23 Novembre 2007

Pétard mouillé

Les artisans de la conspiration des poudres de Crispin Van de Passe.
Les artisans de la conspiration des poudres de Van de Passe.

Les artisans de la conspiration des poudres selon Scott McKowen.
Jaquette de l'intégrale de 1602 de McKowen.

Dans 1602 (Kubert et Gaiman, Marvel) Scott McKowen transpose la gravure de Crispin Van de Passe Les artisans de la conspiration des poudres.

Scott McKowen: "Puisque les personnages de 1602 sont des hors la loi du point de vue du roi Jacques, j'ai pensé me baser sur la gravure des instigateurs de la Conspiration des poudres pour un dessin mettant en scène les héros de Neil [Gaiman]. L'œuvre originale représente un groupe de huit hommes [...]. J'ai ajouté Virginia au centre du groupe. C'est le seul personnage tourné vers le lecteur".

De gauche à droite (Gravure - Comics) en sautant Viginia Dare:

Thomas Bates - Peter Parquagh
Robert Winter - Petros
Christopher Wright - Stephen Strange
John Wright - Carlos Javier
Thomas Percy - Matthew Mordock
Guy Fawkes - Rojhaz
Robert Catesby - Sir Nicholas Fury
Thomas Winter - John Grey

Si le nom des personnages t'évoque ceux de super-héros Marvel, c'est normal, car ce comics est une transposition de l'univers Marvel au XVIIe siècle. ;-)

 

Cette gravure de Crispin Van de Passe (aussi nommé: the Elder ou Crispin de Passe ou Crispijn Van De Passe) (1564-1637) représente une partie du groupe des conjurés de la Conspiration des poudres.

Cette conspiration est un complot organisé dans le but de tuer Jacques Ier, roi d'Angleterre, ainsi que les membres de la Chambre des lords et des communes à la séance d'ouverture du parlement le 5 novembre 1605. Le complot était fomenté par un groupe d'activistes catholiques en représailles aux lois anticatholiques appliquées par Jacques Ier. Robert Catesby, instigateur de ce complot et gentilhomme du Warwickshire, mit tout d'abord son cousin Thomas Winter et ses amis Thomas Percy et John Wright dans la confidence, ainsi que Guy Fawkes, mercenaire de son état. D'autres gentilshommes catholiques les rejoignirent. Les conspirateurs louèrent une cave sous la Chambre des lords où ils entreposèrent trente-six barils de poudre.

Fawkes devait mettre le feu à la poudre le 5 novembre puis s'enfuir en Flandres. Une lettre d'avertissement de Tresham à un pair, dévoila le complot. Fawkes fut arrêté dans la matinée du 5 novembre alors qu'il sortait de la cave. Sous le supplice de la roue, il reconnut sa culpabilité et après une longue résistance livra le nom de ses complices, qui furent tués lors de leur arrestation ou pendus avec lui le 31 janvier 1606.

La conspiration des poudres est chaque année commémorée au Royaume-Uni le 5 novembre, il est de coutume de brûler l'effigie de Guy Fawkes. Le mot d'argot anglais guy -mec- est dérivé de ces effigies.

PS: En 2006, est sorti V pour Vendetta, une adaptation cinématographique du comics éponime. Un bref rappel historique du complot est visible au début de l'intrigue, de même que plusieurs allusions au cours du film.

Publié par Chelmi à 00:20am
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure , #militaire

Commentaires