8 Septembre 2006

Le shérif de Saint-Tropez

Et hop, après Lee Van Cleef, on refait un petit tour dans l'univers de l'homme qui tire plus vite que son ombre.

Caricature de Louis De Funès (Morris).

Dans Lucky Luke - Tome 49 - "Le bandit manchot" (Morris et De Groot, Dargaud), Morris caricature Louis De Funès en joueur de carte véreux qui veut éliminer la concurrence déloyale de la machine à sous en réglant leurs comptes à ses deux inventeurs.
(L'image est tirée de la page 30, case 8).

 

Louis De Funès (1914-1983) était un acteur, scénariste, et réalisateur français. Il a fait sa renommée en jouant les teigneux colériques grimaçants dans de nombreuses comédies à succès dans des sagas tel que Les gendarmes (Le Gendarme de Saint-Tropez, ...) et Les Fantômas (Fantômas, ...).

Mais la réussite n'a pas toujours été au rendez-vous, il a dû attendre l'age de 50 ans pour se retrouver en tête d'affiche et pour que la valeur de son talent soit appréciée par le plus grand nombre. Le déclic a été Pouic-Pouic de Jean Girault. De Funès restera d'ailleurs fidèle à ce réalisateur: Les Grandes vacances, Jo, L'avare, La Soupe aux choux et les sept Gendarmes.

Il a aussi tourné pas mal avec Gérard Oury dont voici quelques films cultes: Le Corniaud, La grande vadrouille, La Folie des grandeurs, Les aventures de Rabbi Jacob.

A l'apogée de sa carrière, il a donné leur chance à plusieurs jeunes talents tel que: Claude Zidi et Coluche (L'aile ou la cuisse). Il était même prévu qu'il joue avec Le Splendide dans Papy fait de la résistance mais le destin en a voulu autrement.

Ce génie de la grimace est mon acteur français préféré, je ne manque aucune des nombreuses rediffusions de ses films à la télévision. Très perfectionniste et exigeant, il était aussi connu pour être un sacré casse pieds sur les tournages, mais quand on voit le résultat, et qu'on sait que la réussite de ses films est essentiellement dû à la performance de ses gags, je me dis qu'il devait avoir raison de toujours en vouloir plus. Comme de nombreux comiques, il aura fallu du temps pour qu'il soit reconnu par ses pères et reçoivent enfin un César d'honneur des mains de Jerry Levis himself -excuser du peu messieurs-. Trois ans plus tard, il nous quittait à l'age de 69 ans.

PS: Rhaaa ! En relisant cet article, je vois qu'il manque encore un petit bijou: Le grand restaurant.

Publié par Chelmi à 15:48pm
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires

Kloud 09/09/2006 12:40

Ahhhh Louis de Funès, de loin mon acteur français préféré. Un acteur inimitable qui me fait toujours autant rire quand je revois ses films pour la nième fois. Tous ses films sont de vrais bijoux dont on ne se lasse jamais et dans lesquels les gros coups de rire sont toujours au rendez-vous.Enfin voila, de Funès était un monstre du cinéma français, un acteur comme on en fait plus. Respect.Sinon bravo pour ton blog, il est vraiment très sympa à naviguer. :)Bonne chance pour la suite.

Chelmi 09/09/2006 13:21

Merci Kloud.Ah oui, comme tu dis, il est "inimitable" d'ailleurs ceux qui s'y essaient se rendent parfois ridicules.

Michel Bosseaux 09/09/2006 11:05

Votre blog et cet article sont cités sur "Le tour des blogs", à cette adresse : http://www.letourdesblogs.net/article-3783045.html

Chelmi 09/09/2006 11:32

Merci beaucoup pour ce petit coup de projecteur bienvenu et inattendu. :-)Bon tour des blogs. ;-)