11 Décembre 2008

Ni vous...

... Nimoy ! ^^

Caricature de Leonard Nimoy (Christophe Bec).

Dans Bunker - Tome 1 - "Les frontières interdites" (Bec et Betbeder, Dupuis) Christophe Bec caricature Leonard Nimoy et lui donne le rôle, d'un militaire rejoignant le bunker en hélicoptère.
(L'image est tirée de la page 19, case 2).

 

Leonard Nimoy (1931) est un acteur et réalisateur américain. Fils d'immigrés ukrainiens, le jeune homme fuit les bancs des écoles bostoniennes pour ceux des salles de théâtre. A l'adolescence, il abandonne ses études et part en Californie chercher sa place au soleil. Vite remarqué, l'acteur débute dès les années 1950 dans des séries B, shows télé ou feuilletons aux noms déjà prometteurs comme Zombies of the Stratosphere (^^).

Après avoir servi un temps dans l'U.S. Army, il obtient un petit rôle dans La Quatrième Dimension, fait des apparitions dans des séries plus connues comme Alliances et Trahisons ou Perry Mason, et décroche en 1966 le rôle du plus célèbre officier de science-fiction de Star Trek. Vaisseau spatial, tenues minimalistes et téléportassions ravissent les spectateurs du monde entier. Mr. Spock devient le personnage le plus populaire de la série qui s'achève en 1969.

Leonard rejoint alors Peter Graves, Greg Morris et Peter Lupus pour le casting des saisons 4 et 5 de Mission Impossible. Après un rôle d'assassin dans Colombo, il joue le docteur David Kibner dans L'Invasion des profanateurs. Puis il renfile sa tenue moulante de Spock pour six adaptations cinématographiques de Star Trek, il est même le réalisateur des numéros III et IV.

Ce ne sont pas ses seules expériences derrière la caméra. En 1987, il dirige Trois homme et un bébé, adaptation américaine de Trois hommes et un couffin, avec Tom Selleck. En 1988, il réalise The good mother, et aussi Funny about Loveen 1990.

Désormais élevé au rang d'icône, Leonard Nimoy fait des apparitions en guest-star, notamment en prêtant sa voix pour Les Simpson, ou encore pour Atlantide - L'empire perdu, Futurama en 2002 ou pour le documentaire What's going on there ?.

Bien qu'ayant essayé de se détacher de son personnage fétiche, démarche qui fait l'objet d'une autobiographie intitulée Je ne suis pas Spock, Nimoy sort régulièrement de sa retraite pour rencontrer ses fans lors des annuelles Conventions Star Trek.

Enfin -retraite-, c'est vite dit, puisqu'il sera prochainement, en 2009, à la l'affiche du nouvel opus de la saga Star Trek: Star Trek XI réalisé par J.J. Abrams.

Spock: "Longue vie et prospérité !".

Publié par Chelmi à 09:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires