8 Novembre 2010

Le seigneur de l'anneau !?

Ben quoi, tu ne trouves pas qu'il joue (au demeurant, très bien) toujours le même rôle de -l'homme à marier- !

Caricature de Hugh Grant (Roland Pignault).

Dans Pandora Box - Tome 4 - "Luxure" (Pignault et Alcante, Dupuis) Roland Pignault caricature Hugh Grant et lui fait jouer le rôle principal de l'histoire, Ewan Orfay, le fondateur de Movia, leader mondial de l'infographie et des effets spéciaux.
(L'image est tirée de la planche 22, case 8).

 

Hugh Grant (1960) est un acteur britannique. Le plus sexy des Anglais a tourné son premier film Privileged en 1982 alors qu'il est encore étudiant à Oxford. Après l'université, Hugh rejoint la troupe The Jockeys of Norfolk avec laquelle il ira, à Edimbourg, au festival de comédie le plus réputé outre-Manche. Ils se séparent après une tentative inaboutie à la télévision.

Il débute véritablement sa carrière sur grand écran en 1987 en tenant la vedette du film Maurice de James Ivory, dans lequel il incarne un jeune homosexuel en pleine Angleterre Victorienne. Un rôle fort qui le révèle à la profession et lui vaut un Prix d'interprétation au Festival de Venise.

Il s'illustre ensuite dans le film d'horreur Le repaire du ver blanc en 1988, joue pour Roman Polanski dans Lunes de fiel en 1992, et retrouve Ivory pour Les Vestiges du jour en1993. Mais c'est en 1994, avec la comédie romantique Quatre mariages et un enterrement, où il incarne un jeune célibataire timide et gauche, que le comédien accède à la renommée internationale, remportant pour l'occasion un Golden Globe.

Fort de ce succès, Hugh Grant traverse l'Atlantique pour tourner à Hollywood: Neuf mois aussi, Raison et sentiments, Mesure d'urgence... Mais c'est encore en romantique célibataire un peu maladroit que l'anglais au physique avantageux fait mouche: Coup de foudre à Notting Hill en 1999, Love actually en 2003...

Hugh a tout de même le bon sens d'égratigner et prendre à contre-pied son image de romantique, en jouant un homme cynique et manipulateur dans Escrocs mais pas trop de Woody Allen, en incarnant un patron de presse sans états d'âmes dans Le Journal de Bridget Jones et Bridget Jones : l'âge de raison, ou se glissant sous les traits d'un célibataire irresponsable: Pour un garçon et L'amour sans préavis.

En 2006, Paul Weitz fait de nouveau appel à lui pour American Dreamz. Il est ensuite à l'affiche de Où sont passés les Morgan ? en 2010... Hugh Grant reste la référence de ce genre bien précis qu'est la comédie romantique à l'anglaise.

Hugh Grant: "Si je fais un film et qu'il marche aux Etats-Unis, je sais que je vais être plus riche, mais s'il marche en France et particulièrement à Paris, je sais que j'ai fait un bon film".

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires