le quatrième de couverture de sa BD. Ce sont des clichés d'Aurélie Claudel pris en Grèce par Robert Erdmann. Ici, Aurélie est remplacée par Maho Minami.

 

Pour avoir plus d'informations sur le magazine Sports Illustrated et reluquer d'autres références de nanas en bikini ... blablablabla ... : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6.

Le numéro de l'édition spéciale Swimsuit Issue 2001 de Sports Illustrated qui nous réuni aujourd'hui est sorti le 1 février. C'est Elsa Benitez photographié par Stewart Shining qui fait la Une. Il a pour titre "Goddesses of the Mediterranean", et nous fait logiquement visiter quelques pays de la côte méditerranéenne tels que l'Italie, la Tunisie, ... dans odyssée de maillot de bain ^^.

L'article intitulé "Playground of the ancient Gods...And a few more contemporary Goddesses", qui nous intéresse tout particulièrement, nous fait faire une escale en Grèce avec la série de clichés pris par Robert Erdmann. Et on fait ainsi la connaissance de Molly Sims, Heidi Klum, Amy Wesson et bien sûr Aurélie Claudel ... que des grecques donc ! ^^

Aurélie Claudel (1980) est un mannequin français qui a déjà fait la Une de: Vogue, Marie Claire, Glamour, Elle, Harper 's Bazaar, Allure, W ... Elle travaille pour des marques telles que Ralph Lauren, Valentino, Chanel, Chloé, Armani, Nautica, Nina Ricci, Sephora, Victoria's Secret ...

Nathalie Baye: "Si l'on ne veut être qu'à son avantage, mieux vaut choisir d'être mannequin !".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #photographie , #glamour

28 Juillet 2013

Première de cordée

Robert Escarpit: "L'érotisme est une pornographie de classe".

Deanna par Amon Bar-Tur pour Club International.
Photographie de Deanna par Bar-Tur pour Club International (1975).

Deanna selon Alessandro Biffignandi.
Contes Malicieux - Tome 42 (Couverture de Biffignandi).

Dans le fumetti Contes Malicieux - Tome 42 - "Charlemagne... Toi l'train !" (Elvifrance), Alessandro Biffignandi transpose une photographie du magazine Club International volume 4 numéro 7, paru en juillet 1975. Le modèle qui pose sur ce cliché est Deanna. C'est le photographe Amnon Bar-Tur qui est l'auteur de la photo. Ici, Deanna est remplacée par Blanche-Neige.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce numéro spécifique de Club International, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. Et si tu veux reluquer une autre donzelle de ce magazine pour adulte, c'est »là« que ça se passe ! ;-)

André Breton: "La pornographie, c'est l'érotisme des autres".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #fumetti , #photographie , #glamour

25 Juillet 2013

Giant Woman

Claude Lelouch: "On ne valse pas avec un géant, sans qu'il vous écrase un peu les pieds".

L'attaque de la femme de 50 pieds de Nathan Juran.
L'attaque de la femme de 50 pieds de Juran (1958).

L'attaque de la femme de 50 pieds selon Bill Black.
FemForce #5 de Propst et Black (Couverture).

Dans le comics book FemForce #5 - "Cat Fight" (Propst et Black, AC) Bill Black pastiche l'affiche du film L'attaque de la femme de 50 pieds de Nathan Juran sur la couverture de sa BD. Ici, Allison Hayes alias Nancy Fowler Archer est remplacée par Jessica Hunt alias She-Cat.

 

Pich du film:

Nancy (Allison Hayes) est une femme qui a tout pour elle. Néanmoins, son père mal-intentionné cherche à contrôler son entreprise, et Harry (William Hudson), son mari qui a une maitresse (Yvette Vickers), ne reste avec elle que pour l'argent. Nancy aimerait se révolter contre eux, mais son manque de confiance en elle l'en empêche. Une nuit, elle rencontre des extraterrestres, et quelque temps après se met à grandir jusqu'à atteindre la taille de 50 pieds. Nancy décide alors de profiter de son avantage et de se venger de ceux qui l'ont fait souffrir...

Sur certains sites le rôle de Nancy est quelques fois attribué à Yvette Vickers. Mais c'est faux, Vickers joue Honey Parker, la maitresse du mari. Cette confusion est surement en rapport avec le fait que Yvette Vickers était une ancienne Playmate du magazine Playboy dans les années 1950... mais la plastique de Hayes n'a rien à envier à celle de Vickers.

On retrouve notamment cette erreur dans les articles traitant de la mort tragique de la -Playmate of the month- de Juillet 1959. En effet, en 2011, Yvette Vickers a été retrouvée morte à son domicile de Beverly Hills, à l'âge de 82 ans. C'est un corps littéralement momifié que la police a découvert, car le décès de l'actrice remonterait à plus d'un an. Les journalistes qui ont remonté l'information, ont dût lire sa bio en diagonale, et ont sorti des titres du genre: La Star oubliée de "L'Attaque de la femme de 50 pieds" retrouvée momifiée...

Ce film est célèbre pour le côté kitsch de son intrigue, une analogie du féminisme en hausse, et surtout son titre, qui fut très souvent parodié et employé comme référence aux films de monstres géants des années 1950. Et puis, c'est surtout l'occasion de reluquer une pin-up géante courtement vêtue.

L'attaque de la femme de 50 pieds de Christopher Guest. L'attaque de la pin-up géante de Fred Olen Ray.
L'attaque de la femme de 50 pieds (1993) et L'attaque de la pin-up géante (1995).

D'ailleurs, un remake fut tourné en 1993 par Christopher Guest avec Daryl Hannah dans le rôle-titre. Et deux ans plus tard, Fred Olen Ray en remet une couche avec son Attaque de la pin-up géante avec un casting bien poumoné: J.J. North, Tammy Parks, et Raelyn Saalman.

L'attaque de la pin-up géante.

Cette fois ci, on y va franco dans le racolage, ça ressemble pour ainsi dire à un film porno parodique dont on aurait retiré les scènes de culs: "Trois playmates rivalisant pour un concours de beauté se livrent une guerre sans merci ...." Là où il y a de la place pour une, y en a pour trois... ^^

Novalis: "Si vous apercevez un géant, regardez d'abord la position du soleil, et voyez si le géant n'est pas l'ombre d'un pygmée".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv , #glamour

22 Juillet 2013

Rencontre avec Dan

Au 28ème festival Bédéciné d'Illzach, en 2012, je me suis fait dédicacer le Tome 16 - "T'es gonflé !" de la série Le petit Spirou (Janry, Dan, et Tome, Dupuis) par son encreur, Dan Verlinden.

Dédicace de Dan sur Le petit Spirou.

... Encreur ... C'est un raccourci réducteur car il participe aussi beaucoup à la création des planches avec Janry et occasionnellement à l'écriture des sketchs avec Tome. Pour avoir fait la queue pendant plus de deux heures, j'ai eu le temps de contempler son coup de patte et pas mal de ses dédicaces, la facilité et la grâce avec laquelle il donne vie aux personnages, prouvent bien qu'il est plus qu'un assistant sur cette série. Pour ma dédicace j'hésitais entre le prof de sport et la prof de math. Quand mon tour est arrivé, il venait de faire M. Mégot, du coup j'ai opté pour la maitresse de calcul, mais Dan m'a dit qu'il ne dessinait plus Mlle Chiffre en dédicace. Du coup, je me suis rabattu sur la maman de Spirou, et je ne suis pas déçu, car elle est vraiment chouette ! ^^

Dan: "Dès que j'ai mis les pieds dans cet atelier, je m'y suis senti comme à la maison. Il m'arrive même d'y dormir ! Avec le temps, avec Tome, Janry et Steph De Backer, le coloriste, on est devenus potes. Parfois, on s'envole pour l'Australie où l'on travaille dans la maison que Tome y a achetée. C'est vraiment ma deuxième famille".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #dedicace , #bd-franco-belge

21 Juillet 2013

Le millier !!


©Hergé - Tintin et Milou.

Petit interlude entre deux paires de nibards pour fêter le 1000e article de kiCswiLA? après presque sept années d'existence, le premier billet étant paru le jeudi 24 août 2006.

A pelluche dans le bus ! ^^

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #news-blog

19 Juillet 2013

Pas si Large que ça !

Victor Hugo: "La nudité, c'est de se voir nu".

Bonnie Large par Bill et Mel Figge pour Playboy.
Photographie de Large par Figge pour Playboy (1973).

Bonnie Large selon Elvifrance.
Contes satyriques - Tome 26 de Fenzo (Couverture de Leonetti).

Dans le fumetti Contes satyriques - Tome 26 - "Chaud les lapins" (Fenzo, Elvifrance) le studio Leonetti illustrant la couverture de la BD, plagie une photographie de Bonnie Large du magazine Playboy de Mars 1973. Ce cliché est pris par Bill et Mel Figge. Ici, Bonnie est remplacée par la princesse Bézasec.

 

Pour lire plus d'informations sur le mag' aux grandes oreilles, et en reluquer d'autres pin-ups, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12. ;-)

Le numéro qui nous intéresse aujourd'hui est paru en mars 1973. C'est Mercy Rooney qui est en couverture. Cette Une du photographe Dwight Hooker est un montage d'une série de clichés mettant en scène le streap-tease de Mercy. Bonnie Large est en page centrale, elle est donc la -Playmate of the Month- de Mars 73. C'est le couple de photographes William 'Bill' et Melba 'Mel' Figge qui ont shooté la belle Bonnie. Au cours des années 60 et 70, Bill et Mel ont déniché une pléthore de playmates pour le mag d'Hefner durant des mariages pour lesquels ils s'occupaient de l'album photos de la noce.

A noter que dans ce numéro, on trouve aussi une interview du Champion du monde poids lourd, Joe Frazier, par Carl Snyder.

 

Bonnie Large (1952) est un model américain. En 1969, elle est finaliste du concourt Rose Parade Queen and Court, mais elle est disqualifiée étant trop jeune. Au début des années 70, elle est l'assistante d'un magicien. En 1973, elle devient la première -Playmate of the Month- du magazine Playboy à être clairement et distinctement intégralement nue de face. Suite à son passage dans le mag', elle écrit un livre de poésie érotique et devient la directrice de la Playboy Playmate Alumni Association. En dépit de quelques micros apparitions dans des films, elle ne parvient pas à percer dans le cinéma.

Diplômé de Los Angeles School of Biofeedback et spécialisée dans l'électroencéphalographie et l'électroencéphalographie quantitative, elle travaille dans la neurophysiologie et donne des thérapies à des groupes d'enfants atteint de trouble déficitaire de l'attention, de difficultés affectif, scolaire et comportemental.

Noctuel: "La nudité est une absence de vêtements qui ne manque pas d'effets".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #fumetti , #photographie , #glamour

16 Juillet 2013

Kathy au bâton

Harlan Coben: "Politiciens et journalistes: deux espèces en voie de prolifération caractérisées par une langue d'un bois si dur qu'on pouvait en faire des battes de base-ball".

Kathy Ireland par John G. Zimmerman pour Sports Illustrated Swimsuit Issue 1987.
Photographie de Ireland par Zimmerman pour Sports Illustrated Swimsuit Issue (1987).

Kathy Ireland selon Greg Land.
X-Men Free Comic Book Day 2008 de Land et Carey (Planche 2, case 2).

Dans le comics book X-Men Free Comic Book Day 2008 #1 - "Pixies and Demons" (Land et Carey, Marvel) Greg Land plagie une photographie de l'édition Swimsuit Issue 1987 du magazine Sports Illustrated. sur une planche de sa BD. C'est un cliché de Kathy Ireland pris en République Dominicaine par John G. Zimmerman. Ici, Kahy est remplacée par la mutante Megan Gwynn alias Pixies.

Aux Etats-Unis, le - Free Comic Book Day-, est une date où la grande majorité des éditeurs (Pas DC Comics, les radins !) proposent des comics gratuits et inédits à leurs lecteurs les plus fidèles. C'est pour eux, un bon moyen de lancer le buzz sur une nouvelle série, de faire découvrir une nouvelle équipe créative, ou tout simplement, d'attirer l'attention du lecteur sur une série en cours mais qui change un peu de direction.

 

Pour avoir plus de détail sur le magazine Sports Illustrated et zieuter d'autres références de nanas en bikini, rends toi là-bas où j'ai déjà transpiré sur le sujet ^^ : 1 - 2 - 3 - 4 - 5.

Le numéro de l'édition spéciale Swimsuit Issue 1987 de Sports Illustrated qui nous intéresse aujourd'hui est sorti le 9 février. Sa couverture met à l'honneur Elle Macpherson. Elle est mise en lumière par les talents du photographe John G. Zimmerman. A l'intérieur, ce dernier est l'auteur d'une série de clichés pris en République Dominicaine, intitulé "Sugar and Spice and, Oh, So Nice".

Jule Campbell: "La République Dominicaine produit des joueurs de baseball, du sucre, et 300 variétés d'orchidées. Il fournit également un luxuriant cadre de verdure pour notre spectaculaire Swimsuit Issue 1987". Et c'est ainsi, dans un cadre paradisiaque qu'on fait la connaissance de: Elle MacPherson, Karen Alexander, Kim Alexis, Carol Alt ...

Monika Schrarne et Kathy Ireland dans Sports Illustrated Swimsuit Issue 1987 (pages 130-131).
... Monika Schrarne et Kathy Ireland (Pages 130-131).

Dans cette mise en scène de match de baseball promouvant les équipements de la marque H2O sur la double pages 130-131, on retrouve Kahy à la batte, et Monika attendant son tour. La première, porte une casquette des New York Mets, et la seconde, une des Red Sox de Boston, les deux équipes rivales des Word Series de l'année 86, où les Mets l'avait finalement reporté 4 matchs à 3.

Kathy Ireland (1963) est une model américaine qui a fait les beaux jours de Sports Illustrated dans les années 80-90. En 1993, elle fonde sa propre ligne de vêtement: Kathy Ireland WorldWide (kiWW), qui fait d'elle, une femme d'affaire richissime. Tu as pu aussi la voir dans des films et téléfilms comme Alarme fatale. En 2009, elle faisait partie de la saison 9 du talk show Dance avec les stars version US.

Kathy Ireland: "Je dirais que mon sens de l'aventure l'emporte sur ma grâce. Je suis entré dans le monde du mannequinat comme un homme d'affaires. J'ai toujours su que j'irai de l'autre côté de l'objectif".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #glamour , #sport

13 Juillet 2013

Dos crawlé

Emile Zola: "A mon avis, vous ne pouvez pas dire que vous avez vu quelque chose à fond si vous n'en avez pas pris une photographie".

Bewegungsstudie de Rudolf Koppitz.
Etude de mouvement de Koppitz (1925).

Bewegungsstudie selon Mike Allred.
iZombie #10 d'Allred et Roberson (Couverture).

Dans le comics book iZombie #10 - "U Vampire - Part 4: Next of Kin" (Allred et Roberson, Vertigo) Michael 'Mike' Allred pastiche la célèbre photographie de Rudolf Koppitz, Etude de mouvement, sur la couverture de sa BD. Ici, en arrière plan les trois danseuses sont remplacées par Claire, Nemia, et Tracia ; et en premier plan, Claudia Issatschenko nue par Gwen Dylan.

 

Etude de mouvement, ou Bewegungsstudie (en vo: autrichien), ou encore plus connu sous le nom de Motion study (en anglais), est une photographie de Rudolf Koppitz (1884-1936) datant de 1925. Ce célèbre cliché est extrait d'un film du groupe de danse de Claudia Issatschenko dans laquelle on voit la danseuse nue en penché dorsal devant une formation de trois danseuses vêtues de noir.

Cette œuvre est tout à fait ancrée dans son époque, à tel point qu'elle en devient une presque icône, mais sans être révolutionnaire pour autant. Elle n'est pas sans réminiscences appuyées des peintures de Gustav Klimt ou encore des sculptures d'Antoine Bourdelle célébrant la danse et les arts dramatiques, parmi bien d'autres productions du moment. Ces nombreuses études de mouvement, sont directement dans la lignée du symbolisme et de l'art nouveau.

Koppitz a dupliqué cette photo avec différentes techniques: argentique, carbone, estampe à l'huile (bromoil), et gravure à partir du négatif original. Le tirage ci-dessus, qui nous intéresse aujourd'hui, est un tirage argentique sur gélatine en très bonne état datant de 1930 et appartenant à la collection du photographe Ernst Haas. Ce dernier l'a acheté à la fille de l'artiste: Liselotte Koppitz.

Les danseuses drapées de noir sont celles de l'Opéra de Vienne. Le nu a longtemps été considéré comme étant Claudia Issatschenko, mais certaines études récentes tendent à l'identifier comme sa fille: Tatyana.

Pablo Picasso: "Qui voit la figure humaine correctement ? Le photographe, le miroir ou le peintre ?".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #glamour

10 Juillet 2013

Une Pet sur la toile !

Qui a ajouté -cirée- ?! ^^ Désolé ! ^^

Barbie Lewis par Joe Books pour Penthouse.
Photographie de Lewis par Books pour Penthouse (1974).

Barbie Lewis selon Vladimiro Missaglia.
Histoires Noires - Tome 136 de Missaglia et Pigi (Couverture).

Dans le fumetti Histoires Noires - Tome 136 - "L'assassin du First of May" (Missaglia et Pigi, Elvifrance) Vladimiro Missaglia plagie une photographie de Barbie Lewis du magazine Penthouse de Juillet 1974 sur la couverture de sa BD. Ce cliché est l'œuvre de Joe Brooks. Ici, Barbie est remplacée par une victime de l'assassin du First of May.

 

Pour avoir plus de détails sur ce mensuel masculin et en voir d'autres Pets va faire un tour »ici« et »là« où j'ai déjà dévoilé le sujet. ;-)

Le numéro de Penthouse qui nous intéresse aujourd'hui est paru en Juillet 1974. C'est Brigitte Maier shootée par Earl Miller qui fait la Une du magazine. La -Pet of the Month- de Juillet en page centrale est Barbie Lewis photographie par Joe Brooks. La série cliché sur Miss Juillet, la met en scène dans une grande maison en bord de mère, où on la voit se prélasser sur la terrasse, tripoter une statue, se balader sur la plage, tester du matériel de plonger,... et tout ça à moitié à poil, bien entendu. ^^

Entres les paires de miches de Brigitte et Barbie, on peut aussi lire des articles de fond tels que: "Richard Nixon and Organized Crime" de Jeff Gerth, "The Vietnam Veteran - In Prison" de Corinne Browne, ou même une interview de l'écrivain James Purdy par Fred Barron ...

Jean-Marie Gourio: "La lune serait habitée, on n'oserait plus bronzer à poil sur les balcons".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #fumetti , #photographie , #glamour

7 Juillet 2013

Vous pourriez prendre le soleil une fois de temps en temps, ça vous ferait pas de mal !

Kaamelott, Saison 1, Episode 19 "Les fesse de Guenièvre").

Dessin de Patrick Nagel.
-Œuvre sans nom- de Nagel.

Patrick Nagel selon Michael Avon Oeming.
Powers #36 de Oeming et Bendis (Couverture).

Dans le comics book Powers #36 - "Forever - Part 6" (Oeming et Bendis, Image) Michael Avon Oeming parodie une illustration de Patrick Nagel. Ici le modèle de Nagel prend les traits de Janis alias Retro Girl.

 

Comme de nombreuses affiche de Nagel, cette illustration n'a pas de nom. Il est fort probable qu'elle soit issue du magazine Playboy pour lequel l'artiste a travaillé de longue années, et grâce auquel il s'est octroyé une renommée mondiale.

Son style distinctif dérivé de l'art déco est quasi exclusivement consacré à la gente féminine. Il met en valeur la femme en fixant l'accent sur la grâce et la beauté simple de ces formes. Toujours dans une ligne minimaliste, ses couleurs sont de simples aplats, qui vont droit au but. A l'image de Toulouse-Lautrec ou Bonnard, Nagel s'est influencé des estampes japonaise: ces silhouettes sur un fond neutre, formée de zones fortes en noir et blanc, et d'une ligne audacieuse sous des angles de vue inhabituels. Il manipule les couleurs avec une rare originalité, il mélange perspectives et aplats, et obtient des images bidimensionnelles. Son imagerie est simple et précise, son traitement est linéaire, et sa géométrique primaire.

Le dessin qui nous intéresse aujourd'hui ne déroge pas à la règle. Les bras du modèle forment un S et accentue la cambrure de sa posture insolite. La palette de couleur se limite à sept teintes brute (Brute dans le sens -sans dégradé, ni mélange-) dont le noir et le blanc. Le noir de la chevelure et des lunettes tranche avec la peau blanche. Les trois aplats: du fond, de la jupe, et des gants, tous très proche du violet/bleu se (con)fondent pour laisser place à un visage éclatant et une poitrine rutilante. Ces deux zones sont de surcroit mis en évidence: la première, la figure, par des lèvres bien rouge; et la seconde, les seins, par des mamelons roses, dont le gauche ressemble à un disque vinyle. Si si regarde bien ! ^^

Hugh Hefner: "[Patrick Nagel est] généreux, presque à l'excès, il fait souvent don de ses peintures à ses modèles ou aux rédacteurs en chef qui exprime leur admiration pour son travail".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #glamour