16 Février 2009

Sandy

C'est, paraît-il, son surnom.

Caricature de Sandra Bullock (Greg Land).

Dans le comics book Ultimate Power #01 (Land et Bendis, Marvel) Greg Land décalque le visage d'une photo de Sandra Bullock pour donner vie à Death Adder (au féminin dans Ultimate) appartenant du team Serpent Squad qui donne du fil à retordre aux Quatre fantastiques.
(L'image est tirée de la planche 4, case 1).

Comme je l'ai déjà montré à plusieurs reprises ici, Land avec son style photographique n'en est pas à son premier coup d'essais de ce genre de repompage. Mais là, où ça devient encore plus étonnant, c'est qu'il utilise plusieurs fois la même source pour différents personnages dans une même série, voire un même numéro ! OO

Sandra Bullock selon Greg Land.

(1) (Voir ci-dessus)
(2) Black Mamba du team Serpent Squad (Ultimate Power #01, planche 9, case 1).
(3) Power Princess Zarda Sheldon du team Squadron Supreme (Ultimate Power #02, planche 12, case 2).

 

Sandra Bullock (1964) est une actrice américaine. Née d'une mère cantatrice et d'un père professeur de chant, elle baigne dans la musique dès sa plus tendre enfance, et débute comme choriste avant de se diriger vers le jeu. A l'université, elle se spécialise dans le théâtre puis décide de tenter sa chance à Broadway.

Après quelques pièces, la comédienne en herbe trouve quelques rôles à la télévision puis au cinéma vers la fin des années 80. Ses premiers rôles étant peu mémorables, elle obtient le rôle titre de La disparue en 1992, et se fait véritablement remarquer en 1993 dans le film d'action Demolition Man aux côtés de Sylvester Stallone.

Très vite, Sandra Bullock se spécialise dans le genre et apparaît dans Speed, le thriller d'action avec Keanu Reeves en tête d'affiche. Une suite beaucoup moins réussie est tournée trois ans plus tard avec Jason Patric reprenant le rôle de Reeves. Sandra retrouve les faveurs du public avec des œuvres plus sombres comme 28 jours en sursis en 2000, où elle incarne une alcoolique en voie de guérison.

L'actrice peut désormais monter des projets cinématographiques sur son seul nom. Elle crée sa propre société de production, Fortis Films. Elle peut ainsi s'essayer à la mise en scène avec le moyen métrage Making sandwiches, dont elle écrit le scénario, et produire Ainsi va la vie en 1998, où elle campe une célibataire fraîchement séparée de son mari.

Souvent associée à des personnages féminins romantiques: L'Amour à tout prix, Le Temps d'aimer, Un vent de folie, L'Amour sans préavis... , Sandra Bullock aime également composer des femmes à poigne affrontant tout type de danger: un terroriste informatique dans Traque sur Internet, un membre du Ku Klux Klan dans Le Droit de tuer ?, ou deux étudiants particulièrement retors dans Calculs meurtriers. Elle va même jusqu'à se transformer en véritable garçon manqué, enquêtrice de choc, pour jouer les Miss détective en 2001 et Miss FBI en 2005.

Toujours en 2005, on la retrouve dans le drame de Paul Haggis, Collision, primé au Festival de Deauville. Et elle retrouve Keanu Reeves pour le drame romantique Entre deux rives en 2006. Prochainement, elle sera à l'affiche de la comédie romantique La proposition d'Anne Fletcher.

Sandra Bullock: "On ne sait jamais. De nos jours, tout le monde semble pondre des enfants".

Publié par Chelmi à 09:00am
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv

Commentaires

fan 2 mode 17/02/2009 12:39

Il n'y a pas à dire, c'est vraiment très très réussi :)Très bonne bio au passage, j'ai particulièrement aimé la citation à la fin :p

Chelmi 18/02/2009 21:59


Oui, le rendu est toujours sympa chez Land à condition d'aimer le style photographique et de faire abstraction du procédé. :-)