15 Septembre 2007

De drap et de clous

Il n'y a pas qu'Uderzo que ce naufrage a inspiré...

Le radeau de la Méduse de Théodore Géricault.
Le radeau de la Méduse de Géricault exposé au musée du Louvre.

Le radeau de la Méduse selon Jean-Luc Masbou.
De cape et de crocs - Acte 8 de Masbou et Ayroles (Planche 18, case 9).

Dans De cape et de crocs - Acte 8 - "Le maître d'armes" (Masbou et Ayroles, Delcourt), Jean-Luc Masbou insère le tableau de Théodore Géricault Le radeau de la Méduse dans une des planches de sa BD. Ici, les naufragés ne sont autres que les pirates bien connus de la série.

 

Pour trouver plus de détails sur cette toile de Géricault, tu peux aller faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: L'album n'est même pas encore sorti (il sort en novembre) et kiCswilLA? est déjà sur le coup. 8-)

Publié par Chelmi à 08:20am
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure

Commentaires

Timon 15/09/2007 15:26

Une petite précision sur le tableau, ça ne se voit pas sur la reproduction numérique, mais les naufragés font signe à leur bateau de secours. Le bateau se trouve à l'horizon et est vraiment très petit.A quand Kicswilà en full HD ?? ^o^

Chelmi 15/09/2007 15:43

Quand les pixels ne seront plus des petits carrés ! ^^

Alan 15/09/2007 10:13

On retrouve aussi ce tableau dans Philemon (Les naufragés du A), et dans le Pravda de Pellaert (et aussi me semble-t-il chez Maester ?).

Chelmi 15/09/2007 10:38

Ok, merci, j'en prends note. :-)Dès que j'ai les albums sous la main, je numérise tout ça.