20 Octobre 2008

Pas de cartier !

Désolé ! oo'

Caricature de Jacques Cartier (Achdé).

Dans Lucky Luke - Tome 73 - "La belle province" (Achdé et Gerra, Lucky Comics) Achdé caricature Jacques Cartier dans son propre rôle d'explorateur.
(L'image est tirée de la page 4, case 2).

 

Jacques Cartier (1491-1557) était un navigateur français. Mandaté par François Ier, il dirige trois voyages d'exploration dans la région du Saint-Laurent en 1534, 1535-1536 et 1541-1542. On lui attribue habituellement la découverte du Canada, désignant par là, la mince région du Québec, à laquelle il donne le nom de Canada durant son expédition de 1535.

Il est le premier explorateur du golfe du Saint-Laurent et certainement le premier à tracer la cartographie du fleuve Saint-Laurent, dont la découverte, en 1535, a permis à la France d'occuper l'arrière-pays de l'Amérique du Nord.

D'après les notes des carnets de voyage qu'on lui attribue, il semble que la carrière de Cartier ait commencé avec des expéditions au Brésil. Il a probablement accompagné Giovanni da Verrazzano en Amérique en 1524 et en 1528, et est certainement venu à Terre-Neuve avant 1534, puisque la destination déclarée de son premier voyage officiel est la "baie des Châteaux" (détroit de Belle-Isle), et qu'il s'y est rendu directement comme si l'endroit lui était familier.

Au retour de sa troisième expédition, il fait expertiser sa cargaison de minerai et apprend qu'il ne rapporte que de la pyrite et du quartz au lieu d'or et de diamant présumé. Cette mésaventure est à l'origine de l'expression "Faux comme des diamants du Canada". Déçu (puni ?), il se retire dans son manoir de Limoëlou, près de Saint-Malo. Considéré comme un sage, on le consulte parfois et on met à profit ses connaissances du portugais. Il succombe en 1557 de la peste qui frappe la ville. Ses restes, retrouvés en 1944, reposent depuis dans la cathédrale de Saint-Malo.

Cartier mérite de figurer parmi les grands explorateurs du XVIe siècle. Il a découvert l'un des plus grands fleuves au monde, un fleuve qui sera appelé à devenir l'axe du pouvoir français en Amérique du Nord.

PS: Le portrait de Jacques Cartier utilisé dans l'animation est de Théophile Hamel, 1848, d'après un portrait aujourd'hui disparu produit par François Riss en 1839.

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #exploration

Commentaires