19 Décembre 2007

Encore un vieux de la vieille...

... après William S. Hart et Roy Rogers:

Caricature de William Boyd (Morris).

Dans Lucky Luke - Inédit en Album - "Paradise Gulch" (Morris et Goscinny, Histoire parue dans Les Cahiers de la BD numéro 43 et dans Stripchrift), Morris croque William Boyd et lui fait jouer son propre rôle de vieille légende de l'ouest.
(L'image est tirée de la planche 1, case 6).

Outre le clin d'œil à William Boyd, les auteurs rendent hommage au personnage de Hopalong Cassidy. Le célèbre Marshall justicier, gloire du western de série B, héros de la jeunesse fréquentant les cinémas populaires dans les années 30-40, qui ensuite émerveilla la génération suivante mais cette fois-ci à la télévision.

 

William Boyd (1895-1972) était acteur américain. Excellent durant la période du muet où il est l'un des interprètes favoris de l'illustre Cecil B. DeMille. : Old wives of New York, L'échange, Le fruit défendu, Le paradis d'un fou, ... Avec l'avènement du parlant, il produit la plupart de ses westerns qui obtiennent un audimat important auprès des jeunes et moins jeune.

Il faut attendre le milieu des années trente pour le voir évoluer dans le rôle du personnage d'Hopalong Cassidy qui fera sa renommée et sa gloire. Ses westerns sont des succès car souvent accompagnés par l'irrésistible George 'Gaby' Hayes. On le retrouve au côté d'un débutant nommé Robert Mitchum à partir de 1942.

Il travaille beaucoup avec les réalisateurs : Lesley Selander pour Cœur de l'Ouest, Justice du Ranch, Le cavalier de l'Arizona, Bataille rangée, Trois hommes du Texas, Zone mortelle, ... ; et Howard Bretherton pour Colorado, Twilight on the trail, Outlaws of the desert, ...

Contrairement à ce que l'ont peut imaginer, Boyd est aussi très courtisé dans les années cinquante auprès des jeunes cinéastes qui redonnèrent un second souffle à Hopalong Cassidy : Strange gamble de George Archainbaud, Hollywood Bronc Busters de Ralph Staub... Le réalisateur Cecil B. DeMille lui rendra un ultime hommage dans Sous le plus grand chapiteau du monde en 1952.

PS: Les aventures de Hopalong Cassidy sont également parues en bande dessinée à la même période que la série.

Publié par Chelmi à 09:54am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires