6 Octobre 2010

La dame au chapeau

"Les Miss ne fument pas, sauf en cachette peut-être !"
(Oui mais qu'est ce qu'elles peuvent...)

Caricature de Geneviève de Fontenay (Bédu).

Dans Les Psy - Tome 12 - "Je suis moche !" (Bédu et Cauvin, Dupuis), Bédu caricature Geneviève de Fontenay dans le gag "Miss à prix" et il lui fait jouer son propre rôle.
(L'image est tirée de la page 18, case 8).

 

Geneviève de Fontenay (1932) est la présidente du Comité Miss France. Aînée de 10 enfants, elle grandit à Hagondange, en Lorraine, au sein d'une famille bourgeoise et catholique pratiquante. Après la Libération, elle entre au pensionnat de la Miséricorde où elle se découvre une passion pour les belles toilettes et, plus particulièrement, pour les chapeaux. Elle intègre ensuite l'Ecole hôtelière de Strasbourg dont elle sort diplômée.

Dans les années 50, Geneviève de Fontenay est recrutée les parfums Antoine. Mais sa vie bascule lorsqu'elle s'inscrit au concours de Miss Elégance où elle fait la rencontre de l'organisateur, Louis de Fontenay, qui va devenir son époux.

En 1956, ils créent avec Jean Raibaut le Comité Miss France, Geneviève s'occupant au départ des tâches administratives. Dans les années 60, le couple entre en conflit ouvert avec leur associé qui crée son propre comité Miss France. La guerre des miss va durer pendant presque 20 ans mais, au final, après moult procès et quelques condamnations, Geneviève  réussit à imposer -l'officialisation- de son cheptel Miss France.

En 2000, elle le revend à la société de production de programmes Endemol, tout en gardant son poste de directrice. En 2002, elle crée la surprise en soutenant la candidature d'Arlette Laguiller lors de la campagne présidentielle. Personnage affable et ignorante de la langue de bois, elle est capable de refuser la Légion d'honneur et de sympathiser avec Laurent Baffie ou de mener la vie dure à une Miss France qui lui déplaît, comme c'est le cas avec Valérie Bègue, Miss France 2008.

PS: J'ai volontairement fait l'impasse sur tous les """scandales""" entre la bigote au chapeau et ces Miss qui a un moment de leur vie ont décidé de monnayer des photos de leur cul dans les magazines... car -les cacas nerveux d'une vieille réac à l'encontre de jeunes gourdes amatrices de yaourts- qui monopolisent les médias d'Information (avec un grand I), a tendance à me foutre en boule.

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #glamour

Commentaires