23 Janvier 2008

Carlos

Pour coller à l'actualité de ces derniers jours. :-(

Caricature de Carlos (Bédu).

Dans Les Psy - Tome 5 - "Aviez rendez-vous !" (Bédu et Cauvin, Dupuis) Bédu croque Carlos dans le gag "Bécomaniaque" et il lui fait jouer le rôle d'un patient.
(L'image est tirée de la page 19, case 6).

Dans ce gag, les auteurs font référence à sa chanson Big Bisou car le problème du malade (alias Carlos) est qu'il embrasse n'importe qui n'importe où sans raison.

 

Carlos (1943-2007) était un chanteur français. Il est le fils de la psychanalyste Françoise Dolto et du kinésithérapeute Boris Dolto. En 1961, il obtient un diplôme en kinésithérapie à l'Ecole française d'orthopédie et de masso-kinésithérapie dirigée par son père. De 1962 à 1972 il est le secrétaire artistique de Sylvie Vartan. C'est lui et Sylvie qui découvrent Mike Brant et le font venir en France en 1969.

Il se fait connaître du grand public par la musique en interprètant un vaste répertoire de chansons enjoué et festif, avec souvent une connotation grivoise et ludique, comme: Big bisou, Le Tirelipimpon, C'est la faute à Dagobert, Rosalie, Tout nu, tout bronzé...

Doté d'un fort embonpoint et d'un visage jovial, il a rapidement adopté un look de vacancier des îles, colliers de fleurs, chemises hawaïennes. Il participe régulièrement et devient un bon client de l'émission de radio Les Grosses Têtes de Philippe Bouvard sur RTL.

Il joue aussi la comédie pour le cinéma: Patate de Robert Thomas en 1964 au côté de Jean Marais, Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques de Michel Audiard en 1971 au côte de Bernard Blier, et Je te tiens, tu me tiens par la barbichette de Jean Yanne.

En 1992, il est héros d'une série de dessins-animés: Les aventures de Carlos. La même année, il joue un rôle à contre emploi dans le téléfilm Faux-Frère, et devient Boris Corton, le juge d'application des peines de la série policière Le JAP, la série s'achève en 1996 après 8 épisodes.

Depuis 2000, il réalisait des films documentaires pour la chaîne Odyssée et la chaine Voyage. Douze films ont été réalisés dans lesquels il faisait partager, dans la bonne humeur, ses goûts pour la pêche au gros et les voyages ensoleillés.

Le 17 janvier 2008, il meurt à l'hôpital Beaujon de Clichy, où il avait été hospitalisé à cause d'un cancer début janvier.

PS: Il se rebaptise lui-même Carlos en 1958, en hommage au percussionniste Carlos Patato Valdes qui le fascine. (Son vrai non est Yvan-Chrysostome Dolto).

Publié par Chelmi à 09:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #musique

Commentaires