21 Janvier 2008

Le Mattatore

"Au théâtre, le langage est tout".

Caricature de Vittorio Gassman (Mathieu Reynès).

Dans Lola Bogota - Tome 3 - "Le clan des Siciliens" (Reynès, Brrémaud, et Chanoinat, Bamboo) Mathieu Reynès caricature Vittorio Gassman est lui donne le rôle de Gassman, brillant théologien, adepte de la nitroglycérine, et cousin germain de Don Andrea.
(L'image est tirée de la page 4, case 3).

La photographie n'est peut être pas la mieux choisie, trop jeune, mais l'expression et la posture sont là. Et puis, je n'ai pas trouvé de portrait plus âgé sans barbe.

 

Vittorio Gassman (1922-2000) était un acteur italien. Fils d'un ingénieur en bâtiment allemand et d'une championne de basket italienne originaire de Pise, il interrompt ses études de droit pour s'inscrire à l'Académie d'Art Dramatique en 1941. Celui-ci n'est pas encore diplômé qu'il débute sur les planches dans La Nemica de Dario Niccodemi.

D'emblée, on lui reconnaît une présence scénique extraordinaire, un fort tempérament, et un physique de beau gosse athlétique, qualités qui lui vaudront d'être surnommé le -mattatore-, ou -tueur- en français. Le théâtre occupant une place prépondérante dans sa vie, il travaille avec Guido Salvini, Luigi Squarzina et avec le monstre sacré Luchino Visconti. Son répertoire va de Un tramway nommé Désir aux classiques Hamlet et Othello, en passant par la pièce Affabulation de Pier Paolo Pasolini, qu'il interprète en 1977. Tout du long de son parcours sa passion pour les planches ne l'a jamais quitté.

En 1946 débute une carrière cinématographique fructueuse. On peut citer parmi tant d'autres les inoubliables Le Pigeon et La Grande Guerre de Mario Monicelli, Le Fanfaron et Les Monstres de Dino Risi, L'Armée Brancaleone, Parfum de femme, Nous nous sommes tant aimés... Nature comique et dramatique, véritable transformiste, l'acteur démontre qu'il sait tout jouer, les égoïstes et les lâches comme les vantards et les hommes cachant une véritable détresse.

Durant sa carrière, il est aussi passé derrière la caméra pour Kean en 1956 dont il est aussi le scénariste et L'Altro enigma en 1988. En 1996, il connaît également une expérience américaine en tournant dans Sleepers de Barry Levinson au côté de De Niro, Dustin Hoffman, et Brad Pitt.

Véritable maestro ayant régné sur cinquante ans de cinéma, ce grand clown qui déclarait aux journalistes avoir très peur de la mort, s'éteint à Rome le 29 juin 2000 en laisse une trace impérissable dans le cinéma italien.

PS: La profession lui témoigne son admiration en lui décernant le Prix d'interprétation à Cannes en 1975 pour Parfum de femme de Dino Risi, et le David di Donatello en Italie. Il existe un remake américain, Le Temps d'un week end, 1992, qui a également porté bonheur à Al Pacino, qui, en reprenant le rôle de Gassman, a remporté son unique Oscar à ce jour.

Publié par Chelmi à 09:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires