29 Décembre 2009

李連杰

"Vous seriez à Hong Kong, vous seriez mort ."
L'arme fatale 4 - Richard Donner).

Caricature de Jet Li (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 3 - "Niaq Micmac" (Léturgie Père et fils, et Yann, Vents d'Ouest), Simon Léturgie (le fils) caricature Jet Li et lui donne le rôle de Tong, l'homme de main de Pi Soo Lui, un chef mafieux de Hong Kong.
(L'image est tirée de la page 22, case 3).

Outre cet hommage à Jet Li, les auteurs font surtout un clin d'œil à son personne de Wah Sing Ku, le grand méchant du quatrième volet de L'arme Fatale. Il a le même physique, porte les mêmes vêtements, et joue avec le même genre de collier de perles. De plus de nombreuses cases parodient les scènes de combat du film, notamment celle où Jet désarme l'inspecteur Riggs en démontant son flingue.

 

Jet Li (1963) es un acteur chinois. Le petit Li Lianjie en mandarin ou Li Nin Kit en cantonais naît en pleine révolution culturelle chinoise. Son père décède alors qu'il est à peine âgé de deux ans. Afin d'alléger les problèmes d'argent familiaux, il intègre une classe de wushu, un art martial répandu en Chine, qui lui permet d'étudier gratuitement. Le petit garçon se transforme en passionné et accumule les diplômes de wushu jusqu'à effectuer en 1974 une tournée mondiale de démonstration.

Il devient professeur de wushu à la fin des années 1970, et se tourne vers le cinéma en 1979 avec Le Temple de Shaolin. A dix-neuf ans, il devient Jet Li et suscite l'admiration de tous les fans de kung-fu. Il est une véritable star du film d'action asiatique, tenant notamment la vedette d'Il était une fois en Chine. Après avoir évolué dans trois suites de cette saga culte, il s'impose en 1994 dans Fist of legend - La nouvelle fureur de vaincre, remake de Fureur de vaincre, dans lequel il marche sur les traces de son modèle Bruce Lee.

En 1998, Hollywood, lui ouvre ses portes, avec son rôle, très remarqué, de méchant dans L'Arme fatale 4 au côté de Mel Gibson et Danny Glover. Dès lors, il est très demandé aux Etats-Unis, on le voit ainsi exercer ses talents dans Roméo doit mourir, The One, ou encore En sursis. Il effectue cependant en 2003 son retour en Asie sous la direction de Zhang Yimou, avec le rôle principal de Hero.

Poursuivant sa carrière internationale, il retrouve en 2004 Luc Besson,avec lequel il avait déjà collaboré sur Le Baiser mortel du dragon, pour Danny the dog, soit l'éveil à la vie d'un homme dressé pour tuer. Enfin, en 2006, il tourne Le Maître d'armes sous la direction de Ronny Yu, l'occasion de travailler une nouvelle fois avec le célèbre chorégraphe Yuen Woo Ping.

Six ans après The One, Jet Li et Jason Statham se retrouvent à nouveau dans Rogue l'ultime affrontement. Puis c'est aux côtés de Brendan Fraser que Jet enfile le costume d'un empereur dans le troisième volet de la saga La Momie. Jet Li est très demandé par le cinéma américain, on le retrouve alors dans Le Royaume interdit, où il partage pour la première fois l'affiche avec un maître incontestable des arts martiaux, Jackie Chan.

En 2009, il renoue avec le cinéma chinois et se joint à Andy Lau et Takeshi Kaneshiro dans Les Seigneurs de la guerre de Peter Chan Lung.

Jet Li est une vedette dans le monde entier qui joue aussi bien aux Etats-Unis, qu'en Asie, ou en Europe.

PS: Jet Li doit son pseudonyme -Jet- à sa rapidité dans son art martial.

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires