27 Février 2014

Cancer Man

"La vie, c'est comme une boîte de chocolats. Un cadeau bon marché et impersonnel qu'on n'a jamais demandé. On ne pourrait l'échanger que contre une autre boîte de chocolats. On est coincé avec ces merdes à la menthe qu'on engloutit sans faire attention quand il n'y a rien d'autre à manger. Parfois on tombe sur une bouchée au beurre de cacahuètes ou sur un caramel, mais ils partent trop vite et n'ont qu'un goût éphémère. Alors, il ne reste plus que des chocolats fourrés à la gelée et aux noisettes qui cassent les dents. Si on est assez désespéré pour les manger, on laisse une boîte remplie de papier d'emballage inutile".
(©L'Homme à la cigarette dans X-files - Saison 4, épisode 7).

Caricature de William B. Davis (Maëster).

Dans Meurtres fatals - Tome 1 - "Meurtres fatals graves" (Maëster, Fluide Glacial) Maëster croque William B. Davis dans le récit "Aux frontières fatales du réel vrai la vérité est alien". Il lui fait jouer le rôle du commissaire divisionnaire Narvalo.
(L'image est tirée de la page 42, case 1).

Avec ce clin d'œil, l'auteur fait surtout référence à son rôle de l'Homme à la cigarette de la série X-Files: Aux frontières du réel.

 

William Bruce Davis (1938) est un acteur canadien. Il fait un peu de radio et obtient un diplôme de philosophie à l'Université de Toronto avant d'être accepté à la London academy of music and dramatic art. C'est en 1965 qu'il intègre le Britain's national theatre où il travaille avec Maggie Smith et Laurence Olivier. Puis il retourne à Montréal pour devenir directeur artistique de la National theater school. C'est à partir de là qu'il commence à apparaître dans divers films et séries télé.

En effet, Davis a été metteur en scène et professeur d'art dramatique pendant la majorité de sa vie professionnelle, jusqu'à ce qu'il suive à son tour des cours d'art dramatique, une technique de mise à niveau pour aider ses propres cours. "J'ai commencé à me dire que j'avais peut-être appris quelque chose, à force d'expliquer aux gens ce qu'il fallait faire". Et au début des années 80, Davis joue alors dans des productions telles que Ça, 'Il' est revenu, MacGyver, Un cœur pour vivre, Allô maman, ici bébé et Dead Zone.

Mais c'est surtout son rôle récurrent de l'homme à la cigarette qui le fait connaitre dans la série X-Files. Il a pourtant arrêté de fumer bien avant de devenir le fumeur invétéré de la série. D'ailleurs, il milite activement contre la cigarette. Lorsqu'il interprète le sinistre individu, il consomme des cigarettes médicinales. C'est un rôle que son créateur, Chris Carter, reconnaît n'avoir jamais conçu pour dire tant de choses, ni pour devenir un élément si essentiel de la série. L'effet symbolique de la cigarette et surtout de son incandescence est d'évoquer le diable lui-même.

Ces dernières années, William B. Davis est apparus dans plusieurs films tels que: La dernière tempête, Les messagers, Possession, The secret... et à la télévision dans les séries: Stargate SG-1, Supernatural, Caprica, Continuum...

William B. Davis: "A l'époque où j'étais encore muet [dit-il avec un sourire qui ne ressemble guère à son personnage], on me demandait de faire des cours sur la façon de paraître sinistre...".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

25 Février 2014

Pas de piéta !

François René de Chateaubriand: "La sculpture donne de l'âme au marbre".

La Pietà de Michel-Ange.
La Pietà de Michel-Ange exposé à la Basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome.

La Piéta selon Pablo Raimondi.
5 days to die #5 de Chee et Schmidt (Couverture de Raimondi).

Dans le comics book 5 days to die #5 (Chee et Schmidt, IDW) l'illustrateur de la couverture, Pablo Raimondi, parodie La Pietà de Michel-Ange. Ici, Jésus Christ est remplacé par l'inspecteur Ray Crisara.

 

Pour avoir plus de détails sur cette célèbre sculpture et en voir d'autres pastiches, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6. ;-)

***

En 2001, pour les besoins d'une campagne de publicité pour la marque de vêtement féminin Kookaï, le photographe Rankin a aussi détourné La Piéta de Michel-Ange:

La Piéta selon Rankin.
Affiches publicitaire de Rankin pour Kookaï.

Les trois clichés représentent successivement: un livreur de pizza, un clubbeur, et un amant, tous évanouis dans les bras d'une Kookaïette, éblouis par tant de beauté.

Ps: Si tu veux voir d'autres photographies de John Rankin Waddell, je t'invite à visiter sa galerie.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #sculpture-bronze , #religion-mythologie

23 Février 2014

En cloque ♪

Pierre Doris: "Un homme peut, sans risque, se moquer d'une femme enceinte ; ça ne lui arrivera jamais".

Demi Moore pour Vanity Fair par Annie Leibovitz.
Photographie de Moore par Leibovitz pour Vanity Fair (1991).

Demi More selon Rob Liefeld.
Avengelyne #2 de Liefled, Stinsman, et Napton (Couverture alternative).

Dans le comics book Avengelyne #2 (Liefled, Stinsman, et Napton, Maximum Press) Rob Liefeld pastiche la photographie de Demi Moore issue de la Une du numéro d'aout 1991 du magazine Vanity Fair, sur la couverture de sa BD. Ce cliché a été pris par la célèbre photographe Annie Leibovitz. Ici, Demi Moore enceinte est remplacée par Avengelyne.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce magazine et voir une autre parodie, va faire un tour »ici« où j'ai déjà dégrossi le sujet. ;-)

***

Au cinéma aussi, ils se sont amusés à parodier cette célèbre photographie...

Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ? de Peter Segal.
Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ? de Segal (1994).

Pour les besoins de la promotion du troisième épisode de la saga des Y-a-t-il un flic pour..., Leslie Nielsen alias Frank Drebin prend la pose de Demi More. Ce poster est une affiche teaser du film de Peter Segal, Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ?, dans lequel l'inspecteur Drebin sort de sa retraite pour déjouer un attentat visant la cérémonie des Oscars.

Proverbe africain: "Celui qui est impatient d'avoir un enfant épousera une femme enceinte".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #glamour

21 Février 2014

Lion pour rugir de plaisir !

Nestlé)

Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard de Jacques-Louis David.
Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard de David exposé au Musée national du château de Malmaison (1803).

Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard selon Bryan Talbot.
Ex-libris Grandville de Talbot.

Sur un Ex-libris de l'univers Grandville (Talbot, Milady) Bryan Talbot pastiche un tableau de Jacques-Louis David, Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard. Ici, Napoléon Bonaparte est remplacé par l'Empereur à tête de lion.

En fait cet ex-libris est un dessin retravaillé que l'on retrouvait déjà dans le Tome 1 de Grandville:

Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard selon Bryan Talbot.
Grandville - Tome 1 de Talbot (Page 19 case 3, et page 20 case 1).

 

Pour avoir plus d'information sur cette toile de David et en voir une autre adaptation, rends toi »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Jacques-Louis David: "Oh ! Mes amis quelle belle tête il a ! C'est pur, c'est grand, c'est beau comme l'antique ! Enfin, mes amis, c'est un homme auquel on aurait élevé des autels dans l'antiquité ; oui, mes amis ; oui, mes chers amis ! Bonaparte est mon héros !".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure , #militaire

19 Février 2014

Mille airs

"Si tu aimes une femme laide, ton amour ne peut que croître de plus en plus, puisqu'elle devient de plus en plus laide".
Pour relativiser un peu le truc, c'est le mec qui avait Marylin Monroe dans son plumard qui disait ça ! ^^

Caricature d'Arthur Miller (Edgar P. Jacobs).

Dans Blake et Mortimer - Tome 8 - "S.O.S. Météores" (Jacobs, Lombard) Edgar P. Jacobs croque Arthur Miller et lui fait jouer le rôle du machiavélique professeur Miloch Georgevitch.
(L'image est tirée de la page 52, case 2).

 

Arthur Asher Miller (1915-2005) était un dramaturge, écrivain et essayiste américain. Après des études à l'Université du Michigan et le travail à l'usine, il vit très tôt de sa plume en écrivant des scénarii pour la radio ainsi que des pièces de théâtre, comme L'homme qui avait toutes ses chances présentée à Broadway.

Dès ses débuts, Miller est reconnu comme un grand dramaturge. Il gagne le Drama critics' circle award pour Tous mes fils, et reçoit en 1949 le Prix Pulitzer et le Drama critics' circle award pour Mort d'un commis voyageur.

Tenu pour pro-communiste sous le maccarthysme, car politiquement engagé à gauche, Arthur Miller est également l'auteur des Sorcières de Salem en 1953, une allégorie sur la chasse aux sorcières orchestrée par le sénateur MacCarthy.

Trois ans plus tard, il défraie la chronique en épousant Marylin Monroe, dont il divorcera en 1961. C'est à la même époque qu'il écrit le scénario des Désaxés, qu'interprète la star sous la direction de John Huston.

Durant plusieurs années, Hollywood puise dans ses nombreuses œuvres pour faire des films. En 1995, il revient à la littérature avec Une fille quelconque, puis Focus, et Fenêtres sur le siècle ; et au théâtre avec Resurrection blues et Le Désarroi de M. Peters.

En 2001, il apparait à l'écran dans Eden d'Amos Gitaï, et décède quatre ans plus tard d'un cancer à l'âge de quatre-vingt-neuf ans dans sa maison du Connecticut.

Arthur Miller: "Le monde est une huître, mais on n'ouvre pas une huître avec douceur".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #litterature , #cinema-serie-tv

17 Février 2014

Massacre à la tronçonneuse

"Si un remake n'est pas bon, personne ne veut le voir et, encore une fois, il ne blesse pas l'original".

Evil Dead III: L'armée des ténèbres de sam Raimi.
Evil Dead III : L'armée des ténèbres de Raimi (1994).

Evil Dead III: L'armée des ténèbres selon Mike Debalfo.
Grimm Fairy Tales: Return to Wonderland - 2010 Wonderland Annual de Abreau, Rodrigues, Barreto, Campbell, et Gregory (Couverture 3e version de Debalfo).

Dans le comics book Grimm Fairy Tales: Return to Wonderland - 2010 Wonderland Annual (Abreau, Rodrigues, Barreto, Campbell, et Gregory, Zenescope) Mike Debalfo, l'illustratuer de la couv', pastiche l'affiche du film de Sam Raimi, Evil Dead III: L'armée des ténèbres, sur la troisième version de la couverture de ce numéro. Ici, Ashley 'Ash' Williams alias Bruce Campbell est remplacé par le Chapelier fou, et Sheila alias Embeth Davidtz par Alice Liddle.

La deuxième version de la couverture de cette BD, a fait l'objet d'un article sur la toile, American Gothic, du peintre Grant Wood.

 

Pour avoir plus de détails sur ce troisième opus d'Evil Dead et en voir une autre parodie, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. Tu peux aussi te rendre »là« pour voir une adaptation du premier film de la trilogie.

Une fin alternative d'Evil dead III: L'armée des ténèbres est disponible dans le DVD du film. La scène en question montre Ashley Williams retraverser le temps dans sa voiture. Malheureusement pour lui, le voyage ne se passe pas comme prévu et il se retrouve dans un futur indeterminé, au milieu d'une ville en flammes.

PS: La composition de cette affiche de film n'est pas sans rappeler celle de l'illustration The Barbarian de Frank Frazetta.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

15 Février 2014

Touchez pas au grizzly !

Sandre: "Hein!... Est-il assez attrapé, mon ours!... A-t-il l'air assez bête, ce Martin de pacotille !".

César Cascabel de George Roux.
Dessin de Roux illustrant le roman César Cascabel de Vernes.

César Cascabel selon Hergé.
Tintin et Milou - Tome 14 de Hergé (Page 35, case 7).

Dans Tintin et Milou - Tome 14 - "Le temple du soleil" (Hergé, Casterman) Hergé s'inspire d'un dessin de George Roux illustrant une scène du roman, César Cascabel, de Jules Verne, sur une planche de sa BD. Ici, Alexandre Cascabel alias Sandre est remplacé par le capitaine Haddock. Dans les deux cas, les dessinateurs utilisent l'artifice du couvre-chef décollé du crane pour marquer visuellement la surprise de leurs personnages respectifs.

 

César Cascabel est un roman de Jules Verne paru en 1890. La première publication de l'œuvre se fait en feuilleton dans le Magasin d'éducation et de récréation du 1e janvier au 15 décembre.


Pitch du livre:

Fortune faite, la famille Cascabel, artistes forains, veulent quitter l'Amérique pour rejoindre leur Normandie natale. Par malheur, deux aigrefins les volent, leur enlevant tout espoir de pouvoir payer leur traversée de l'Atlantique. César, le chef de famille, décide de regagner le sol natal en roulotte, d'abord par le détroit de Behring pris dans les glaces, puis en regagnant la Sibérie et la Russie. La marche est émaillée d'incidents divers. Les saltimbanques recueillent un proscrit, le comte Narkine, ainsi qu'une jeune indienne, Kayette. Mais le passage de la banquise s'avère périlleux. Pris par un glaçon dérivant, la roulotte finit par s'échouer dans l'archipel des Liakhov, mais les héros sont capturés par une tribu indigène. Grâce à l'astuce de César Cascabel, ils recouvrent la liberté. Entre temps, les deux malfaiteurs auteurs de l'agression contre Narkine complotent afin de livrer ce dernier à la police du Tsar. Après les monts Oural, on atteint la ville de Perm, où la troupe Cascabel va donner une grande représentation. Au cours d'une pantomime burlesque, Cascabel fait arrêter les malandrins, et l'on apprend que le comte Narkine vient d'être amnistié. Il récompensera ses sauveurs, et mariera leur fils aîné à Kayette qu'il vient d'adopter. La famille Cascabel regagnera la Normandie et s'y établira définitivement.

Le dessin de George Roux, qui nous intéresse aujourd'hui décrit un passage du Chapitre VII: A travers le Caribou, où lors d'une halte, Sandre, le fils cadet de la famille Cascabel, bien qu'ayant reçu l'ordre formel de ne pas quitté le campement, s'en éloigne pour chasser un oiseau et se retrouver nez à nez avec un grizzly.

"[...] l'orage se déchaîna par un violent coup de tonnerre. Les derniers échos se répercutaient encore dans l'espace, lorsqu'un rugissement se fit entendre. A vingt pas, hors d'un fourré, se dressait un ours énorme de l'espèce des grizzlys. Et, si brave qu'il fût, Sandre se mit à décamper à toutes jambes, en gagnant du côté du creek. Aussitôt, l'ours de se mettre à sa poursuite. Si Sandre parvenait à atteindre le lit du cours d'eau, à le franchir, à se réfugier au campement, il était sauvé. On saurait bien tenir le grizzly en respect sur la rive gauche du creek, et même l'abattre pour en faire une descente de lit. [...] Là, obstacle infranchissable. Le creek, changé en torrent, roulait des pierres, des troncs, des souches, arrachés par la violence du flot. Les eaux montaient jusqu'à l'affleurement des rives. Se jeter au milieu de ces tourbillons, c'était se perdre, sans aucune chance de salut. Sandre n'osait se retourner. Il sentait l'ours sur ses talons, prêt à l'étreindre. Et, impossible de signaler sa présence à la Belle-Roulotte, à peine visible sous les arbres [...]".

Jules Verne: "Les femmes n'interviennent jamais dans mes romans tout simplement parce qu'elles parleraient tout le temps et que les autres n'auraient plus rien à dire".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #illustration , #litterature

13 Février 2014

Beatles Four

Tom Petty: "Grâce à Michael Jackson et ses hommes d'affaires, les chansons des Beatles servent à vendre des chaussures de sport à la télé. Je ne suis pas sûr que John Lennon a écrit «Révolution» dans l'idée que ça aiderait Nike à vendre des godasses".

Abbey Road des Beatles.
Abbey Road des Beatles (1969).

Abbey Road selon Pascual Ferry.
Fantastic Four #33 de Ferry et Carey (Page 13, case 1 et 5).

Dans le comics book Fantastic Four #33 - "God War: Part 1" (Ferry et Carey, Marvel) Pascual Ferry pastiche la pochette de l'album Abbey Road des Beatles à deux reprises sur un planche sa BD. Ici, les Beatles sont remplacés par les Seed Nineteen.

 

Pour avoir plus d'infos sur cet album et en voir d'autres adaptations, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13.

PS: Apple a aussi détourné cette jaquette sur »une affiche publicitaire« pour promouvoir son baladeur mp3: iPod.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #musique

11 Février 2014

Qui ? Gon Jinn !

"Il y en a toujours un pour manger l'autre !".
(©Qui-Gon Jinn dans Star Wars - Episode I: La menace fantôme).

Caricature de Liam Neeson (Jan Duursema).

Dans le comics Star Wars: Clone Wars - Volume 7 - "Les Cuirassés de Rendili" (Collectif, Delcourt) Jan Duursema dessine Liam Neeson alias le Maître Jedi Qui-Gon Jinn le temps d'une case illustrant un souvenir de Quinlan Vos.
(L'image est tirée de la planche 12, case 6).

 

Liam Neeson (1952) est un acteur Irlandais. Conducteur de chariot élévateur chez Guinness, chauffeur routier, assistant architecte, boxeur amateur et même enseignant: il s'est essayé à beaucoup de métiers avant de se diriger vers le spectacle. C'est sur les planches qu'il intègre le milieu, à 24 ans, puis fait ses débuts sur grand écran en 1981, à l'âge de 29 ans, dans Excalibur. Suivent une grande variété de rôles, aussi bien au cinéma qu'à la télévision, au cours des années 80. Mais la reconnaissance publique se fait attendre malgré des présences conjuguées aux castings du Bounty, ou de Mission.

La notoriété arrive en 1987, grâce à Suspect dangereux, où Liam interprète un sans-abri sourd-muet, accusé de meurtre. Ses prestations dans Darkman et dans Maris et femme, lui valent d'obtenir le rôle principal de La liste de Schindler, pour lequel il est nommé à l'Oscar du meilleur acteur. Suite à cette performance, Hollywood se plaît à voir en lui l'archétype de l'homme révolté, comme le prouvent les rôles de Michael Collins et de Jean Valjean, qu'il tient respectivement dans Michael Collins et la version des Misérables de 1998.

Titulaire du sabre laser du Maître Jedi Qui-Gon Jinn dans la galaxie très très lointaine de Star Wars - Episode I: La menace fantôme, et psychologue dans le remake de Hantise, Neeson campe ensuite un officier russe dans le film d'action K-19: le piège des profondeurs, avant de rejoindre Leonardo DiCaprio au sein de la distribution de Gangs of New York.

En 2002, on le retrouve au casting de l'excellente comédie Love actually. En 2005, il est à l'affiche de trois superproductions très attendues: Batman begins, Kingdom of heaven, et le premier volet du Monde de Narnia. Après le succès colossal du trépidant Taken du français Pierre Morel, qui rapporte près de dix fois ce qu'il avait coûté, Liam Neeson change de registre en interprétant un mari jaloux dans The other man. En 2010, il est à l'affiche de deux autres superproductions : Le choc des Titans, et L'agence tous risques.

Au fil des ans, il est de plus en plus sollicité pour incarner des hommes d'action, archétypes virils du mari protecteur, du vengeur ou encore du survivant à toute épreuve. Ainsi, en quelques années, il est tantôt agent secret dans Sans identité, tantôt aventurier téméraire dans Le territoire des loups. Puis il hérite une seconde fois de la foudre du dieu tout-puissant Zeus dans La Colère des Titans, avant de jouer un amiral aux gros bras dans le film de science-fiction Battleship, pour enfin clore l'année 2012 en affrontant une bande de terribles mafieux dans Taken 2.

Liam Neeson dans Taken de Pierre Morel: "Je ne sais pas qui vous êtes. Je ne sais pas ce que vous voulez. Si c'est une rançon que vous espérez, dites-vous bien que je n'ai pas d'argent, par contre ce que j'ai, c'est des compétences particulières, que j'ai acquises au cours d'une longue carrière. Des compétences qui font de moi un véritable cauchemar pour vous. Si vous relâchez ma fille maintenant, ça s'arrêtera là. Si vous ne la relâchez pas, je vous chercherai, je vous trouverai et je vous tuerai".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv

9 Février 2014

Rencontre avec Sophian Cholet

Au 27ème festival Bédéciné d'Illzach, en 2011, je me suis fait dédicacer le Tome 2 -"De la brièveté de la vie" de la série Zombies (Cholet et Péru, Soleil) par son dessinateur Sophian Cholet.

Dédicace de Sophian Cholet sur Zombies.

Ah, je l'ai mérité cette dédicace... Très longue attente... Un mal aux cannes pas possible... Cholet est un jeune dessinateur doué, aux traits sûr, mais lent et monotâche (^^). Zombies est sa première série, et ça ne se ressent pas du tout, il y a une grande maturité dans ses planches. Je place mon plaisir de lecture de cette série au même niveau que la référence du genre qu'est Walking dead, c'est pour dire...

PS: Et l'éditeur Soleil ne s'y est pas trompé puisqu'après un premier cycle de 3 albums plus un tome 0, 2014 verra naître un second cycle et une série de one shot intitulée Zombies néchronologies. Miam !

PSS: Tout le monde s'en fout, mais c'était le 1100ème article du blog.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #dedicace , #bd-franco-belge