15 Janvier 2009

Amblin dans le mille !

"Mentir, moi, jamais, la vérité est bien trop amusante"

Caricature de Steven Spielberg (Domingo Mandrafina).

Dans La grande arnaque - Tome 2 - "L'Iguane" (Mandrafina et Trillo, Albin Michel), Domingo Mandrafina croque Steven Spielberg, et lui fait jouer son propre rôle.
(L'image est tirée de la page 82, case 1).

 

Steven Spielberg (1946) est un réalisateur et un producteur américain. Il se passionne très jeune pour le cinéma. Il tourne son premier essai, un western de quatre minutes, The Last Gun, en 1959. Il apprend son métier sur le tas dans les années 60 en réalisant des courts-métrages tels que Firelight ou Amblin dont il gardera l'appellation pour sa future maison de production. Après des études d'audiovisuel en Californie, il entre chez Universal, réalise des feuilletons pour la télévision : The Name of the game, Night gallery, et Columbo ; et des téléfilms dont Duel récompensé au Festival d'Avoriaz.

Sur grand écran, il débute avec le thriller Sugarland Express en 1974 mais c'est avec Les Dents de la mer qu'il connaît une véritable consécration. Il donne ensuite dans la science-fiction et les effets spéciaux avec Rencontres du troisième type, E.T., Jurassic Park...

Spielberg s'associera par la suite à son ami George Lucas pour Les Aventuriers de l'arche perdue, premier volet de la désormais quadrilogie Indiana Jones avec dans le rôle titre Harrison Ford: Le temple maudit, La dernière croisade et tout dernièrement Le royaume du crâne de cristal.

Le cinéaste crée alors la surprise en sortant de ses thèmes de prédilection et en abordant l'Holocauste avec La Liste de Schindler, et la guerre dans Il faut sauver le soldat Ryan pour lequel il obtient l'Oscar du Meilleur réalisateur en 1999. Il retourne ensuite à la science-fiction en réalisant un projet de Stanley Kubric A.I. intelligence artificielle, puis met en scène Tom Cruise dans Minority Report et La Guerre des mondes.

Il fait ensuite un détour par la comédie en réalisant Arrête-moi si tu peux et Le Terminal. En 2006, il revient avec le film historique Munich avec Eric Bana.  Autre succès en prévision avec Tintin, Spielberg adapte en effet les aventures du célèbre reporter.

Science-fiction, aventure, guerre, comédie, drame, rien ne résiste à ce géant du cinéma. Réalisateur de légende ayant travaillé avec les plus grands acteurs, bénéficiant d'une cote de popularité jamais égalée, Steven Spielberg est également producteur à succès via sa société Amblin Entertainment: Poltergeist, Gremlins, Retour vers le futur, Twister, Men in black... En 1994, il crée avec David Geffen et Jeffrey Katzenberg, les studios DreamWorks qui s'imposent rapidement comme l'un des poids lourds de la production cinématographique aux côtés des plus grandes Majors.

PS: Merci à Spooky, le bdthéquien et rédac chef d'Ansible pour m'avoir fait part de ce clin d'œil. :-)

Publié par Chelmi à 09:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires