13 Novembre 2006

BeuuaAAahHhhhRreeuuhHH !!

J'ai hésité avec Colonnelllllllllleuuh !! et aussi avec Adriennnneuuuh !! ^^

Caricature de Sylvester Stallone (Christophe Bec).

Dans Zéro Absolu (Bec et Marazano, Soleil) Christophe Bec caricature Sylvester Stallone et lui donne le rôle de Alfredo José Benitez, un mercenaire travaillant avec une équipe de militaires ayant pour mission de découvrir pourquoi la base de recherche de la planète glacière Sibéria ne donne plus signe de vie.
(L'image est tirée, du tome 3, page 16, case 2).

Sur l'image, Benitez est vu à travers le vitre de son scaphandre, c'est pour ça qu'il y a des reflets lumineux, et le rendu du scannage a un poil accentué ces effets.

 

Sylvester Stallone (1946) est un acteur-scénariste-réalisateur américain. Installé dans un quartier tranquille de la banlieue de Philadelphie, dès l'age de 12 ans, il se passionne pour la culture physique. Il s'intéresse également à la comédie, tenant ses premiers rôles dans la troupe du lycée local. Il privilégie d'abord le sport enseignant la gym au Collège Américain de Genève. A son retour aux Etats-Unis, Syl suit les cours de comédies de l'Université de Miami et multiplie les castings. Il finit par devenir en 1970 la vedette d'un film érotique, L'Etalon italien, puis figurant dans Bananas de Woody Allen. Au début des années 70, il se spécialise dans les rôles de voyous: Les Mains dans les poches, Adieu, ma jolie, La Course à la mort de l'an 2000.

Lassé d'attendre le rôle de sa vie, il décide d'écrire lui-même l'histoire d'un boxeur parti de rien qui concrétise ses rêves de champion. Le script intéresse de nombreux studios mais tous souhaitent qu'une star enfile les gants de boxe. Stallone refuse et obtient gain de cause: en 1976, le destin de Rocky fait de l'acteur américain une superstar. Il est nommé dans les catégories Meilleur acteur et Meilleur scénariste aux Oscars 1977, tandis que le film est sacré Meilleur film par l'Académie. (Rocky devient une saga: Rocky 2 (1979), Rocky 3 (1982), Rocky 4 (1985), et Rocky 5 (1990)).

En 1982 Sylvester Stallone est à l'affiche d'un nouveau film d'action qui va le conforter dans son statut de star: le vétéran de la guerre du Vietnam John J. Rambo, qui connaîtra deux autres opus: Rambo II: la mission et Rambo III. Propulsé nouvelle vedette du film d'action, il enchaîne les productions musclées et populaires, telles que Bras de fer, Tango & Cash et Haute sécurité. Après un passage peu concluant à la comédie: Arrête ou ma mère va tirer, L'Embrouille est dans le sac ; Stallone renoue avec le succès grâce à Cliffhanger et Demolition man.

Mais en 1996, le film catastrophe Daylight est un vrai flop budgétaire. Sylvester revoit alors ses ambitions à la baisse et accepte un cachet bien moindre pour jouer un shérif atteint de surdité dans Copland. Un rôle a contre courant, dans lequel il excelle, je me demande pourquoi, il ne pousse pas plus avant dans ce sens, surtout avec les années qui passent. Salué par la critique, le comédien met sa carrière entre parenthèses pour se consacrer plus activement à sa famille. Il revient ensuite au début des années 2000 avec Get Carter, Driven et Compte à rebours mortel ; et c'est échec sur échec. Délaissant les rôles purement physiques, Sylvester Stallone opte pour des films au ton plus léger comme Mafia love et Les Maîtres du jeu.

Mais prochainement, Syl doit ressortir l'artillerie lourde avec les deux personnages qui ont fait sa renommée internationale: Rocky avec Rocky Balboa et John Rambo avec Rambo IV: In The Serpent's Eye.

PS: Mais au fait, il a quel age Stallone ? ^^

Publié par Chelmi à 12:41pm
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires

Hesperide 13/11/2006 18:55

En même temps vu qu'il en fait 10 de moins... Pour Rocky ça va faire just s'il doit boxer mais le scénar sera peut-être logique et évitera ça ;)
J'aime beaucoup Stallone, et je regrette qu'il ne soit pas plus reconnu en tant qu'acteur. Tout comme pas mal d'autres qu'on juge plus en fonction de leurs filmographie que de leur talent et leur travail.

Chelmi 13/11/2006 19:36

C'est clair qu'on ne lui donne pas ses 60 ans (p'tain, il a plus de cheveux que moi ^^).Au vu du synopsis qu'on peut lire dans le lien que je vous ai donné, il remonte sur le ring pour affronter le champion du monde en titre. C'est pour ça que je suis un peu dubitatif. En revanche Rambo, pourquoi pas ...Moi, aussi , j'aime bien Stallone, je ne trouve pas qu'il ait tant à rougir de sa filmo. Les premiers Rocky déchirent, et Rambo 1 est génial. Et j'ai bien accroché aux films pop-corn que sont Cobra, Cliffhanger, Demonlition Man et "même" Daylight.Il a aussi un certain talent d'écrire, c'est quand même lui qui a inventé Rocky, Rambo, FIST, ...Je trouve dommage que lorsque l'on a un nom qui permet de faire reposer toute une production dessus, on en profite pas pour explorer d'autres univers surtout quand on a le talent pour le faire.

Tifou 13/11/2006 13:30

Ben 60 ans, s'il est né en 1946...

Chelmi 13/11/2006 14:01

Ah oui, merci. ^^Ce que je voulais dire, c'est que 60 ans pour jouer les Balboa Rambo, c'est un peu limite. Mais bon, à voir... mais va vraiment falloir me convaincre surtout pour Rocky...C'est marrant de voir que les acteurs gros bras qui ont percé dans les films d'action  s'accrochent à ce genre  à tout prix même passé l'age. Ils font bien quelques comédies, mais c'est souvent en se jouant d'eux même et ils gardent finalement le même rôle.Stallone a été très bon dans Copland, il avait réussi à faire autre chose mais il a finalement replongé malgré les critiques encourageantes. Je trouve ça dommage.