31 Août 2007

C'est l'histoire d'un mec...

"Je suis capable du meilleur et du pire. Mais, dans le pire, c'est moi le meilleur".

Caricature de Coluche (Bédu).

Dans Les Psy - Tome 1 - "Quel est votre problème ?" (Bédu et Cauvin, Dupuis), Bédu croque Coluche dans le gag "L'injure aux lèvres" et il lui donne le rôle d'un patient qui passe son temps à insulter son entourage.
(L'image est tirée de la page 41, case 4).

 

Coluche (1944-1986) était un comique et un acteur français. Orphelin de père, il commence à travailler dès l'âge de quinze ans. Garçon de café, livreur, télégraphiste, il multiplie les petits boulots. Ces expériences lui permettent de se confronter aux différentes classes sociales, sources d'inspiration pour ses sketches futurs.

En 1968, suite à une rencontre avec le comédien Romain Bouteille, il loue un atelier qu'ils rebaptisent Le Café de la gare, véritable lieu de prédilection pour un bon nombre de personnalités: Patrick Dewaere, Miou-Miou, Gérard Depardieu, Thierry Lhermitte, Josiane Balasko, Gérard Jugnot... En 1971, il crée la troupe du Vrai Chic Parisien. En 1974, il décide de faire cavalier seul et se produit sur scène en interprétant des sketches où il mélange habilement la dérision, la vulgarité et le ridicule.

En 1976, Leconte lui confie le rôle principal aux côtés de Jean Rochefort du film Les vécès étaient fermés de l'intérieur. Il est aussi le fils de Louis de Funès dans L'aile ou la cuisse de Claude Zidi. Après avoir écrit et joué sur scène Ginette Lacaze, Coluche qui aime le changement fait ses adieux au music-hall pour se consacrer au cinéma. Il va de succès en succès: Inspecteur la bavure, Le maître d'école, Deux heurs moins le quart avant Jésus Christ, Banzaï...

En 1983, Coluche change de registre, il tourne avec Bertrand Blier La femme de mon pote, et avec Claude Berri Tchao Pantin. Pour ce rôle, il obtient le César du meilleur acteur. En 1984, il rejoint l'équipe de Dino Risi pour Dagobert avant d'enchaîner avec le film de Gérard Oury La vengeance du serpent à plumes. Il retrouve Risi, en 1985, pour Le fou de Guerre.

Coluche ne déteste pas la provocation : en 1981, il se porte un temps candidat à la présidence de la République ; en 1985, il -épouse- Thierry Le Luron en grand tralala...

Porte-parole de toute une génération, il met en exergue et dénonce la réalité française : racisme, misère, télévision poubelle... Il crée une institution : Les restos du cœur, association caritative destinée à donner des repas aux SDF. Emporté à 41 ans dans un accident de moto, son humour, ses mots, ses coups de gueule, et sa générosité lui survivent et font de lui encore un personnage actuel.

Coluche: "Pour faire un mauvais musicien, il faut au moins cinq ans d'études. Tandis que pour faire un mauvais comédien, il faut à peine dix minutes".

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires