11 Décembre 2010

Ah que ... l'idole des jeunes !?

"Il n'y a pas de honte à faire de la pub, ca aide à payer les réparations du toit de la maison !"

Caricature de Johnny Hallyday (Bédu).

Dans Les Psy - Tome 12 - "Je suis moche !" (Bédu et Cauvin, Dupuis), Bédu croque Johnny Hallyday dans le gag "Miss à prix" et il lui fait jouer le rôle d'un chanteur invité à l'émission de l'élection de miss à la télévision.
(L'image est tirée de la page 18, case 2).

 

Johnny Hallyday (1943) est un chanteur franco-belge. Il évolue très jeune dans le milieu artistique. Recueilli par sa tante, une danseuse, à la séparation de ses parents, il mène avec elle et ses deux cousines une vie itinérante. Il n'a que 13 ans quand il monte sur scène pour la première fois. Cela se passe à Copenhague où il interprète La Ballade de Davy Crockett. En 1957, il assiste à la projection du film Loving You, mettant en vedette son idole Elvis Presley. C'est le déclic. Il sera chanteur de rock'n' roll.

En décembre 1959, il participe à l'émission Paris cocktail. Remarqué par le directeur artistique de Vogue, il est engagé immédiatement. Jean-Philippe n'a que 16 ans et devient Johnny Hallyday. Du twist au yéyé en passant par la soul, la variété et même le cinéma, le rocker au cœur tendre ne cesse d'enflammer son public. Une forte présence, des mises en scène grandioses et une voix dont la puissance et les intonations rauques font son image de marque.

Parmi ses albums les plus connus, on compte Johnny chante Hallyday en 1965, Derrière l'amour en 1976, Lorada en 1995, Sang pour sang en 1999, ou encore Le Cœur d'un homme en 2007 et Ça ne finira jamais en 2008. De génération en génération, les fans sont là pour suivre l'idole des jeunes.

Il alimente périodiquement la presse people par ses frasques, sa vie sentimentale et certaines affaires judiciaires. Ses shows grandioses, ses tournées, ses millions de disques vendus reflètent la passion que déchaîne ce chanteur emblématique.

Johnny Hallyday: "La poudre et le hasch circulent à mort chez les musiciens. Il n'y a pas à s'en vanter, je n'en suis pas fier, c'est ainsi, c'est tout. Mais il faut bien savoir que nos chansons, on ne les sort pas forcément d'une pochette-surprise".

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #musique

Commentaires