30 Avril 2015

Arbre à cames

Voici ma statuette Edouard Bracame sur sa Honda CB750 tirée des gags de la série Joe Bar Team de Bar2 chez Vents d'Ouest. J'ai acquis cette statuette en 2005 chez mon buraliste pour la modique somme de 3€. Elle est produite et fabriquée par Hachette. Tu connais sûrement ces collections où on te donne le premier exemplaire pour une bouchée de pain, et après, le prix quintiple pour les numéros suivants.

Edouard Bracame sur sa Honda CB750 (Hachette).
Statuette Edouard Bracame sur sa Honda CB750 (Hachette).

Edouard Bracame sur sa Honda CB750 (Hachette) - Face. Edouard Bracame sur sa Honda CB750 (Hachette) - Côté gauche.Edouard Bracame sur sa Honda CB750 (Hachette) - Dos. Edouard Bracame sur sa Honda CB750 (Hachette) - Côté droit.

Mensurations:

Hauteur: 7 cm.
Largeur: 11,5 cm.
Profondeur: 6 cm.
Poids: 112g.
Matière: résine (et socle en métal).

PS: La collection complète Hachette.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #3d

28 Avril 2015

Révolution autoritaire

Charles de Gaulle: "L'autorité ne va pas sans prestige, ni le prestige sans l'éloignement".

Raising the flag on Iwo Jima de Joe Rosenthal.
Raising the flag on Iwo Jima par Rosenthal (1945).

Raising the flag on Iwo Jima selon Dustin Nguyen.
The Authority: Revolution #3 de Nguyen et Ed Brubaker (Couverture).

Dans le comics book The Authority: Revolution #3 - "Patriot acts" (Nguyen et Ed Brubaker, Wildstorm) Dustin Nguyen pastiche le cliché Raising the flag on Iwo Jima de Joe Rosenthal sur la couverture de sa BD. Ici, les militaires sont remplacés par la team Authority dont on reconnait facilement Johnny Rocketman et Maiden America, les autres c'est plus compliqué... Dans les décombres on distingue aussi Midnighter et Apollo.

 

Pour avoir plus d'informations sur cette photographie et en voir d'autres parodies, c'est par ici qu'on lève les couleurs: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13. ;-)

James O. McKinsey: "L'autorité doit aller de pair avec la responsabilité".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #journalisme , #militaire , #propagande

26 Avril 2015

Le vieux McDonald a une ferme... ♫

Hi Ya Hi Ya Oh... Mais qu'est ce qu'il a donc dans sa ferme... Hi Ya Hi Ya Oh ... ♪♫

American Gothic de Grant Wood.
American Gothic de Wood exposé à l'Art Institute de Chicago (1930).

American Gothic selon Kelley Jones.
Last train to Deadsville: A Cal McDonald mystery #3 de Jones et Niles (Couverture).

Dans le comics book Last train to Deadsville: A Cal McDonald mystery #3 (Jones et Niles, Dark Horse) Kelley Jones pastiche la peinture de Grant Wood, American Gothic, sur la couverture de sa BD. Ici, la fermière est remplacée par Calum 'Cal' McDonald, et le fermier par Mo'lock.

 

Pour avoir plus de détails sur cette peinture américaine et en voir d'autres adaptations, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7. ;-)

***

La production de la sitcom The Beverly Hillbillies a aussi parodié cette toile sur la couverture du magazine The saturday evening post de février 1963 dont un article fait la promotion de la saison deux de la série.

American Gothic selon le Saturday evening post.
The saturday evening post (1963).

Ici, la sœur de Wood, Nan Wood Graham, posant pour la fermière, est remplacée par l'actrice Irene Ryan qui interprète Daisy Moses dans la série; et B.H. McKeeby, le dentiste de l'artiste, posant pour le fermier, est remplacé par l'acteur Buddy Ebsen qui joue Jed Clampett. A leur côté, on retrouve Max Baer Jr. alias Jethro Bodine et Donna Douglas alias Elly May Clampett.
Cette sitcom de neuf saisons racontre la vie d'une famille de péquenauds ayant déménagé à Los Angeles après avoir trouvé du pétrole sur ses terres.

Robert Louis Stevenson: "Rien n'est aussi passionnant que de désherber, défricher, tracer des sentiers; [...] il est difficile de résister à la pente agricole; on se sent si bien fermier. Revenir couvert de boue et tout trempé de sueur et de pluie après quelques heures dans le bush, se changer, se frictionner, s'asseoir sous la véranda, c'est goûter à une conscience tranquille".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure

24 Avril 2015

Jean-Sol Partre

"Pas besoin de gril: l'enfer, c'est les autres".

Caricatutre de Jean-Paul Sartre (Gaël Séjourné).

Dans Jour J - Tome 2 - "Paris, secteur soviétique" (Séjourné, Duval, et Pécau, Delcourt) Gaël Séjourné croque Jean-Paul Sartre, et lui fait jouer son propre rôle de philosophe au détour d'une case.
(L'image est tirée de la 50, case 6).

 

Jean-Paul Sartre (1905-1980) était un écrivain et un philosophe français. Elevé par sa mère et ses grands-parents maternels, Jean-Paul connaît une enfance idyllique. Il en garde surtout le goût de la lecture, qu'il exprime plus tard dans Les Mots.

Pendant ses études à l'Ecole Normale Supérieure où il prépare son agrégation de philosophie, Sartre rencontre Simone de Beauvoir, avec laquelle il va partager sa vie, ses convictions et son œuvre. Reçu à l'agrégation, Jean-Paul devient professeur dans un lycée du Havre. Il s'engage ensuite dans la Résistance lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate.

C'est aussi à cette époque que paraît L'être et le néant, traité central par lequel Sartre fonde un nouveau courant philosophique: l'existentialisme. L'auteur y explique que l'existence de l'homme précède son essence, lui laissant la liberté et la responsabilité de ses choix.

Par la suite, Sartre privilégie la production de pièces de théâtre, plus aptes selon lui à toucher un large public. Fondateur de la revue Les Temps modernes, il se désolidarise du Parti communiste suite à la répression hongroise de 1956, et se brouille avec Camus. Il s'élève également très tôt contre la guerre d'Algérie et prend part à l'activisme de mai 1968.

Jean-Paul Sartre obtient le Prix Nobel de littérature en 1964 mais le refuse, devenant ainsi la première personnalité à décliner le prix de son plein gré. Son œuvre, tant philosophie que littéraire, et ses engagements politiques font de lui l'une des personnalités françaises incontournables du XXe siècle.

Jean-Paul Sartre: "Etre libre, ce n'est pas pouvoir faire ce que l'on veut, mais c'est vouloir ce que l'on peut".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #litterature

22 Avril 2015

"Impose ton style !"

"Bande de bâtards, bande de bande de bâtards, votez pour Ali G ce gros bâtard d'Ali !".

Ali G de Mark Mylod. Ali G (Sacha Baron Cohen ).
Ali G de Mylod (2002).

Ali G selon J. Scott Campbell.
Siege #3 de Coipel et Bendis (Couverture alternative de Campbell)

Dans le comics Siege #3 (Coipel et Bendis, Marvel) J. Scott Campbell pastiche l'affiche du film Ali G de Mark Mylod, sur une des couvertures alternatives de sa BD. Ici, Ali G alias Sacha Baron Cohen est remplacé par Deadpool alias Wade Winston Wilson.

 

Pitch du film:

Ali G (Sacha Baron Cohen) pourrait se contenter de sa paisible vie à Staines, une petite ville située au sud de l'Angleterre. Auprès de lui, il a sa grand-mère, sa copine Julie (Kellie Bright), son chien 2Pac et son herbe. Avec ses amis, il parvient même à supporter les provocations du gang rival au cours d'interminables courses de R5. Cependant, Ali G voit ses habitudes bousculées le jour où il apprend que le centre de loisirs de Staines, où il enseigne aux enfants -l'attitude Ali G-, est en passe de fermer. Celui-ci proteste et accepte finalement de représenter les jeunes de Staines dans l'arène politique. En mettant à jour un scandale qui décrédibilise son adversaire, Ali G est bientôt élu député...

Personnage populaire et haut en couleurs, Ali G est issu de l'imagination du comédien et comique Sacha Baron Cohen, son interprète, et de son ami d'enfance Dan Mazer. Créé par les deux hommes en 1998 au sein de l'émission télévisée britannique The 11 O'clock show sur Channel 4, ce personnage à la garde-robe des plus voyantes, obsédé sexuel et grand consommateur de substances illicites séduit immédiatement le public, et obtient même son propre show: Da Ali G Show, dans lequel il interviewe de nombreuses personnalités. Véritable star sur ses terres, son dialecte est même entré dans le langage courant, Ali G se lance dans la musique avec une apparition dans le clip Music de Madonna, puis enregistre un duo avec Shaggy avant de débarquer au cinéma en 2002 dans le film éponyme.

Adapter un show télévisé comique sur grand écran comporte de nombreuses difficultés, notamment dans le rythme à adopter et la structure de l'histoire. Le réalisateur Mark Mylod explique: "La façon de faire fonctionner un gag est universelle, elle ne dépend pas du médium: ce qui fait rire fera rire au cinéma comme à la télévision. La différence réside dans la structure. Au cinéma, chaque gag est une pierre sur laquelle on peut s'appuyer pour entraîner les spectateurs, construire l'ensemble de l'édifice comique. A la télévision, le rythme a moins d'importance. Mais sur 90 minutes de cinéma, il faut entraîner le public: le faire rire, puis ménager une pause, puis le surprendre avec un angle nouveau. Le spectateur ne peut pas rire sans interruption pendant 90 minutes".

Ali G: "Ta remé c'est une grosse vache, elle est tellement grosse que quant elle s'fait employer pour nettoyer les cages au zoo, les gens qui se promènent par là bas ils disent : Oh check l'hipopotameeuuuhh !".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

20 Avril 2015

I want you for Autobots !

"Leur guerre ! Notre monde !".

I want you for U.S. Army de James Montgomery Flagg.
I want you for U.S. Army de Flagg pour la couverture du journal Frank Leslie's Illustrated Weekly (1916).

I want you for U.S. Army selon Alex Milne.
The Transformers - HS de Sorenson et un collectif de dessinateurs (Couverture de Milne).

Dans le comics books The Transformers - HS - "30th anniversary" (Sorenson et collectif, IDW Publishing) l'illustrateur de la couv', Alex Milne, pastiche l'affiche I want you for U.S. Army de James Montgomery Flagg, sur la couverture de sa BD. Ici, l'oncle Sam est remplacé par Optimus Prime, le chef des Autobots.

 

Pour avoir plus de détails sur cette illustration de Flagg et en voir d'autres parodies, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12. ;-)

Eh oui, à la base (1981), les Transformers c'était une série comics qui a été adaptée en série animée. Et face au succès télévisuelle de cette dernière, il y a même eu un film d'animation: La guerre des robots (1986), et énormément de produits dérivés tels que des cartes à collectionner et des jeux de sociétés... et bien sûr les jouets Hasbro.

Cette dernière décennie, Hollywood et Michael Bay ont ressortis cette franchise des années 80 pour l'adapter en longs métrages live bourrés d'effets spéciaux. Cette saga compte à ce jour, quatre blockbusters déconseillés aux épileptiques ! ^^: Transformers (2007), Transformers 2 - La revanche (2009), Transformers 3 - La face cachée de la Lune (2011), et Transformers - L'âge de l'extinction (2014).

Sam Witwicky (alias Shia LaBeouf): "Nul sacrifice, nulle victoire".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #militaire , #propagande

18 Avril 2015

Quatre garçons dans le vent

John Lennon: "Le vieux gag sur le fric, le pouvoir et la gloire... les Beatles avaient tout cela, et ils ont réalisé qu'ils n'avaient rien du tout".

A hard day's night des Beatles.
A hard day's night des Beatles (1964).

A hard day's night selon Michael Avon Oeming.
Powers #9 d'Oeming et Bendis (Couverture).

Dans le comics book Powers #9 - "Role play, Part 2" (Oeming et Bendis, Image Comics) Michael Avon Oeming pastiche la pochette de l'album musical A hard day's night des Beatles, sur la couverture de sa BD. Ici, les portraits des quatre Beatles: John Lennon, George Harrison, Paul McCartney et Ringo Starr sont remplacés par ceux de Janis alias Retro Girl, Diamond, Zora, et Harley Cohen alias Triphammer.

 

A hard day's night est le troisième album des Beatles, paru le 10 juillet 1964 en Grande-Bretagne, sur le label Parlophone, en tant que bande originale de leur premier film, qui porte le même nom (Quatre garçons dans le vent en version francophone). Seules les chansons de la face A du disque figurent dans le long-métrage, bien que certaines de la face B aient été également composées à cet usage. L'album sort le 26 juin aux Etats-Unis, édité par United Artists, avec une légère différence dans la liste des chansons.

Titres de l'album (Version britannique):

Face A
1. A hard day's night
2. I Should have known better
3. If I fell
4. I'm happy just to dance with you
5. And I love her
6. Tell me why
7. Can't buy me love

Face B
8. Any time at all
9. I'll cry instead
10. Things we said today
11. When I get home
12. You can't do that
13. I'll Be Back

A Hard Day's Night est le premier album des Beatles à ne contenir que des compositions originales, toutes les chansons étant créditées Lennon/McCartney.L'album se démarque également dans la mesure où il marque l'apogée de la domination de John Lennon au sein du tandem, puisqu'il est l'auteur de dix des treize chansons du disque. L'artiste montre ainsi sa capacité à composer des rocks puissants comme Tell me why, Any time at all ou encore la chanson-titre, devenue un des standards du groupe. Lennon montre cependant une diversité de styles, d'abord en composant des chansons plus personnelles: When I get home fait allusion à ses habitudes de pantouflard; I'll cry instead est également une allusion à peine voilée à ses tendances violentes dans sa vie de couple, tandis que If I fell, souvent considérée comme une de ses plus belles ballades, fait référence, de façon évidente, à ses adultères.

Tony Barrow attaché de presse du groupe, à propos de la face B: "Quand vous écouterez cette face, vous serez d'accord avec le fait qu'il aurait été fort dommage de jeter à la poubelle cette fabuleuse collection de titres, seulement parque qu'ils ne font pas partie du film. Vous avez maintenant en votre possession une collection d'enregistrements complète et à jour. En même temps, il est intéressant de se souvenir que le disque présent dans cette pochette est le premier qui ne contient que des titres composés et interprétés par les Beatles".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #musique

16 Avril 2015

Dirty Harry

Harry Callahan: "Vas-y, allez ! Fais moi plaisir !".

Caricature de Clint Eastwood (Maëster).

Dans Meurtres fatals - Tome 2 - "Meurtres fatals 002" (Maëster, Fluide Glacial) Maëster croque Clint Eastwood au détour d'une case dans le récit "Piège à vitesse fatale en en enfer".
(L'image est tirée de la page 13, case 4).

Dans la même case, on voit le commissaire Charolles, arme au poing dans une posture harrysienne, assener à Léonardo Di Machin un : "Fais moi plaisir...", une réplique culte du Retour de l'inspecteur Harry, et là le grand Clint pointe le bout de son nez est rétorque: "Copieur !".

 

Pour avoir plus d'informations sur la bio/filmographie de cet immense homme de cinéma, je t'invite à (re)faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: Dernièrement, il a réalisé l'excellent American Sniper qu'on doit encore pouvoir visionner dans quelques salles. En dépit de son succès, ce film a fait polémique outre atlantique, en étant taxé par certain comme Michael Moore et Seth Rogen de long métrage de propagande en faveur de l'armée américaine... Perso, je ne suis pas du tout d'accord, je le trouve extrêmement plus nuancé que ce que ces derniers affirment... Je ne suis même pas loin de penser que Clint est victime d'un procès d'intention en raison de son image de justicier républicain qui lui colle à la peau depuis les Dirty Harry !

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

14 Avril 2015

Marie / Pierce

Jean de La Fontaine: "Vierge n'était, martyr et confesseur Qu'il ne chômât".

La Pietà de Michel-Ange.
La Pietà de Michel-Ange exposé à la Basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome.

La Pietà selon Howard Simpson et Gonzalo Mayo.
Harbinger #14 de Simpson, Mayo, et Fontenot (Couverture).

Dans le comics book Harbinger #14 - "Dream child" (Simpson, Mayo, et Fontenot, Valiant) Howard Simpson et Gonzalo Mayo pastichent La Pietà de Michel-Ange sur la couverture de leur BD. Ici la sainte Vierge Marie est remplacée par le docteur Erica Pierce, et son fils Jésus Christ par Magnus the Robot Fighter.

 

Pour avoir plus de détails sur cette célèbre statue et en voir d'autres parodies, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16. ;-)

***

La photographe suédoise Elisabeth Ohlson Wallin a aussi parodié ce marbre de Michel-Ange sur l'affiche de la pièce de théâtre Som Jerusalem de la norvégienne Nina Wester.

La Pietà selon Elisabeth Ohlson Wallin.
Photographie de Karijord et Hussein-Johansen par Ohlson Wallin pour la pièce Som Jerusalem (2008).

Ici, Lea, jouée par la comédienne Rebekka Karijord, prend la place de la sainte Vierge; et Jannah, interprétée par Nadia Hussein-Johansen, prend la pose du Christ.

PS: Je t'invite à relire cet article où Elisabeth Ohlson Wallin avait déjà pastiché La Pietà sur un autre de ses clichés.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #sculpture-bronze , #religion-mythologie

12 Avril 2015

Fille ou garçon ?

Si quelques fois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant!

Demi Moore pour Vanity Fair par Annie Leibovitz.
Photographie de Moore par Leibovitz pour Vanity Fair (1991).

Demi More selon Carlos Ezquerra.
The complete Al's Baby de Ezquerra et Wagner (Couverture).

Dans le comics book The complete Al's Baby (Ezquerra et Wagner, Rebellion) Carlos Ezquerra parodie la photographie de Demi Moore issue de la Une du numéro d'aout 1991 du magazine Vanity Fair, sur la couverture de sa BD. Ce cliché a été pris par la célèbre photographe Annie Leibovitz. Ici, Demi Moore est remplacée par Al Bestardi.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce magazine et en voir d'autres adaptations, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6. ;-)

Patrick Sébastien: "Si les femmes enceintes portaient leur bébé dans le dos, il y aurait plus de places assises dans le métro".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie