30 Septembre 2013

"Lèvres rouges comme la rose. Cheveux noirs comme l'ébène. Teint blanc comme la neige"

(©Le miroir dans Blanche-Neige et les sept nains de Disney).

Fiona Richmond pour Men Only.
Photographie de Richmond pour Men Only (1975).

Fiona Richmond selon Alessandro Biffignandi.
Contes Malicieux - Tome 45 (Couverture de Biffignandi).

Dans le fumetti Contes Malicieux - Tome 45 - "Le paradis funeste" (Elvifrance), Alessandro Biffignandi pastiche une photographie du magazine Men Only volume 40 numéro 6, paru en juin 1975. Le modèle qui pose sur ce cliché est Fiona Richmond. Ici, Fiona est remplacée par Blanche-Neige.

Fiona Richmond selon Alessandro Biffignandi. Fiona Richmond selon Alessandro Biffignandi.

Pour l'édition espagnole, la censure est passée par là. En effet, le sein gauche de Blanche-Neige a été hâtivement rhabillé, et du coup le morceau de tissus pendant de la nuisette est en trop. Et le logo "Pour plus de 18 ans" cache une partie du postérieur de Blancanieves.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce numéro du magazine masculin, et en voir un autre pastiche de la belle Fiona, va faire un tour »ici« où j'ai déjà dévoilé le sujet. ;-)

Yvan Audouard: "L'érotisme, c'est quand on le fait, le porno, c'est quand on le regarde".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #fumetti , #photographie , #glamour

28 Septembre 2013

Tesseract

(2x + 1)4 = 16x4 + 32x3 + 24x2 + 8x + 1

Corpus Hypercubus de Salvador Dali.
Corpus Hypercubus de Dali exposé au Metropolitan Museum of Art de New York (1954).

Corpus Hypercubus selon Jean-Louis Mourier.
Trolls de Troy - Tome 10 de Mourier et Arleston (Couverture spéciale du coffret tomes 9 à 12 millésimé 2010).

Dans Trolls de Troy - Tome 10 - " Les enragés du Darshan (II)" (Mourier et Arleston, Soleil) Jean-Louis Mourier parodie le tableau, Corpus Hypercubus, de Salvador Dali sur la couverture de son album édition coffret tomes 9 à 12. Ici, Jésus est joué par le troll Teträm, Gala Dali par le vénérable Rysta Fuquatou, et à l'horizon, la baie de Port Lligat est remplacée par la ville d'Eckmül .

Avec ce dessin, Mourier fait aussi référence à d'autres œuvres de Dali. Comme par exemple: Persistance de la mémoire où les montres molles sont remplacés par des sfroumptchs et une carotte, à l'Eléphant spatial où les pétaures tiennent lieux de pachydermes aux pattes frêles, aux tiroirs de la Vénus aux tiroirs / La femme aux tiroirs / Le cabinet anthropomorphique / ...

 

En 1954, Salvador Dali peint une étonnante crucifixion, Corpus Hypercubus ou Christus Hypercubus. Le tableau représente Jésus crucifié sur le patron tridimensionnel d'un hypercube. Un hypercube est une figure géométrique constituée par huit cubes se développant selon les trois axes: la longueur, la largeur et la profondeur. Cette croix jaillit de nulle part flotte au-dessus d'un damier. Comme suspendu dans le vide, le Christ y est crucifié sans clou apparent, le dos plaqué sur un cube central proéminent. Une femme, Gala, l'égérie et femme de Dali, regarde le Christ, extasiée.

Dali fait référence à un objet mathématique à quatre dimensions qu'il représente en deux dimensions: l'hypercube ou tesseract. En géométrie, l'hypercube est l'analogue quadridimensionnel du cube, lui même analogue tridimensionnel du carré, bidimensionnel. Glups ! ^^

La difficulté est de se représenter un tel objet, la quatrième dimension pouvant être le temps, et les représentations de celui-ci, les transformations liées au cube dans le temps. Concept élaboré en 1888 par le philosophe anglais Charles Howard Hinton.

L'outil mathématique permet donc de manipuler des objets qui dépassent de loin nos capacités de conceptualisation. Et c'est ainsi, que le corps de Dieu incarné dans le Christ évoque par cette abstraction géométrique: la Croix du Supplicié, développée en trois dimensions est représentée sur une toile, espace à deux dimensions l'ensemble concernant en fait la quatrième dimension. Ne viens pas me dire que les maths ça ne serre à rien ! ^^. Le mystère du Christ, pour l'artiste, ne peut s'inscrire que dans une dimension sacrée, absolue, hors de l'espace et du temps.

Salvador Dali: "Le corps du Christ devient métaphysiquement le neuvième cube suivant les préceptes du discours sur la forme cubique de Juan de Herrerra, constructeur de l'Escurial".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure , #religion-mythologie

26 Septembre 2013

Le fou chantant

"Je fais des chansons comme un pommier fait des pommes".

Caricature de Charles Trenet (Edgar P. Jacobs ).

Dans Blake et Mortimer - Tome 8 - "S.O.S. Météores" (Jacobs, Lombard) Edgar P. Jacobs croque Charles Trenet et lui fait jouer au détour d'une case le rôle d'un passant éméché dans les rues de Paris.
(L'image est tirée de la page 56, case 2).

 

Charles Trenet (1913-2001) était un chanteur français. Tout en menant une carrière d'accessoiriste et de décorateur de cinéma, il s'intéresse à la peinture, puis compose des chansons qu'il interprète en duo avec Johnny Hess à partir de 1933.

En 1937, il est seul en scène avec Je chante, créé par Maurice Chevalier et reçoit en 1938 le Prix du disque avec Boum: le -Fou chantant- obtient la consécration grâce à un style où se mêlent les accents du jazz et du Front populaire.

Sensible à la veine mélancolique, Trenet a aussi introduit dans la chanson française, qu'il a contribué à renouveler, la joie de vivre comme avec Y'a d'la joie, la poésie avec par exemple Le Jardin extraordinaire, et un certain absurde hérité du surréalisme.

Auteur et interprète de quelques 950 chansons, Trenet s'est produit sur les grandes scènes de music-hall et de cabaret parisiennes et internationales. Il a aussi joué dans des films pour le cinéma et la télévision: La route enchantée, Romance de Paris, La Cavalcade des heures, Adieu Léonard, C'est arrivé à 36 chandelles... On lui doit également des récits et des livres de souvenirs comme Mes jeunes années.

Charles Trenet: "La nouvelle génération n'ose plus dire qu'elle fait des chansons: on fait des -titres-. Je ne sais pas s'ils sont cotés en Bourse !". ^^

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #musique

24 Septembre 2013

L'habit ne fait pas le moine...

... oui mais: Les plumes font l'oiseau ! Haha ! ^^

Sierra Torride de Don Siegel.
Sierra Torride de Siegel (1970).

Sierra Torride selon Simon Léturgie.
Spoon & White - Tome 3 des Léturgie (Quatrième de couverture).

Dans Spoon & White - Tome 3 - "Niaq Micmac" (Léturgie Père et fils, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) pastiche un plan du film de Don Siegel, Sierra Torride, sur le quatrième de couverture de sa BD. On retrouve Clint Eastwood alias Hogan quelques instants avant qu'il ne sauve la sœur Sara d'une tentative de viol.

 

Pitch du film:

En pleine révolution mexicaine, un mercenaire nommé Hogan (Clint Eastwood) sauve la vie de la sœur Sara (Shirley MacLaine). Cette dernière est une résistante juariste, poursuivie par les français. Ceux-là mêmes qui détiennent le fort, dont Hogan a pour mission de découvrir les failles de ses défenses. Sara dont la tenue de religieuse n'est qu'un déguisement pour cette prostituée au grand cœur, décide de l'aider dans sa mission...

Avec ce long métrage, Clint Eastwood obtient la troisième place au Golden Laurel pour le Meilleur interprète dans un film d'action, et Shirley MacLaine est nommée Meilleure interprète dans une comédie. Comme quoi dans un western, il y a aussi de l'action et de l'humour !

Le titre français: Sierra Torride, met d'ailleurs plus l'accent sur le côté aventure alors que sa version original: Two Mules for Sister Sara (Traduction pour les anglophobes: Deux mules pour Sœur Sara) souligne le ton humoristique.

Au départ, Budd Boetticher tout de même crédité pour l'histoire de Sierra Torride, avait imaginé ce synopsis pour Steve McQueen et Brigitte Bardot. Ce film ne sera jamais réalisé par Boetticher, et Bardot tentera sans succès l'aventure du western dans Shalako avec pourtant à ses côtés Sean Connery.

Gary Cooper: "Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice". ^^

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

22 Septembre 2013

T'as le bonjour d'Alfred !

"Certains hommes sont sans but logique. On ne peut les acheter, les intimider, les raisonner ou négocier avec eux. Certains hommes veulent juste voir le monde brûler".
(©Alfred dans The Dark Knight: Le Chevalier noir de Nolan).

After the prom de Norman Rockwell.
After the prom de Rockwell pour la couverture du Saturday Evening Post (1957).

After the prom selon Mark Dos Santos.
Ex-libris - Batman de Dos Santos.

"What if Rockwell had been from Gotham City?". C'est le sujet que s'est imposé le dessinateur Mark Dos Santos pour une série d'Artwork... et l'Ex-libris - Batman (Dos Santos, DC Comics) d'aujourd'hui est une des réponses à cette interrogation. The Saturday Evening Post du 25 mai 1957, avec en Une l'illustration After the prom de Norman Rockwell, s'est transformé en The Gotham Evening Post. Ici, la Jeune fille est remplacée par Batgirl, le prétendant par Robin, et le serveur par le major d'homme de Bruce Wayne: Alfred.

 

Pour (re)voir d'autres parodies de cette illustration de Norman Rockwell, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4.

Alfred de Musset: "Entre presque oui et oui, il y a tout un monde".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

20 Septembre 2013

Arbre de Josué

Bono: "Beaucoup de gens veulent changer le monde mais ils ne veulent pas se changer eux-mêmes. La révolution commence chez toi, dans ton cœur, dans ton refus de compromettre tes propres convictions. Je crois que nos plus grands ennemis sont l'apathie et le cynisme qui ont mis le collet sur notre génération".

The Joshua tree de U2.
The Joshua tree de U2 (1987).

The Joshua tree selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 12 de Sakuishi (Page 5).

Dans le manga Beck - Tome 12 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi parodie la pochette de l'album musical The Joshua tree de U2 sur la page d'introduction du chapitre 1 de sa BD. Ici, Larry Mullen est remplacé par Chiba Tsunemi, Adam Clayton par Yûji Sakurai alias Saku, The Edge par Tanaka Yukio alias Koyuki, et Bono par Taira Yoshiyuki.

 

The Joshua tree est le cinquième album du groupe de rock irlandais U2 sorti le 9 mars 1987 chez Island Records. Après les fantastiques Boy en 1980 et War en 1983, ce disque est l'album de la consécration, tant sur le plan créatif que commercial. D'emblée numéro 1, il ouvre au groupe les portes du marché américain et les voit se pavaner en couverture de Time, un honneur que peu de pop stars ont connu.

Titres de l'album:

1. Where the streets have no name
2. I still haven't found what I'm looking for
3. With or without you
4. Bullet the blue sky
5. Running to stand still
6. Red hill mining town
7. In god's country
8. Trip through your wires
9. One tree hill
10. Exit
11. Mothers of the disappeared

Lyrique, passionné, épique et animé par une foi inébranlable, The Joshua tree demeure fidèle à ce qui fit le succès de U2. L'album est d'une bouleversante sincérité poussant le groupe à se pencher sur ses racines musicales, folk irlandaises, à abandonner les solos qu'affectionnait leur guitariste The Edge, pour des claviers plus années 80, à choisir des arrangements moins fouillés et plus spontanés que ceux élaborés par Steve Lillywhite sur les précédents opus, offrant à la voix de Bono l'écrin parfait.

Les fans du leader, toujours avides d'hymnes de la trempe de Sunday Bloody Sunday, sont aux anges: outre quelques merveilles comme One tree hill et I still haven't found what I'm looking for, Bono signe avec With or without you un de ses plus gros tubes.

Antoine de Caunes: "U2 me pète les burnes à un point qui dépasse l'entendement. Je dirais, pour illustrer, qu'il m'est physiquement impossible d'écouter un seul morceau sans qu'un engourdissement proche de la catalepsie s'empare de moi. [...] L'incarnation d'un rock à bonne conscience en font des prototypes parfaits de têtes à claques. Qu'on hésite de surcroît à gifler, vu qu'en bons chrétiens, ils seraient capables de tendre aussitôt l'autre joue, ces cons".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

18 Septembre 2013

Anakin

Etant fan de BDs et de Star Wars, deux vices donc ^^, il se trouve que je possède tous les comics sortis chez Delcourt de l'univers étendu de la saga. Et à la l'image de ce que je fais déjà pour les personnages de Kaamelott, je vais m'atteler à ceux de Star Wars en me limitant cependant aux planches de Jan Duursema. Car même si cette talentueuse dessinatrice n'est pas forcement la meilleure des caricaturistes, j'adore son coup de patte notamment sur ces créations originales de l'univers étendu avec en tête de liste le Jedi amnésique aux dreadlocks Quinlan Vos, mais on peut aussi citer: Aayla Secura, Cade Skywalker, Dark Talon, Deliah Blue ...

Caricature de Hayden Christensen (Jan Duursema).

Dans le comics Star Wars: Clone Wars - Volume 7 - "Les Cuirassés de Rendili" (Collectif, Delcourt) Jan Duursema dessine Hayden Christensen alias Anakin Skywalker.
(L'image est tirée de la planche 63, case 2).

Pour la petite histoire, c'est dans ce volume qu'on découvre comment et où, Anakin a obtenu ses cicatrices aux visages entre l'Episode II et l'Episode III, lors d'un combat au sabre laser face à l'apprentie Sith Asajj Ventress sur la planète Coruscant.

 

Hayden Christensen (1981) est un acteur canadien. Il débute sa carrière de comédien à l'âge de treize ans en apparaissant dans de nombreuses séries télévisées parmi lesquelles Forever knight, Family passions et Goosebumps. Le comédien s'essaye au cinéma en 1995 en jouant de petits rôles dans Street law, un film d'arts martiaux de Damian Lee, et L'antre de la folie de John Carpenter. Après un passage par le petit écran avec quelques téléfilms et séries, Hayden retrouve le chemin des plateaux avec Virgin suicides de Sofia Coppola en 1999.

En 2001, l'acteur est préféré à Matt Damon, Leonardo DiCaprio ou Christian Bale pour le rôle d'Anakin Skywalker dans la nouvelle trilogie Star Wars, initiée par George Lucas. Retenu en raison de sa ressemblance avec Jake Lloyd et de sa capacité à osciller entre clair et obscur, il se glisse dans le costume du futur Dark Vador dans Star Wars: Episode II - L'Attaque des clones en 2002, et Star Wars: Episode III - La Revanche des Sith en 2005. Parallèlement à l'aventure Star Wars, Christensen s'essaye à des productions plus modestes, dans des rôles toujours sombres, comme La maison sur l'océan et Shattered glass.

En 2007, Hayden change radicalement d'image le temps d'un teen movies, Medieval Pie, un cuisant échec. Conséquence l'année suivante, il revient avec un blockbuster signé par Doug Liman, intitulé Jumper, où il incarne Davey, un jeune homme capable de se téléporter où il veut, dès qu'il le souhaite. On le découvre également en riche héritier en proie à un complot dans Awake, puis il figure au casting géant de New York, I love you.

En 2010, Christensen reprend un rôle de bandit le temps de Takers, dans lequel il affronte le flic Matt Dillon, puis organise sa survie après la disparition entière d'une population dans Vanishing on 7th Street de Brad Anderson.

Jan Duursema: "Ce qui m'attirait le plus dans la narration en bande dessinée, c'est que je pouvais raconter une histoire et dessiner en même temps. En bande dessinée, on est son propre producteur, son propre réalisateur. En tant que dessinateur et narrateur, on pose la scène, on définit l'ambiance, et même le jeu d'acteur au travers des personnages que l'on dessine".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv

16 Septembre 2013

Plastiquà

"L'amour, c'est l'aile que Dieu a donnée à l'homme pour monter jusqu'à lui".

La Pietà de Michel-Ange.
La Pietà de Michel-Ange exposé à la Basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome.

La Pietà selon Pat Broderick. La Pietà selon Pat Broderick.
Captain Atom #8 et #44 de Broderick et Bates (Couvertures).
(Clique sur les couvertures pour les voir en grand).

Dans les comics books Captain Atom #8 - "Live or Let Die?" et #44 - "Girl Trouble" (Broderick et Bates, DC Comics) Pat Broderick parodie par deux fois La Pietà de Michel-Ange sur les couvertures de ses BDs. Ici dans le tome 8, La Sainte Vierge Marie est remplacée par Plastique alias Bette Sans Souci, et Jésus Christ par Captain Atom alias Nathaniel Adam; puis dans le tome 44, les rôles sont inversés.

Le personnage de Captain Atom a d'abord été créé pour les éditions Charlton Comics, mais a plus tard été acquis par DC Comics, et révisé pour s'intégrer à la continuité DC post-Crisis on Infinite Earths. Dans les deux versions, le personnage appartient à l'armée: -le scientifique Allen Adam dans la version Charlton, le pilote de l'Air Force Nathaniel Adam dans la version DC- qui dans le cadre d'une expérience scientifique se retrouve atomisé. Il est alors capable de réassembler son corps et découvre qu'il a acquis une force et une endurance surhumaine, le pouvoir de voler et la capacité de projeter des décharges énergétiques. Le Dr Manhattan de Watchmen en est très largement inspiré.
Activiste pour l'indépendance du Québec, voire terroriste, elle a quand même essayé de faire un attentat-suicide contre le journal New York Herald-Express, Bette Sans Souci dite Plastique est la femme de Captain Atom.

 

Pour avoir plus d'information sur ce célèbre marbre et en voir d'autres adaptations, va faire un tour »ici«, ou »là«, et aussi »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: L'actrice Jessica Parker Kennedy joue le rôle de Bette Sans Souci dans les épisodes 2 et 21 de la saison 2 de Smallville.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #sculpture-bronze , #religion-mythologie

14 Septembre 2013

Napalmée vive !

"Vous voyez, l'amour est toujours plus fort que le napalm !"

Phan Thi Kim Phuc screams in plain de Nick Ut.
Phan Thi Kim Phuc screams in plain de Ut (1972).

Phan Thi Kim Phuc screams in plain selon Yslaire.
XXe ciel.com - Tome 1 d'Yslaire (Planche 13, case 3).

Dans XXe ciel.com - Tome 1 - "http://www.xxeciel.com/mémoires98" (Yslaire, Les Humanoïdes Associés) Yslaire rend hommage à la célèbre photographie de Nick Ut, Phan Thi Kim Phuc screams in plain, sur une planche de sa BD.

 

Le village de Trang Bang, soupçonné d'héberger des soldats Viet Cong, est la cible d'une attaque aérienne le 8 juin 1972, attaque qui a laissé plusieurs victimes et a changé pour toujours la vie de Phan Thị Kim Phuc. Kim Phuc, une petite fille, nue, tout vêtement brûlé par une bombe de napalm, qui court pour s'évader de son village en flammes, en criant de douleur, les bras étendus dans un geste de terreur.

Pour beaucoup, cette photographie, lauréate d'un Prix Pulitzer pour le photographe Nick Ut de l'Associated Press, est devenue le symbole de la tragédie qu'était la guerre de Vietnam. La parution de la photographie est d'abord retardée jusqu'au 12 juin 1972 au motif qu'elle met en scène la nudité frontale d'enfants, nudité absolument taboue pour la presse américaine. Après un débat au sein de l'agence de presse, il est finalement décidé de la publier en raison de son intérêt journalistique exceptionnel, mais en évitant de faire un gros plan sur l'enfant brûlée. Et en quelques jours, la photo de Nick Ut fait la Une des journaux du monde entier, suscitant l'indignation et la colère des opposants à la guerre, et l'embarras désolé de ses partisans.

La véracité de ces événements et l'authenticité de la photographie, souvent présentée comme celle d'une petite fille hurlant simplement de terreur alors qu'elle hurlait de douleur, après avoir été brûlée vive, est mise en doute dès le 12 juin 1972, en particulier par le président américain Richard Nixon, obsédé par cette image qu'il soupçonne d'être truquée. Obligeant Nick Ut à se défendre: "La photographie était aussi authentique que la guerre du Viêt Nam elle-même".

Ce film, beaucoup moins diffusé, tourné par le cameraman britannique Alan Downes d'Independent Television News, montre les événements juste avant et juste après la prise de cette photographie.

Bien que très grièvement brûlée, Kim a survécu à cette épreuve. Nick Ut l'a pris avec lui en voiture pour l'amener d'urgence à l'hôpital. Kim a enduré, 17 interventions chirurgicales, et 14 mois de réhabilitation pénible pour les brûlures de troisième degré qui couvraient plus de la moitié de son corps.

Mise sous étroite surveillance par le gouvernement vietnamien, elle fuit son pays pour le Canada sa nouvelle patrie d'adoption. A Washington, à l'occasion d'une cérémonie commémorative de la guerre du Vietnam, alors qu'elle fait un discours devant des vétérans, elle pardonne publiquement à l'officier qui a ordonné le bombardement de son village.

Kim Phuc est Ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO depuis 1994. Ayant décidé de consacrer sa vie à promouvoir la paix, elle crée à cette fin la Fondation Kim Phuc qui aide les enfants victimes de guerre en leur offrant un soutien médical et psychologique.

Kim Phuc: "J'ai longtemps voulu fuir cette petite fille plongée dans le chaos de la guerre du Vietnam. Mais la photo m'a toujours rattrapée. De partout des gens surgissaient en disant: C'est bien vous ? Quelle horreur ! Et j'avais l'impression d'être doublement victime. Et puis j'ai décidé que ce qui m'apparaissait comme une malédiction avait aussi été ma chance. Et qu'il me revenait de choisir le sens à donner à cette photo. Elle illustrait l'épouvante de la guerre. Je deviendrai une ambassadrice de la paix. Elle montrait la barbarie. Je parlerai d'amour et incarnerai le pardon. Elle évoquait la mort. Je montrerai la vie [qui] m'a guère épargnée, mais c'est elle qui triomphe. La tragédie n'a jamais anéanti l'espoir. Des anges gardiens sont sans cesse apparus sur mon chemin. Et c'est bien cela le miracle !".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #photographie , #militaire , #journalisme

12 Septembre 2013

American Crossed

Horace: "Chassez le naturel avec une fourche, il reviendra toujours en courant".

American Gothic de Grant Wood.
American Gothic de Wood exposé à l'Art Institute de Chicago (1930).

American Gothic selon Jacen Burrows.
Crossed: Valeurs familiales #2 de Barreno et Lapham (Couverture de Burrows).

Dans le comics book Crossed: Valeurs familiales #2 (Barreno et Lapham, Avatar Press) l'illustrateur de la couverture, Jacen Burrows, pastiche le tableau de Grant Wood, American Gothic, à la sauce tripes bien sanguinolente.

 

Pour plus d'information sur cette célèbre toile américaine et en voir d'autres adaptations, va faire un tour »ici« , »là« , et encore »ici« où j'ai déjà évoqué le sujet.

PS: Sur »la couverture« du numéro 514 du magazine Mad sorti en avril 2012, Mark Fredrickson a aussi parodie cette toile de Grant Wood.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure