14 Mai 2009

Plagialand

Dans son style photographique, après Anderson, Diaz-Rahi, Mazza, Grace et Bullock, Land continue de faire tourner la photocopieuse...

Alessandra Ambrosio pour Victoria's Secret. Alessandra Ambrosio selon Greg Land.
Photographie d'Ambrosio pour le catalogue Victoria's Secret
et
Crayonné de Donna Troy par Land.

Sur un crayonné d'étude du personnage Donna Troy de l'univers DC Comics, Greg Land décalque une photographie du top modèle Alessandra Ambrosio. Ce cliché est tiré d'une page d'un catalogue de lingerie de la marque Victoria's Secret dont la belle Alessandra est l'une des égéries.

Comme à son habitude, Land décalque littéralement la photographie en se contentant de la rahabiller un peu (On n'a pas idée !! ^^) comme le prouve »la superposition suivante«. Et là, avec ce croquis bien contrasté, la duperie chose est vraiment bien évidente.

 

Victoria's Secret est une marque d'habillement féminin et de produits de beauté, qui est surtout connue pour ses activités dans la lingerie. Fondée en 1977, la société gagne sa notoriété dans les années 1990 en produisant des défilés de mode et de grands spectacles publicitaires, les Victoria's Secret Fashion Shows, où les plus grands mannequins de la planète se croisent.

Alessandra Ambrosio (1981) est une manequin brésilienne. Dans son pays, les concours de mannequinat sont une véritable institution et dès l'adolescence, elle se lance dans l'apprentissage du métier. En 1996, suite à un concours, elle est repérée et devient mannequin pour l'agence Elite.

A partir de ce moment, la machine s'emballe et Alessandra est demandée aux quatre coins du monde pour prêter son image à diverses marques de prestige: Christian Lacroix, Byblos, Fendi, Issey Miyake, Kenzo, Christian Dior, Calvin Klein, Giorgio Armani, Revlon ou encore Victoria's Secret.

Selon le magazine américain Forbes, elle est le cinquième mannequin le mieux payé au monde, avec 6 millions d'euros par an.

PS: Victoria's Secret a été critiquée par des associations religieuses et féministes pour son utilisation de la -pornographie soft- dans ses campagnes de publicité. La marque s'est aussi attiré les foudres d'associations de défense de l'environnement, qui prétend que les catalogues Victoria's Secret's ne sont pas faits de papier recyclé, ne sont jamais lus et contribuent à la déforestation. Hein quoi ?! "Jamais lu" ?! Des catalogues de lingerie !! Pas très crédible ça, hein Greg ! ^^

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #glamour

Commentaires

TK 14/05/2009 15:54

En tout cas, elle est maigre à en vomir. C'est affreux !!!

Chelmi 14/05/2009 19:00


Oh ? Tu trouves ? C'est vrai que quelques formes en plus ne lui feraient pas de mal (comme à la plus part des mannequins) mais on est quand même loin des sacs d'os anorexiques des défilés de
haute-couture.