24 Octobre 2009

Doug

"J'ai su que j'étais devenu une star le jour où j'ai vu des gens bizarres récupérer mes vieilles chaussettes".

Caricature de George Clooney (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 3 - "Niaq Micmac" (Léturgie Père et fils, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) croque George Clooney et lui donne le rôle d'un médecin qui soigne Chee Soo Lui, un mania de la pègre.
(L'image est tirée de la page 23 case 2).

Avec ce clin d'œil à l'acteur, les auteurs font bien sûr et surtout référence à la série TV Urgences, où George incarnait le séduisant Dr Doug Ross.

 

George Clooney (1961) est un acteur américain. Né dans une famille d'artistes, il découvre très jeune le monde du show-business. Il suit des études de journalisme puis entre à la Northern University. Bon joueur de base-ball, il s'entraîne régulièrement avec les Cincinnati Reds, mais ne parvient toutefois pas à intégrer l'équipe. Il décroche un premier petit rôle au cinéma à 21 ans, et part pour Hollywood.

Ses débuts sont placés sous le signe de la série Z, avec des films aux titres aussi éloquents que Return to horror high en 1987 ou Le Retour des tomates tueuses en 1988. Il galère plusieurs années avant de décrocher à la télévision le rôle qui fera de lui une star : le docteur Ross, pédiatre et serial-tombeur, dans la série Urgences. Clooney déchaîne les passions et fait chavirer le cœur des fans. Son image de séducteur ne le quitte plus.

La série lui sert de tremplin vers le cinéma. Quentin Tarantino et Robert Rodriguez lui offrent son premier grand rôle au cinéma en 1995 dans l'excellent Une nuit en enfer. Clooney enfile ensuite la panoplie de super-héros dans le médiocre Batman et Robin, en 1997. Par la suite, il se montre aussi à l'aise dans la comédie romantique, Un beau jour, que dans le film d'action, Le Pacificateur et En pleine tempête.

En 1998, sa composition de gentleman cambrioleur dans Hors d'atteinte fait l'unanimité, mais ce film marque surtout sa rencontre avec le cinéaste Steven Soderbergh, avec qui il crée la société de production Section eight en 2000. George devient son acteur-fétiche, aussi bien sur des films grand public : Ocean's eleven et ses suites, Twelve, et 13 ; que sur un projet aussi audacieux que le remake de Solaris en 2002. Sa crédibilité d'acteur sera confirmée notamment par son rôle de prisonnier en cavale dans O'Brother des frères Coen en 2000.

Vedette du petit écran ayant acquis le statut de star de cinéma, George Clooney se lance en 2002 un nouveau défi en passant derrière la caméra avec Confessions of a dangerous mind, premier opus très remarqué qui brosse le portrait d'un animateur de télé qui aurait travaillé pour la CIA. Il signe en 2005 son deuxième film, couvert de prix à Venise, Good night, and good luck, une plongée dans l'Amérique maccarthyste des années 50.

Citoyen engagé, il joue dans des films qui abordent des thèmes d'actualité : les intérêts pétroliers américains, Syriana, avec à la clé un Oscar et un Golden Globe de Meilleur Second rôle en 2006 ; ou les pratiques peu reluisantes des multinationales, Michael Clayton, qui lui vaut sa première nomination à l'Oscar du Meilleur acteur en 2008. Il ne refuse pas pour autant le glamour ni le divertissement, qui sont un peu sa marque de fabrique, aussi bien devant la caméra: The Good German, Burn After Reading ; que derrière, avec sa troisième réalisation, Jeux de dupes, une comédie sur le monde du football américain.

Prochainement, il sera à l'affiche de deux adaptations/remake: L'homme qui tombe à pic et 36.

George Clooney: "Je vais adopter certains enfants de Brad Pitt !" ^^

Publié par Chelmi à 10:30am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires