11 Août 2008

Didier l'embrouille

"Contrairement à l'immense majorité des intellectuels, le riz, pour être cultivé, exige une certaine chaleur".

Caricature d'Antoine de Caunes (Didier Crisse).

Dans Les sorcières de l'épée de cristal : Lorette et Harpye (Crisse et Goupil, Vents d'Ouest) Crisse caricature Antoine de Caunes et lui fait jouer son propre rôle de présentateur télé au coté d'un dénommé Phillipe.
(L'image est tirée de la page 34, case 5).

 

Antoine de Caunes (1953) est un homme de télévision, un acteur et réalisateur français. Fils de Jacqueline Joubert et de Georges de Caunes, deux personnalités de la télévision française, Antoine débute à la fin des années 1970 comme créateur et animateur de Chorus, première émission française à retransmettre de véritables concerts de rock.

Il anime également Les Enfants du rock et le programme hebdomadaire Rapido -qu'il présente en version anglaise en Grande Bretagne-, et à partir de 1993, l'émission burlesque britannique Eurotrash avec Jean-Paul Gaultier.

Entre 1987 et 2000, il acquiert une popularité grandissante en devenant humoriste télé dans l'émission Nulle part ailleurs sur Canal+, aux côtés Philippe Gildas et José Garcia. Ses personnages loufoques: Didier l'embrouille, Ouin-Ouin, ou encore Gérard Languedepute, lui valent de devenir un véritable phénomène de société. Il est avec Les Nuls et quelques autres l'essence de ce qu'on appelait l'-Esprit Canal-. Il quitte Nulle part ailleurs en plein succès pour se lancer réellement dans le cinéma.

Il a en effet joué dans des comédies légères comme Pentimento de Tonie Marshall en 1989, et Les Deux Papas et la maman en 1996, mais il faut attendre L'Homme est une femme comme les autres, Au cœur du mensonge, Là-bas mon pays, Blanche et Un ami parfait pour découvrir le véritable talent de Caunes.

Talent qu'il met également au service de la réalisation avec Les Morsures de l'aube, adaptation du roman de Tonino Benacquista, et Monsieur N.

A partir de 2006, son planning est chargé puisqu'il est désormais à la tête d'une émission télé sur France 4, Parfum de cinéma, et qu'il promeut son film sur Coluche, qui sort en octobre. Et dernièrement, en juin, il était à l'affiche de 48 heures par jour.

Il a aussi écrit, sous le pseudonyme de Paul Persavon, de nombreux génériques de dessins animés pour Antenne 2, chaîne pour laquelle sa mère était directrice des programmes jeunesse. Il est notamment l'auteur des génériques de Cobra et de X-Or.

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #television-radio , #cinema-serie-tv

Commentaires