10 Avril 2007

La créature

Avant Christopher Lee, un autre avait immortalisé le monstre...

Caricature de Boris Karloff (Morris).

Dans Lucky Luke - Tome 39 - "Chasseur de prime" (Morris et Goscinny, Dargaud), Morris caricature Boris Karloff. Il donne les traits de l'acteur aux masques des sorciers de la tribu de la réserve cheyenne.
(L'image est tirée de la page 17, case 8).

Bien plus qu'à Karloff, c'est à la créature de Frankenstein qu'il a incarné plusieurs fois à qui les auteurs font un clin d'œil.

 

Boris Karloff (1887-1969) était un acteur britannique. Elevé avec ses neuf frères et soeurs, il connait une enfance aisée. Intégré à l'université de Londres, il est appelé à s'impliquer dans le milieu politique, et plus précisément dans la diplomatie. Mais contre toutes attentes, il s'embarque à 22 ans pour le Canada pour devenir fermier. C'est à ce moment là qu'il commence à prendre des cours de comédie, et décide finalement d'embrasser la carrière d'acteur.

En 1919, il est engagé comme figurant à Hollywood. Arrivé à l'âge de 42 ans, il a tourné 72 films sans avoir réussi à sortir de ses rôles secondaires de brutes et de méchants. En 1931 enfin, la chance tourne pour Boris. Impressionnée par sa composition d'un gangster dans Le code criminel, Universal lui fait faire un bout d'essai pour Frankenstein. Il obtient le rôle de la Créature parmi une dizaine de candidats. Boris Karloff avoue modestement: "C'est moi qui ai eu le plus de chance. Je parle de chance parce que tous auraient probablement fait aussi bien que moi et en auraient tiré les mêmes bénéfices".

A la sortie du film, considéré comme un acteur secondaire, il n'est même pas invité à la Première et son nom ne figure pas au générique ! Cependant les spectateurs, délaissant le couple romantique du docteur et de sa fiancée, ne s'intéressent qu'au Monstre.

Dès lors la destinée cinématographique de Boris Karloff ressemble curieusement à celle de la Créature qui fit son succès et qu'il incarna trois fois à l'écran: Frankenstein, La Fiancée de Frankenstein, et Le Fils de Frankenstein. Il est contraint malgré lui par la force des choses de personnifier durant 40 ans les génies fous, les malfaisants, les méchants de service et les réprouvés sans cesse rejetés par la société des hommes: La Momie, Scarface, Le mystère de Mr Wong, Vendredi 13, L'Ile des morts, Les Trois visages de la peur, La cible ...

L'acteur a rêvé tout le long de sa carrière d'incarner un jour les défenseurs des faibles et des opprimés, démarche identique à celle de la Créature quêtant sans succès l'amitié et l'amour. Boris Karloff est mort le 2 février 1969 à Midhurst en Angleterre.

Boris Karloff: "J'ai pêché Karloff chez les ancêtres russes du côté de ma mère, et Boris m'a été soufflé par le froid du climat canadien". (Son vrai nom étant William Henry Pratt).

Publié par Chelmi à 07:13am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires