30 Décembre 2006

Le petit Tommy

1m70, c'est pas si mal ! ^^

Caricature de Tom Cruise (Christophe Bec).

Dans Zéro Absolu (Bec et Marazano, Soleil) Christophe Bec caricature Tom Cruise et lui donne le rôle de Chet B. Nowland, un lieutenant de Marines travaillant avec une équipe de mercenaires-militaires ayant pour mission de découvrir pourquoi la base de recherche de la planète glacière Sibéria ne donne plus signe de vie.
(L'image est tirée du tome 2, page 11, case 5).

Outre ce clin d'œil à l'acteur, les auteurs font allusion à pas mal de ses films, avec par exemple avec l'affiche de Né un 4 juillet, les intrusions de Top Gun ...

 

Tom Cruise (1962) est un acteur et un producteur américain. Tout jeune, il envisagé de devenir prêtre, puis renonce à une carrière de sportif professionnel pour cause de blessure au genou, et c'est à 18 ans qu'il décide de s'orienter vers l'art dramatique. Après quelques pièces de théâtre, il effectue sa première apparition au cinéma dans Un amour infini de Franco Zeffirelli en 1981, puis perce grâce au rôle-vedette de Risky business de Paul Brickman en 1983.

En 1985, le succès de Top Gun de Tony Scott en fait une véritable star, ce qui lui permet de s'essayer à des rôles plus ambitieux comme dans: La Couleur de l'argent de Martin Scorsese, Rain Man de Barry Levinson, Entretien avec un vampire de Neil Jordan. Sa performance en marine paralysé dans Né un 4 juillet de Oliver Stone lui vaut sa première nomination aux Oscars (sur trois).

En 1996, Tom Cruise passe producteur avec Mission: impossible de Brian De Palma, adaptation de la célèbre série télévisée. Il retrouvera le personnage de l'agent Ethan Hunt en 2000 avec Mission: impossible 2, réalisé par John Woo, et en 2006 avec m:i:III, réalisé par J.J. Abrams.

La fin des années 90 avec ses prestations dans Eyes wide shut de Stanley Kubrick, Magnolia et Vanilla sky confortent sa popularité et lui permettent de gagner l'estime de la critique. Après Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, John Woo, Stanley Kubrick et Brian De Palma, Tom Cruise continue de travailler avec les plus grands et confirme son statut de mégastar. Il tourne sous la direction de Steven Spielberg dans les thrillers futuristes Minority report et La Guerre des mondes. En 2004, il s'attache les services de Michael Mann pour le polar Collateral, où il joue un tueur à gages sans pitié, son premier rôle de méchant au cinéma (et putain, c'est bon !!).

Tom Cruise: "Le bonheur ? C'est vivre dans la réalité, ne pas porter de masque". C'est le genre de phrases qui me font doucement rigoler venant de -monsieur propagande de la scientologie-, qui vend les merdes enstatuées (ces deux derniers mots sont à prendre au sens propre Oo si je puis dire ^^) de sa toute jeune dernière fille, qui prend les canapés des émissions de télé pour des trampolines si bien qu'on dirait la scène sortie directement d'un sketch de Jim Carrey... en j'en passe des vertes et des pas mûres. Mais heureusement que je n'ai rien à branler de tout ça, sinon, il paraît que je devrais avoir un semblant de mal être du fait d'apprécier le talent d'acteur, la richesse des rôles, et la filmographie de ce con.

PS: J'ai écrit le paragraphe précédent, tout simplement, parce que j'en ai marre qu'on me fasse la morale et qu'on joue les pseudos-redresseurs de tort à chaque fois que je parle des films cet acteur ! Les monstrueux connards magistralement doué dans leur art, y en a un paquet et si je devais m'arrêter à ça, y a beaucoup de Films, BDs, Livres, Chansons ... admirables que je devrais jeter au chiotte.

Publié par Chelmi à 12:07pm
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires