13 Février 2013

Aviator

"Chaque homme a son prix, ou un gars comme moi ne pourrait pas exister".

Caricature d'Howard Hughes (Philippe Berthet).

Dans le second cycle de la série Pin-Up (Berthet et Yann, Dargaud) Philippe Berthet caricature Howard Hughes et lui fait jouer son propre rôle de cinéaste paranoïaque et obsédé par Dottie.
(L'image est tirée du Tome 5, planche 38, case 6).

 

Howard Hughes (1905-1976) était un réalisateur, producteur et aviateur américain. Héritier de la fortune de son père, magnat du pétrole, Hughes fait ses débuts de producteur en 1925 avec un film non commercialisé, Swell Hogan, réalisé par un ami acteur. Son entourage le dissuade de poursuivre dans cette voie, mais, entêté, il crée en 1927 la Caddo, sa maison de production et obtient ses premiers succès grâce aux comédies Everybody's acting de Marshall Neilan et Frères d'armes de Lewis Milestone.

Il se lance en 1927 dans la réalisation de son premier long métrage, Hell's Angels, avec Jean Harlow, qui rencontre un grand succès critique et public. Il produit en 1932, Scarface, dont la violence déclenche les foudres de la censure et lui vaut une réputation sulfureuse qu'accentuent ses liaisons avec des dizaines d'actrices de renom: Billie Dove, Ava Gardner, Katharine Hepburn.

A partir du milieu des années trente, Howard se consacre à sa seconde passion, l'aviation; bat à plusieurs reprises des records de vitesse et rachète en 1939 la compagnie TWA.

Il n'en délaisse pas pour autant le cinéma et tourne son deuxième long-métrage, Le Banni, en 1943. Dans ce long-métrage, Hughes, fidèle à sa réputation, filme longuement le décolleté de Jane Russell, qui est encore une jeune débutante inconnue. Devenu en 1948 le patron de la RKO, il produit notamment Le Paradis des mauvais garçons réalisé par Josef von Sternberg et Nicholas Ray et Un si doux visage d'Otto Preminger.

Mais rattrapé par ses démons et ses excentricités: la paranoïa et la phobie des microbes, il mène le studio à la faillite. Howard Hughes décède sous le nom de John T. Conover, dans l'hôtel le plus luxueux du Mexique. Il ne s'est pas lavé depuis des mois, n'est pas sorti depuis trois ans, ne s'habille plus depuis vingt-quatre ans, a les ongles immensément longs et, ravagé par la codéine et le valium, regarde des films toute la journée.

PS: Le cinéaste Martin Scorsese lui consacre un biopic en 2005: Aviator. Et c'est Leonardo DiCaprio qui incarne Hughes à l'écran.

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires

pierig 18/02/2013 09:51


Quoi? Le Chelmipedia serait donc qu'une pâle copie ?

Chelmi 18/02/2013 20:51



Pas pâle, mais orange ! ^^



pierig 14/02/2013 13:34


Grâce à toi, même plus besoin d'aller sur wikipedia ... Merci!

Chelmi 14/02/2013 17:13



En même temps, sans Wikipedia, plein de mes articles serraient très incomplet. ;-)