10 Décembre 2012

L'incident du 1er mai 1960 !

C'est dingue, la façon dont les politiques et les journalistes ne savent pas appeler un chat: UN CHAT !

Caricature de Gary Powers (Philippe Berthet).

Dans Pin-Up - Tome 4 - "Blackbird" (Berthet et Yann, Dargaud) Philippe Berthet caricature Gary Powers et lui fait jouer son propre rôle de pilote de l'US Air Force.
(L'image est tirée de la planche 10, case 1).

Caricature de Gary Powers (Philippe Berthet).
(Planche 1, case 4).

Comme ils l'avaient déjà fait pour Bettie Page, Yann et Berthet se réapproprient et romancent l'Histoire de Gary Powers pour l'incérer dans leur BD. Ici, l'épisode de l'incident de l'U-2, que je décrirai plus en détails ci-dessous, est le thème principal de la seconde trilogie de Pin-up. Dans la série, les auteurs font de Gary Powers le mari de Dottie, l'héroïne des albums. Berthet lui a fait une tête de playboy qui l'éloigne un peu de sa tête d'origine (Ben oui, quand on est l'amant de Dottie, il faut assurer derrière ! ^^). Du coup, on le reconnait mieux quand il porte son casque au matricule 29.

 

Francis Gary Powers (1929-1977) était un pilote de chasse américain. Capitaine dans l'United States Air Force, il est recruté par la CIA durant la Guerre froide afin de piloter un avion de reconnaissance U-2.

Le 1er mai 1960, Powers décolle de Badaber au Pakistan avec son U-2 pour une nouvelle mission de survol de l'Union soviétique. Il doit photographier les sites de missiles balistiques intercontinentaux près de Sverdlovsk et Plesetsk, puis d'atterrir à Bodø en Norvège. Mais il est capturé et condamné par les Soviétiques après que son avion ait été abattu au-dessus du territoire de l'URSS.

A Sverdlovsk rebaptisé aujourd'hui Iekaterinbourg, les témoins de la scène racontent qu'en voyant les tirs de fusées SAM, ils pensent voir un feu d'artifice célébrant le 1er mai, avec pour bouquet final des sauts en parachutes. Car en effet, les tirs de missiles ont également abattu le MIG qui poursuivait le U-2 de Powers, et le pilote du MIG a aussi sauté en parachute.

Powers est capturé par les Soviétiques puis condamné à dix ans de prison. Après 17 mois de captivité, il est échangé, sur le pont de Glienicke reliant Berlin-Ouest à Potsdam, contre l'espion du KGB William Fischer et put rentrer au pays.

Nombreux au sein du monde de l'espionnage et de l'USAF lui en ont voulu de s'être éjecté au lieu de s'injecter une capsule de cyanure. Car avec sa capture, les Soviétiques avaient un moyen de pression contre les Etats-Unis qui permit la libération de Fischer, lequel ne révéla jamais rien aux services de contre-espionnage américains.

Par la suite, Powers travaille comme pilote d'essai pour Lockheed Corporation de 1963 à 1970. Il meurt dans un accident d'hélicoptère qu'il pilote pour une chaîne de télévision à Los Angeles en 1977. Il est enterré au cimetière national d'Arlington. Ce n'est qu'en 1987, dix ans après sa mort et 25 ans après son retour, que lui est décernée à titre posthume, la Distinguished Flying Cross.

PS: Fin des années 70, Steve Averill, un ami de Paul Hewson alias Bono, suggère aux membres du groupe irlandais de rock de ce dernier d'adopter le nom de U2 en référence à l'avion espion américain abattu en Union soviétique quelques jours avant la naissance de Bono.

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #militaire

Commentaires