22 Mars 2007

Escartefigue

Après Raimu ...

Caricature de Paul Dullac (Albert Uderzo).

Dans Astérix - Tome 5 - "Le Tour de Gaule" (Uderzo et Goscinny, Hachette) Albert Uderzo croque Paul Dullac et lui donne le rôle d'un client de de la -Taverne des Navtes- de Masilia (=Marseille) tenu par César Labeldecadix.
(L'image est tirée de la page 32, case 6).

Les auteurs font référence au personnage de Escartefigue, incarné par Dullac, dans la trilogie de Pagnol.

 

Paul Dullac (1882-1941) est un acteur français. Ce bon gros comique troupier fait les beaux jours du redoutable Alcazar de Marseille. Il est le fils d'un cordonnier girondin mais ça ne l'empêche pas de manier avec humour et finesse -l'assent- du Midi en effectuant quasiment toute sa carrière sur les planches des banlieues méridionales.

C'est d'ailleurs là, en 1929, que Marcel Pagnol le découvre et le fait monter à Paris pour participer à la création de sa pièce Marius au côté de Raimu. Celle-ci, jouée au Théâtre de Paris et dirigé par Léon Volterra, remporte un triomphe en atteignant un score de 800 représentations (score qui aurait pu se prolonger si Volterra n'avait pas signé l'engagement d'une autre création).

Deux ans plus tard, Alexandre Korda tire un film de la pièce et engage les mêmes comédiens. Paul Dullac retrouve donc son rôle d'Escartefigue, le célèbre commandant du ferry-boat qui, quatre fois par jour, traverse le Vieux Port.

"Tu me fends le coeur"
"J'ai le coeur fendu par toi"
"On sait bien que c'est dans la marine française qu'il y a le plus de cocus..."

Il incarne avec brio et stoïcisme le souffre-douleur de César alias Raimu, lequel ne néglige aucune occasion pour le ridiculiser lors des parties de manille arrosées de pastis au Bar de la Marine. Paul Dullac trouve là son meilleur rôle.

Marcel Pagnol poursuit sa trilogie avec Fanny (400 représentations) et notre bon Dullac regagne son Vieux Port alors que sur scène Harry Baur remplace Raimu et que Berval succède à Pierre Fresnay. Marc Allégret se charge de la version filmée en 1932, mais Dullac, malade, doit céder son rôle à Auguste Mouriès.

Quatre ans plus tard, pour conclure la trilogie avec César tourné cette fois par Pagnol lui-même, Dullac reprend ses habits d'Escartefigue.

Parmi ses autres interprétations, saluons également celle de Casimir qui part à la recherche de la volage boulangère dans La femme du boulanger de son mentor et ami: Marcel Pagnol.

Au printemps 1940, on l'applaudit encore dans une revue à l'Odéon de Marseille puis il se retire à Vichy. C'est là, dans la plus grande discrétion, qu'il décède en son domicile du boulevard Gambetta à la mi-août 1941.

Outre la trilogie de Pagnol Marius - Fanny - César, vous avez pu aussi le voir dans Bonne chance de et avec Sacha Guitry, Regain avec Fernandel, La Marseillaise de Jean Renoir, Un de la Canebière de René Pujol, Le club des fadas avec Charpin, ...

PS: On le retrouve aussi caricaturé dans Astérix en Corse, page 17 case 1.

Publié par Chelmi à 11:39am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires