25 Mai 2007

Pascal...

...première gâchette chez Le Mexicain.

Caricature de Venantino Venantini (Mathieu Reynès).

Dans Lola Bogota - Tome 3 - "Le camp des Siciliens" (Reynès, Brrémaud et Chanoinat, Bamboo) Mathieu Reynès caricature Venantino Venantini et lui donne le rôle de Venantino, un des hommes de mains de Don Andrea.
(L'image est tirée de la page 36, case 6).

Les auteurs rendent de nouveau hommage aux films de Lautner et tout particulièrement aux Tontons flingueurs en -utilisant- un de ses acteurs fétiches.

 

Venantino Venantini (1930) est un acteur italien. Né à Fabriano, dans la Marche, Enrico il fait une première apparition au cinéma, à l'âge de vingt-trois ans, dans une comédie de Steno. Ce n'est que quatre ans plus tard qu'il fait une deuxième apparition sur le grand écran en tenant un autre petit rôle dans Sait-on jamais ?.

Après une nouvelle absence de trois ans, il revient au cinéma, cette fois en tenant le deuxième rôle principal masculin, celui d'un opérateur de prises de vues sur un documentaire, dans L'odyssée nue. Il s'y distingue si bien qu'il est engagé par le vétéran Carlo Ludovico Bragaglia pour incarner le protagoniste de Pastaciutta Nel Deserto, un soldat qui, pendant la campagne de Libye, tente désespérément de se faire renvoyer au pays. Toutefois, il ne semble pas entériner cette soudaine notoriété, puisque, aussitôt après, il n'occupe plus que des rôles secondaires, voire épisodiques, à l'exception de ceux de l'amant dans Il Vuoto et du rabatteur de l'héroïne dans a Celestina P... R... .

Parallèlement, Venantini mène une carrière en France après avoir interprété Pascal, le fidèle porte-flingue de Lino Ventura dans Les tontons flingueurs. Il tourne ainsi six autres fois sous la direction de Georges Lautner, qui lui confie même des rôles importants dans Galia et La grande sauterelle, mais aussi sous celle de Gérard Oury (au côté de De Funès), de Marcel Camus, de Gérard Pirès et Jean Aurel, pour l'essentiel dans des comédies: Le corniaud, La folie des grandeurs, Vivre la nuit, Erotissimo, Etes-vous fiancé à un marin grec ou un pilote de ligne ? ...

Mais, au début des années soixante dix, sa carrière amorce une très nette baisse qualitative dans le choix des films. Il ne cesse en effet de tourner, mais en ne tenant que des petits rôles ou des rôles secondaires et presque uniquement dans des productions de type Z, principalement des films érotiques, des séries noires et des films d'horreur et fantastiques. De temps à autre, cependant, il travaille sur des films plus ambitieux, en Italie, naturellement, avec Dino Risi (Dernier amour, ...) et Ettore Scola (La terrasse, ...), et aussi en France, sous la direction de Francis Girod (René la Canne), Edouard Molinaro (La cage aux folles au côté de son compatriote Ugo Tognazzi) et, toujours, Georges Lautner (Flic ou voyou avec Belmondo, Attention une femme peut en cacher une autre, ...).

Dernièrement, on a ou le voir dans Atomik Circus avec Vanessa Paradis, et Je crois que je l'aime de pierre Jolivet, mais aussi dans en guest star dans les deux séries télé Greco et Mafiosa. Prochainement, il sera à l'affiche de J'ai toujours rêvé d'être un gangster de Samuel Benchetrit.

PS: Il est le père de Luca Venantini que tu as notamment pu voir dans la série Empire.

Publié par Chelmi à 09:57am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires