11 Octobre 2006

Attila

Woin Woin Woing ... ♪♪

Caricature de Jack Palance (Morris).

Dans Lucky Luke - Tome 8 - "Phil Defer" (Morris, Dupuis), Morris croque Jack Palance et lui donne le rôle de Phil Defer dit "Le Faucheux", un porte flingue engagé par O'Sullivan pour éliminer la concurrence du nouveau Saloon, heureusement Luke veille...
(L'image est tirée de la page 6, case 11).

 

Jack Palance (1918-2006) est un acteur américain. En 1950, son physique plus qu'imposant et son visage refait (dû à des blessures subit durant la seconde guerre mondiale) lui permettent de jouer dans Okinawa et Panique dans la rue. Sa gueule aux traits très marqués fait succès et on le retrouve dans Le Masque arraché et L'Homme des vallées perdues. Ça y est, sa carrière est lancée, il devient le méchant de service d'Hollywood, notamment dans les westerns et les péplums: Le Sorcier du Rio Grande, Le Signe du païen, Attaque, Barabbas...

Dans les années 60, il tourne beaucoup sur le vieux continent, tout en gardant le même registre qui lui va si bien: Les Mongols, Le Glaive du conquérant. Les grands d'Europe s'intéressent à lui, Jean-Luc Godard le fait jouer dans Le Mépris et Abel Gance dans Austerlitz. En 1965, Alain Delon est son partenaire dans Les Tueurs de San Francisco.

Mais à la fin des années 60, le cinéma américain refait appel à lui, pour Les Professionnels où il a pour partenaire Lee Marvin. Ce film le rappel aux bonnes grâces d'Hollywood, ce qui lui permet de s'essayer au fantastique dans Le Jardin des tortures.

Ça ne l'empêche pas de revenir en Europe avec Companeros. Il tourne aussi dans les derniers soubresauts du western dans Monte Walsh et Or noir de l'Oklahoma. En 1973, Dracula et ses femmes vampires est un des films notables de sa filmographie (A noter qu'à l'origine c'est un téléfilm mais ce dernier remporte un tel succès qu'il sort ensuite en salle).

Depuis la fin des année 70, on le voit beaucoup moins, mais il tourne tout de même dans des films renommés: Bagdad Café, Young Guns, et Batman (de Tim Burton). En 1990, il obtient un Oscar pour La vie, l'amour, les vaches.

EDIT: Jack Palance est mort vendredi 11 novembre 2006 à 87 ans.

PS: Tiens, j'ai oublié de citer un narnar que j'aime bien me regarder de temps en temps: Tango et Cash avec Sylvester Stallone.

Publié par Chelmi à 10:30am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires

spam 12/10/2006 17:43

arrete de nous casser les couilles à foutre tes spams sur bdgest. tu la gardes ta pub au lieu de venir faire chier les gens.

Chelmi 12/10/2006 19:35

C'est qui "spam" ? C'est qui "nous" ? C'est qui "les gens" ?EDIT:Alors si par "nous" et par "les gens", tu regroupais toute la population BDgiste, tu peux aller te rhabiller, vu leurs réactions. Alors la prochaine fois à la place de dire "nous", dis "je"; et à la place de signer "spam", tape "leben" (Oui, je sais je suis parano et c'est mal ^^).