10 Janvier 2008

PPDA

"Ce qu'ils appellent mon talent n'est fait que de ma conviction".

Caricature de Patrick Poivre d'Arvor (Bédu).

Dans Les Psy - Tome 3 - "Je vous écoute !" (Bédu et Cauvin, Dupuis) Bédu caricature Patrick Poivre d'Arvor dans le gag "Un patient de la pire espèce" et il lui fait jouer son propre rôle de journaliste.
(L'image est tirée de la page 34, case 2).

 

Patrick Poivre d'Arvor (1947) est un journaliste et un écrivain français. Après le bac obtenu à 15 ans, puis l'IEP et le Centre des langues orientales de Paris, il intègre le Centre de formation des journalistes. C'est sur France Inter qu'il débute sa carrière où il est en charge des journaux du matin. De 1979 à 1981, il réalise et anime la chronique quotidienne L'Humeur du jour.

En 1979, il entre à Antenne 2 en tant que responsable de la politique intérieure. Un an plus tard, il assure le poste de rédacteur en chef adjoint du Journal de 20 heures qu'il anime de 1976 à 1983. Il quitte alors la chaîne publique pour rejoindre Canal+ où il anime Tous en scène jusqu'en 1985.

Il fait un rapide passage sur RMC avant de devenir présentateur du Journal de 20 heures sur TF1 et directeur délégué à l'information. Postes qu'il tient encore à ce jour.

Ses nombreuses relations médiatiques l'impliquent dans des affaires diverses, il est accusé d'avoir truqué un entretien avec Fidel Castro, et en 1996 il est inculpé pour abus de biens sociaux, en lien avec Pierre Botton.

Il anime l'émission littéraire Ex-libris en 1988, devenue Vol de nuit sur TF1 et Place au livre sur LCI. Auteur d'une trentaine de livres, il écrit aussi avec son frère Olivier. Il obtient le Prix Interallié pour L'Irrésolu. Dans ses Confessions il déclare avoir un enfant avec Claire Chazal sa doublure du week end à TF1.

Malgré les scandales répétés, il reste aujourd'hui le présentateur du journal télévisé le plus regardé.

PS: Perso, je regarde de moins en moins les journaux télévisés, leur préférant la presse écrite des différents journaux du net, mais quitte à regarder TF1, je préfère largement les infos de PPDA à la propagande de son compère du 13 heures dont je préfère taire le nom pour éviter de l'affubler de noms d'oiseau.

Publié par Chelmi à 09:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #journalisme , #television-radio , #litterature

Commentaires