25 Octobre 2007

Le King

"L'image est une chose, l'homme en est une autre, c'est très difficile d'être à la hauteur de son image".

Caricature d'Elvis Presley (Maëster).

Dans Sœur Marie-Thérèse - Tome 4 - "Sur la terre comme au ciel..." (Maëster, Fluide Glacial) Maëster caricature Elvis Presley et lui fait jouer son propre rôle au Paradis. Si si il parait qu'Elvis est mort ! ^^
(L'image est tirée de la page 27, case 6).

 

Elvis Presley (1935-1977) est un chanteur et un acteur américain. Issu d'une famille pauvre, le jeune Elvis est chauffeur-livreur, tout en rêvant sur des airs de gospel et de blues. C'est durant l'été 1953 qu'il décide de s'essayer à la chanson et enregistre son premier morceau My Happiness chez Sun.

Son timbre particulier le fait rapidement connaître, au point que son premier 78 tours sort en 1954. That's Allright Mama, chanson de blues à l'origine, Elvis la transforme en rock'n' roll haletant. L'accueil est retentissant, de même que les concerts du jeune homme au balancement du bassin donnant une pulsion sexuelle à ses chansons qui fait hurler les groupies et lui vaut le surnom de -The Pelvis-.

Après un passage à l'armée en 1958, il revient à la musique et joue de nombreux films à l'eau de rose: Amour sauvage, Le Shérif de ces dames, L'Idole d'Acapulco, Le Tombeur de ces demoiselles, The Trouble with girls, Change of Habit ...

Mais les temps sont durs pour le jeune Elvis. Pendant qu'il officiait sous les drapeaux, quatre garçons dans le vent ont débarqué dans la chanson: les Beatles. Ceux-ci ne se privent pas de se moquer publiquement de l'interprète de paroles sirupeuses, bien éloignées de leur style.

L'échec de son mariage avec Priscilla Beaulieu, et surtout la mort prématurée de sa mère, laisse Elvis désemparé. Dirigé par un agent sans scrupules faisant fit des problèmes de santé de la star, Elvis s'épuise dans un rythme effréné de concerts (1582 concerts). Le King n'est plus le fringuant jeune rocker en blouson noir mais un chanteur en pattes d'eph, bouffi par un régime alimentaire gargantuesque et des médicaments inappropriés, pris en trop grande quantité. Elvis meurt d'une Arythmie cardiaque, dans l'ambulance qui l'emméne à l'hôpital de Memphis. Il avait 42 ans.

Considéré comme le premier artiste rock de l'histoire, Elvis Presley, alias le King, a marqué de sa voix de velours l'Amérique des sixties et reste à jamais une légende du Rock.

PS: Il parait qu'il est l'homme le plus photographié au monde.

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #musique

Commentaires

Corveleyn 30/07/2014 23:41

Cher Chelmi,
C'est un fan et collectionneur d'Elvis depuis plus de 50 ans qui se permet de vous contacter aujourd'hui. Je voulais juste vous féliciter pour votre article sur Elvis et sur votre site en général. Toutefois, je me permettrais de vous signaler une grossière erreur dans la biographie et je crois que vous feriez plaisir à des millions de fans du King en changeant juste le passage dont je vous met ci-dessous le "copié-colle".

bouffi par l'alcool et la drogue ainsi que par un régime alimentaire gargantuesque. Victime d'un malaise sur scène en 1977, il meurt dans sa demeure de GraceLand à 42 ans, vidé et détruit par les médicaments.

Sertes Elvis avait beaucoup grossi durant les dernières années de sa vie. Sertes il prenait des repas gargantuesques. Mais sachez qu'Elvis n'a JAMAIS consommé d'alcool (contrairement à sa maman décédée d'une cyrose du foie à l'age de 46 ans car toute sa vie elle tricha de 4 ans sur son âge pour pouvoir se marier avec le père d'Elvis). Si Elvis était bouffi, c'est parce qu'il souffrait d'un Lupus érythémateux dont le traitement est à base de fortes doses de corthicoides (comme vous le savez sans doute, le sel est interdit aux gens qui se soignent à la corthisone sous peine de faire de l'hydropisie (rétention d'eau). Hors l'un des plats préférés du King : le bacon grillé entre autres est très salé; Et étant donné la quantité qu'il en ingurgitait, rien d'étonnant à ce qu'il soit bouffi.

Par ailleurs, dire qu'Elvis ne se droguait pas serait un mensonge. Mais il faut faire la différence entre un junkie qui se drogue par plaisir et désoeuvrement (donc volontairement), et une personne qui est PHARMACODEPENDANT (c'est à dire quelqu'un qui est obligé de se soigner en prenant des médicaments qui pris à fortes doses déclanchent une dépendance et deviennent nocives pour l'organisme), ce qui était le cas d'Elvis, car il souffrait de nombreuses pathologies diverses et variées. Je vous fais ces déclarations en toute connairsance de cause, car je suis ahde-soignant diplômé d'état et j'ai eu à de nombreuses occasions d'en discuter avec plusieurs grands pontes de la médecine. Par conséquent je trouve que votre phrase "bouffi par l'alcool et la drogue" est tout a fait injustifiée ou tout au moins les termes sont très mal choisis.

Vous affirmez ensuite : "Victime d'un malaise sur scène en 1977", ce qui est tout à fait FAUX. lorsqu'Elvis a fait le malaise cardiaque qui lui coûta la vie, c'était CHEZ LUI le 16 août 1977 vers 14h30. La dernière photo prise par un fan, du vivant d'Elvis, c'était dans la nuit du 15 au 16 août (vers 0h30), alors qu'il revenait de chez son dentiste particulier au volant de sa Stutz Blackhawk. il fit une partie de squash avec l'un de ses gardes du corps, puis prit une douche avant d'aller se coucher. Ne trouvant pas le sommeil, il dit a sa petite amie du moment (Ginger Alden), qu'il allait lire un moment dans la salle de bains parce qu'il y faisait frais. Ginger s'endormit et à son réveil, ne trouvant pas Elvis auprès d'elle, elle se mit a le chercher et le trouva dans la salle de bain, allongé sur le ventre une bible a la main, vêtu d'un pyjama bleu, pantalon baissé. elle appela un des gardes du corps, Joe Esposito, qui tenta une réanimation d'urgence, tandis qu'elle appelait les secours. Elvis est décédé DANS L'AMBULANCE des pompiers de Memphis en direction du Memphis Mémorial Hospital et non CHEZ LUI comme vous l'affirmez. Elvis n'a donc JAMAIS fait de malaise sur scène avant de décéder.

Par ailleurs, le nom de la demeure d'Elvis est Graceland et non GraceLand avec un L majuscule comme vous l'avez écrit, ce qui peut laisser penser que cela s'écrit en deux mots. Mais je veux bien admettre dans le cas présent, qu'il ne s'agit que d'une faute de frappe de votre part.

Enfin, pour terminer vous dites :" vidé et détruit par les médicaments". Je pense que le mot VIDE est de trop, car parmi les nombreuses pathologies d'Elvis, on constate une paresse chronique de l'intestin. Par concéquent, il n'avait pas fait ses besoins sous lui comme le prétendent certains auteurs à scandal qui ont écrit leur livre " Elvis What's Happened" pour se vanger d'Elvis pour les avoir licencié.
Si Elvis était VIDE, ce n'était que par la fatigue. mais dans ce cas, il faut le préciser.
Je me permet de vous suggérer de remplacer votre dernière phrase :

bouffi par l'alcool et la drogue ainsi que par un régime alimentaire gargantuesque. Victime d'un malaise sur scène en 1977, il meurt dans sa demeure de GraceLand à 42 ans, vidé et détruit par les médicaments.

Par la phrase suivante:

bouffi par un régime alimentaire gargantuesque et des médicaments inappropriés, pris en trop grande quantité. Elvis meurt d'une Arythmie cardiaque, dans l'ambulance qui l'emméne à l'hôpital de Memphis. Il avait 42 ans.

Je vous remercie de m'avoir lu et de prendre en compte ma demande.

Bien cordialement,

Philippe Corveleyn.

P.S : Je me tiens a votre entière disposition si vous avez besoin de renseignements sur Elvis à l'avenir.

Chelmi 31/07/2014 00:38

Lecteur du soir. Bonsoir ! :-D

Eh bé, je crois bien que c'est la première fois que j'ai un commentaire plus long que l'article. ^^

Pour ma défense ce qui écrit là, je ne l'ai pas inventé, n'étant pas expert en la matière, je l'ai trouvé sur différentes biographies consacrées au King que j'ai recoupé. Je suis aujourd'hui bien incapable de citer mes sources car cet article date quand même du 25 octobre 2007 (A l'époque j'étais encore jeune et insouciant ^^). :-)

Mais je te crois sur parole... et je corrige donc de suite... Je ne voudrais pas me fâcher avec tout le fan club du King ! ^^
Et de toute manière tout le monde sait que le King n'est pas mort en fait ! ^^

Plus sérieusement merci pour ces corrections. :-)

Houlà, on est déjà demain, je file me pieuter moi... Je veux bien avoir la tête dans le pâté le matin mais pas pendant mes vacances... Faut pas déconner ! ^^

Bonne nuit Philippe, encore merci, et au plaisir de te relire.