28 Février 2008

Un quoi ?!

"- A serial killer
- Un quoi ?
- A serial killer
- Un quoi ?
- Un tueur en série !
- Ah a serial killer !"
La cité de la peur).

Caricature de Stéphane Bourgoin (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 2 - "A gore et à cris" (Léturgie Père et fils, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) caricature Stéphane Bourgoin et lui donne le rôle de Bourgoin, un psychocriminologue assistant la police sur une enquête.
(L'image est tirée de la page 12 case 5).

 

Stéphane Bourgoin (1953) est un spécialiste français des tueurs en série. Il a lui-même été douloureusement confronté à un serial killer il y a longtemps, son amie de l'époque ayant été sauvagement assassinée par l'un d'eux, qui avait déjà sévi aux Etats-Unis.

Journaliste, il enquête sur ce sujet depuis de nombreuses années. Il a rencontré un grand nombre de ces psychopathes et possède des centaines d'heures d'entretien avec ses derniers.

Spécialiste du sujet, il a écrit plusieurs livre dont: Le Livre rouge de Jack l'Eventreur (1988), Serial killers - Enquête sur les tueurs en série (2003), Le Livre noir des Serial Killers (2004), Profileuse (2007)... et coécrit avec Isabelle Longuet sous le pseudonyme collectif Etienne Jallieu: Les Crimes cannibales (2004), L'Année du Crime (2006) et Infanticides (2007).

Toujours avec Longuet, il teint la librairie Au troisième œil, spécialisé dans Polar.

Bourgoin étudie le comportement et la façon de penser des tueurs en série de manière à mieux les combattre. Il est d'ailleurs, co-directeur de l'Unité de sciences du comportement du Centre international de sciences criminelles de Paris. Il n'est pas rare que la police sollicite sa collaboration officieuse (ou pas) que se soit en France ou outre atlantique.

Stéphane Bourgoin: "[Les serial killers] sont des gens globalement assez intelligents, avec un QI supérieur à 100. Juste -assez- intelligents, parce qu'ils se font quand même prendre".

Publié par Chelmi à 09:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #police , #litterature , #journalisme

Commentaires