2 Juin 2008

La reine du piano à bretelles

♪♫♫♫♪♪♫

Caricature de Yvette Horner (Bédu).

Dans Les Psy - Tome 4 - "J'ai pas le moral !" (Bédu et Cauvin, Dupuis) Bédu croque Yvette Horner dans le gag "Sourire Béat" et il lui fait jouer son propre rôle de musicienne.
(L'image est tirée de la page 17, case 3).

 

Yvette Horner (1922) est une musicienne française. Elle fait ses études musicales au Conservatoire de Tarbes puis à celui de Toulouse où, âgée de 11 ans, elle obtient un 1er prix de piano. Son éducation se poursuit à Paris où elle est l'élève de Robert Bréard.

Elle est devenue une véritable icône populaire de 1952 à 1963, en précédant avec son accodéon les coureurs du Tour de France pour donner à chaque étape un récital devant des milliers de spectateurs. Avec ses cent cinquante disques édités, vendus à plus de trente millions d'exemplaires, Yvette est une sorte de légende française.

Sa réputation dépasse largement les frontières, nationales ou artistiques: en 1989, elle joue sous la direction de Quincy Jones ; pour sa revue au Casino de Paris en 1990, elle est habillée par Jean-Paul Gaultier ; en 1998, elle participe au ballet de Maurice Béjart, Casse-Noisette.

Malgré la diversité de ses expériences musicales, elle est restée fidèle à la tradition du bal populaire dont la valse musette est l'un des fleurons.

En juin 2006, dans sa maison à Tarbes, elle entame un documentaire sur sa vie intitulé Hors norme avec le réalisateur canadien Damian Pettigrew.

Yvette Horner : "Je me moque d'être ou non à la mode".

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #musique

Commentaires