19 Juin 2007

L'homme libre

Le casting Hollywoodien de Bec continue...

Caricature de Morgan Freeman (Christophe Bec).

Dans Sanctuaire (Bec et Dorison, Les Humanoïdes Associés), Christophe Bec caricature Morgan Freeman et lui donne le rôle de Stillwood, un militaire américain appartenant à l'effectif de l'USS Nebraska.
(L'image est tirée du Tome 2, planche 18, case 6).

 

Morgan Freeman (1937) est acteur, réalisateur et producteur américain. Après avoir passé une enfance et une adolescence chez ses grands-parents dans l'état du Mississipi et être diplômé du lycée de Greenwood, il rejoint à 18 ans l'Air Force. Une fois ses obligations militaires accomplies, il s'installe en Californie pour étudier la danse et l'art dramatique au Los Angeles City College. Mais c'est à Broadway qu'il fait ses premiers pas sur scène et qu'il fait preuve de talent, comme dans Hello Dolly en 1968.

Tout en continuant à se produire sur les planches, il enchaîne les rôles à la télévision et au cinéma. On le voit dans les années 1970 dans The Electric Company, puis de 1982 à 1984, dans la série Another world et dans plusieurs téléfilms. Au cinéma, il joue pour la première fois dans Le prêteur sur gages de Sidney Lumet, puis aux côtés de Christopher Reeve dans La Rue en 1987, où sa prestation est déjà saluée. La comédie de Bruce Beresford, Miss Daisy et son chauffeur, lui donne l'occasion de se démarquer. Il obtient pour son rôle du chauffeur Hoke, un Golden Globe, un Ours d'argent, et une nomination aux Oscars. Dès lors, il enchaîne les succès commerciaux comme Glory de Edward Zwick, Robin des Bois, prince des voleurs de Kevin Reynolds ou encore le sublimissime Impitoyable de et avec Clint Eastwood.

On lui confie souvent des personnages qui s'illustre par leur sagesse et leur détermination : il est le prisonnier modèle dans Les Evadés en 1995, le détective lucide et expérimenté face à Brad Pitt dans Seven en 1996, le Président des Etats-Unis dans Deep impact en 1997, le tenace inspecteur interrogeant Gene Hackman dans Suspicion en 2000, le supérieur hiérarchique de l'analyste de la CIA Jack Ryan dans La Somme de toutes les peurs en 2002 avec Ben Affleck ou encore le pianiste aveugle prenant sous son aile Jet Li dans Danny the dog en 2004.

Dans ses choix de film, il fait souvent preuve d'engagement politique. Prenant fait et cause pour la population noire-américaine, il incarne un abolitionniste dans Amistad de Steven Speilberg en 1997, et dénonce les horreurs de l'apartheid en réalisant Bopha ! en 1993. Parallèlement à cela, il varie les rôles et son jeu en apparaissant là où on ne l'attend pas : truand sauvage dans Nurse Betty en 2000, il est un colonel aux ambitions troubles dans Dreamcatcher, l'attrape-rêves en 2003, voire Dieu dans la comédie Bruce tout puissant.

A 68 ans, il obtient enfin la reconnaissance de la profession en remportant l'Oscar du Meilleur second rôle masculin pour sa prestation d'ancien boxeur borgne dans Million dollar baby en 2005 de son fidèle et ami Clint Eastwood.

PS: Prochainement il sera à l'affiche de Wanted adapté du comics book futuriste de Mark Millar. Dans le film, il sera accompagné de Angelina Jolie et James McAvoy, et derrière la caméra, on retrouvera Timur Bermambetov qui dernièrement a réalisé Nightwatch.

Publié par Chelmi à 09:56am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires

Tigrou 19/06/2007 23:01

Futuriste, Wanted de Millar et JG Jones ? Pas vraiment, de super-héros et iconoclaste, ça c'est indéniable !!Pour revenir à Morgan Freeman, il est le génial inventeur Lucius Fox de Wayne Company dans Batman Begins et prochainement dans The Dark Knight...

Chelmi 20/06/2007 07:50

-Futuriste- n'est effectivement pas le terme le plus approprié.En parlant de The Dark Knight, Batman doit faire face au Jocker dans ce deuxième volet, et celui ci sera interprété par Heath Ledger, un des deux cowboy homo (le blond) de Brockeback Mountain.

Manu 19/06/2007 15:18

Très sympa ce blog, je reviendrais.

Chelmi 19/06/2007 21:38

Merci. :-) Et à la prochaine !  ^^