J'ai raconté beaucoup d'histoires sur les jeunes, et j'ai toujours l'impression qu'il y a un espoir.

Joel Schumacher

Génération perdue de Joel Schumacher.
Génération perdue de Schumacher (1987).

Génération perdue selon Clayton Crain.
X-Force: Necrosha Collectif (Couverture alternative de Crain).

Dans le comics book X-Force: Necrosha (Collectif, Marvel), Clayton Crain parodie l'affiche du film de Joel Schumacher, Génération perdue, sur la couverture de sa BD. Ici, Michael alias Jason Patric est remplacé par James Proudstar alias Warpath... Je te laisse identifier tous les autres... 😉

 

Génération Perdue est une comédie horrifique américaine réalisée en 1987 par Joel Schumacher. L'un des plus célèbres mythes du cinéma fantastique, celui du vampirisme dans une adaptation résolument moderne où nos jeunes loups aux dents longues sont rockers, motards et chefs de bande, le tout situé dans le décor d'une petite station balnéaire de Californie. Lost boys, le titre du film en VO, se rapporte au Pays imaginaire de Peter Pan et ses "Enfants perdus" (=Lost boys dans la langue de J.M. Barrie). Hommage bienvenu puisque les vampires aussi ne vieillissent pas.

Après son divorce, Lucy retourne vivre chez son père en Californie avec ses deux fils Michael et Sam. Mais la petite ville de Santa Carla, que ses habitants surnomment la capitale du crime, n'est pas aussi tranquille qu'elle n'y parait. Prêt à tout pour séduire Star, Michael se rapproche alors d'un dangereux groupe de motards...

Première | Génération perdue

Ce film a connus deux suites en 2008 et 2010: Génération Perdue 2 et Lost Boys: The Thirst. La première met en scène deux nouveaux personnages principaux Chris et Nicole Emerson, et la seconde se recentre autour des frères Frog, les apprentis chasseurs de vampires du premier film.

PS: Il existe également une mini-série de comics nommée Lost Boys-reign of frogs, faisant le lien entre les deux premiers films en éclaircissant certains points sombres du premier.

Retour à l'accueil