5 Octobre 2006

T'as d'beaux yeux tu sais !

Merci, oui je sais, c'est d'ailleurs pour ça que j'en mets partout sur mon blog. ^^

La photo n'est pas très nette, mais c'est la mieux adaptée que j'ai trouvé (et ce n'est pas faute d'avoir cherché -__-).

Caricature de Jean Gabin (Morris).

Dans Lucky Luke - Tome 11 - "Lucky Luke contre Joss Jamon" (Morris, Dupuis) Morris caricature Jean Gabin dans le rôle d'un cow-boy qui prend la défense de Lucky Luke qui est déguisé en vieillard.
(L'image est tirée de la page 28, case 3).

 

Jean Gabin (1904-1976) était un acteur français. Mauvais élève, à 15 ans, il quitte l'école et enchaîne les petits boulots, il ambitionne de devenir conducteur de locomotive comme son grand-père. Mais à 18 as, son père, tenancier de café et comédien d'opérette, le force à entrer dans le monde du spectacle en le pistonnant auprès d'un de ses amis. Il fait de la figuration, et le chanteur d'opérette en imitant Maurice Chevalier. En 1928, il devient même partenaire de Mistinguett.

Jean Gabin: "Je suis monté sur les planches à contrecoeur. J'ai tourné mes premiers films sans enthousiasme, sans espoir. A présent, ça y est: me voilà mordu".

Il fait ses premiers pas dans le cinéma parlant en 1930 avec Chacun sa chance, Méphisto, Paris-béguin et Coeur de lilas. C'est Julien Duvivier qui lui offre ses premières lettres de noblesses dans La Bandera en 1935 et dans La Belle Equipe puis Pépé le Moko en 1936. Il devient alors une vraie tête d'affiche: La grande illusion, Le Quai des brûmes, La Bête humaine.

Refusant de jouer pour les Allemands sous l'occupation, il s'exile aux USA, où il retrouve Jean Renoir, Julien Duvivier. Il y tourne deux film assez peu connu (La Péniche de l'amour et L'imposteur). En 1944, il s'engage dans les forces françaises libres du Général de Gaulle et participe à la victoire des alliés comme chef de char d'assaut des fusiliers marins de la 2ème DB du général Leclerc. Il est décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre et est démobilisé à l'age de 41 ans.

Il retourne donc devant les caméras. Pendant une petite dizaine d'année, ses films ont plus ou moins de réussite mais c'est en 1954 avec Touchez pas au Grisbi accompagné de Lino Ventura qui débute qu'il retrouve véritablement les bonnes grâces du public. Et les vingt années qui suivent feront de lui un mythe à tout jamais: French Cancan, La Traversée de Paris, Le Cave se rebiffe, Un Singe en hiver (avec Belmondo), Mélodie en sous-sol, Le Tatoué (avec De Funès), Le Clan des Siciliens, Le Chat. (Pas facile de faire une sélection OO).

PS: Jean Gabin est un des Commissaires Maigret les plus connus: Maigret tend un piège, Maigret et l'affaire du Saint Fiacre, Maigret voit rouge. Et il a tourné dans une dizaine de films adaptés des romans de Georges Simenon (le -papa- de Maigret).

Publié par Chelmi à 13:13pm
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires