16 Octobre 2006

Je suis médusé !

Pour lancer la nouvelle rubrique kesKIfouLA?, un tableau ...

Le radeau de la Méduse de Théodore Géricault.
Le radeau de la Méduse de Géricault exposé au Louvre.

Le radeau de la Méduse selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 10 de Uderzo et Goscinny (Page 35, case 3).

Dans Astérix - Tome 10 - "Astérix Légionnaire" (Uderzo et Goscinny, Hachette), Uderzo transpose le tableau de Théodore Géricault Le radeau de la Méduse dans une des cases de sa BD. Ici les naufragés sont les pirates dont le bateau vient d'être coulé par Astérix et Obélix.

 

Extrait de la fiche du Louvre:

"[Théodore Géricault (1791-1824) peint cette oeuvre en 1819. Elle] évoque le naufrage du bateau la Méduse, coulé le 2 juillet 1816. L'affaire défraye la chronique, cent quarante-neuf rescapés s'étant entassés sur un radeau de fortune, à bord duquel ils devaient souffrir 27 jours avant d'être sauvés par un autre navire, l'Argus, qui ne recueillit en définitive que quinze survivants. Tout dans cet épisode provoque le scandale : le contexte politique avec la mise en cause d'une administration qui a laissé un capitaine inexpérimenté diriger le vaisseau, les scènes d'anthropophagie sordides qui eurent lieu à bord du radeau et la noirceur générale de l'histoire. [...]".

PS: Regarde bien, la posture de chaque personnage.

Publié par Chelmi à 09:57am
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure

Commentaires

julien 15/04/2014 10:45

Pour lancer la nouvelle rubrique kesKIfouLA?, un tableau ...


Le radeau de la Méduse de Géricault exposé au Louvre.


Astérix - Tome 10 de Uderzo et Goscinny (Page 35, case 3).

Dans Astérix - Tome 10 - "Astérix Légionnaire" (Uderzo et Goscinny, Hachette), Uderzo transpose le tableau de Théodore Géricault Le radeau de la Méduse dans une des cases de sa BD. Ici les naufragés sont les pirates dont le bateau vient d'être coulé par Astérix et Obélix.



Extrait de la fiche du Louvre:

"[Théodore Géricault (1791-1824) peint cette oeuvre en 1819. Elle] évoque le naufrage du bateau la Méduse, coulé le 2 juillet 1816. L'affaire défraye la chronique, cent quarante-neuf rescapés s'étant entassés sur un radeau de fortune, à bord duquel ils devaient souffrir 27 jours avant d'être sauvés par un autre navire, l'Argus, qui ne recueillit en définitive que quinze survivants. Tout dans cet épisode provoque le scandale : le contexte politique avec la mise en cause d'une administration qui a laissé un capitaine inexpérimenté diriger le vaisseau, les scènes d'anthropophagie sordides qui eurent lieu à bord du radeau et la noirceur générale de l'histoire. [...]".

Chelmi 15/04/2014 20:52

C'est le début de la gloire quand on commence à me citer ? Ou à me troller ! ^^

DomiMo 22/10/2009 12:21


Très bien vu !

Le clin d'oeil est remarquable, je me rappelle avoir éclaté de rire la première fois que j'ai relu cette album avec une culture d'adulte...

La cerise sur le gâteau c'est évidement le texte qui fait référence au titre du tableau.


julien 15/04/2014 10:46

franchement c'est nul comme blog

julien 15/04/2014 10:46

coucou

Chelmi 22/10/2009 16:47


Oui, et si tu fais un tour dans l'index du blog, tu verras que ce tableau a inspiré pleins
d'autres auteurs de bds. :-)