27 Mars 2008

De haut en bas !

"Si vous le dites, je veux bien l'accepter. Mais d'abord, dites-moi donc à quoi ça sert tous ces sacrés records du monde ?"

Caricature d'Auguste Piccard (Hergé).

Dans Les aventures de Tintin (Hergé, Casterman) Hergé s'inspire d'Auguste Piccard pour le personnage du professeur Tryphon Tournesol.
(L'image est tirée du Tome 23, page 13, case 8).

Outre la ressemblance physique, l'auteur fait aussi référence au Trieste, le submersible inventé par le professeur Piccard, avec le sous-marin en forme de requin créé par Tournesol dans "Le Trésor de Rackham le Rouge", album où le professeur fait sa première apparition. Je ne sais pas si c'est voulu, mais quand on découpe le prénom Tryphon, le -Try- rappelle le -Tri- de Trieste, et le -phon- sonne comme le fond (profondeur, fond marin). Et si Tournesol est sourd comme un pot, c'est peut être parce qu'il a les tympans flingués à force d'aller si profond. ^^

 

Auguste Piccard (1884-1962) était un physicien suisse. Etudiant les sciences naturelles à la faculté de Philosophie II de l'Université de Bâle. Il y publie en 1904 son premier travail scientifique Nouveaux essais sur la sensibilité géotropique des extrémités des racines. En 1910, ingénieur diplômé, il obtient son doctorat, à la veille de la Première Guerre mondiale.

Nommé professeur de physique en 1922 à la Faculté des sciences appliquées de l'Ecole Polytechnique de Bruxelles, il réalise les premiers essais de vols stratosphériques en ballon libre. A cette occasion il est le premier à utiliser un aéronef pressurisé. Et le 27 mai 1931 à Augsbourg, il s'élève en ballon libre dans la stratosphère, et atteint l'altitude de 15781 mètres, qui est homologuée comme record du monde. A cette occasion, il est le premier à voir la courbure terrestre.

Il retourne en Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale, puis reprend son poste à Bruxelles. Dès 1945, il conçoit le premier vaisseau des profondeurs, le bathyscaphe et réalise la première descente en profondeur en 1948, au large de Dakar. En septembre 1953, avec son troisième bathyscaphe, le Trieste, piloté par son fils Jacques Piccard, il bat le premier record de plongée en profondeur : 3150 mètres, au large de l'Italie.

Le Trieste est un petit sous-marin sous lequel se trouve fixée une sphère détachable, en acier très épais, de 2 mètres de diamètre, munie d'un hublot et de deux projecteurs: le bathyscaphe, alimenté par batteries.

Avec le même submersible, à la demande de la marine américaine, le 22 janvier 1960, au large des Iles Mariannes du pacifique, accompagné de son fils et du lieutenant Don Walsh, il établie un record de plongée imbattable, puisque la fosse Challenger est la plus profonde sur terre, environ 11000 mètres.

A noter aussi qu'il est le découvreur de l'uranium 237.

En 1954, Auguste Piccard s'installe à Chexbres, où il s'éteint en 1962.

PS: Son fils Jacques, océanographe, a collaboré à ses recherches et ses records dans le domaine de la plongée, et son petit fils Bertrand, aéronaute, détient plusieurs records en ballon. Une sacré dynastie de -savanturiers-.

Publié par Chelmi à 09:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #scientifique , #invention-industrie

Commentaires