28 Juillet 2008

Nez en moins...

Il faut avoir lu cet album pour comprendre toutes les allusions qu'évoque ce titre ! ^^

Cléopâtre de Joseph L. Mankiewicz
Cléopâtre de Mankiewicz (1963).
(Clique sur l'image pour la voir en grand).

Cléopâtre selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 6 d'Uderzo et Goscinny (Couverture).
(Clique sur l'image pour la voir en grand).

Dans Astérix - Tome 6 - "Astérix et Cléopâtre" (Uderzo et Goscinny, Hachette) Albert Uderzo parodie l'affiche du film de Joseph L. Mankiewicz Cléopâtre sur la couverture de l'album. La Cléopâtre d'Astérix ressemble beaucoup à Elizabeth Taylor alias la reine d'Egypte (elle mériterait presque sa place dans la rubrique kiCswiLA?), surtout le nez ! Rex Harrison alias Jules César et Richard Burton alias Marc-Antoine sont respectivement remplacés par Astérix et Obélix. Il y a aussi pas mal de similitudes au niveau de la mise en page et de la typographie.

Mais ce n'est pas tout, les auteurs se sont aussi beaucoup inspirés des décors du film pour illustrer leur bd notamment avec le trône et le char de Cléopâtre comme le prouve les images suivantes:

Le char de Cléopâtre.

Le char de Cléopâtre selon Albert Uderzo.
(Page 6, case 1).

Le trône de Cléopâtre.

Le trône de Cléopâtre selon Albert Uderzo.
(Page 27, case 3).

 

Pitch du film:

En 48 avant Jésus-Christ, l'Empire Romain et l'Egypte sont secoués par deux crises parallèles; d'une part, la guerre civile au cours de laquelle César (Rex Harrison) est victorieux de Pompée; d'autre part, Ptolémée et Cléopâtre (Elizabeth Taylor), tous deux héritiers régnants, se disputent la couronne.

César qui a intérêt à ce que l'Egypte soit prospère, va mettre de l'ordre à Alexandrie. Cléopâtre le séduit. Il la met sur le trône et repart à Rome. Elle le rejoint deux ans plus tard. Et c'est la conspiration contre César et son assassinat par Brutus (Kenneth Haigh) lors des Ides de Mars. La reine d'Egypte regagne alors son pays.

Deux ans après, les meurtriers de César sont tous tombés sous les coups de Marc-Antoine (Richard Burton) le vengeur, qui gouverne maintenant en triumvirat avec Lépide et Octave (Roddy McDowall). Mais ce dernier n'aime pas Marc-Antoine et lorsque celui-ci, parti à son tour en Egypte, épouse Cléopâtre, il dresse Rome contre Alexandrie. Et c'est la bataille d'Actium où Marc-Antoine, après avoir abandonné la flotte écrasée, fuit pour rejoindre Cléopâtre. Il est déshonoré et abandonné par ses soldats lorsqu'il veut livrer bataille à Octave, en Egypte. L'ennemi refusant de le tuer en soldat, il se suicide avec Cléopâtre.

C'est le film de tous les superlatifs: un monument de quatre heures, au tournage titanesque et rocambolesque, qui mit son studio, la Fox, au bord de la faillite, avec des moyens énormes, une distribution de têtes d'affiches, des caprices de stars, de multiples reconstructions de décors, un projet de cinq ans et un tournage étalé sur 2 ans, interrompu de nombreuses fois. (Goscinny et Uderzo se jouent aussi de ce mythe, en inscrivant sur la couverture : "La plus grande aventure qui ait jamais été dessinée : 14L d'encre de chine, 30 pinceaux, 6 crayons à mine grasse, 1 crayon à mine dur, 27 gommes, etc. ...").

Et malgré tout, et à l'encontre de films comparables, le film a également marqué l'histoire du cinéma par la puissance du traitement et de son interprétation, dépassant les considérations personnelles et sentimentales chères à Hollywood pour les inscrire dans une perspective politique et historique.

PS: Un premier tournage en studios à Londres dirigé par Rouben Mamoulian en 1960 avec Peter Finch et Stephen Boyd se révéla catastrophique. Le film fut ensuite confié à Mankiewicz et tourné en grande partie à Cinecitta à Rome. Rex Harrison et Richard Burton remplaçant les deux comédiens précédents qui avaient abandonné leur rôle par solidarité avec Mamoulian.

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires