29 Juillet 2010

La Vénus d'Ebène

"Puisque je personnifie la sauvage sur scène, j'essaie d'être civilisée dans la vie."

Caricature de Joséphine Baker (Laurent Verron).

Dans Odilon Verjus - Tome 4 - "Adolphe" (Verron et Yann, Le Lombard) Laurent Verron caricature Joséphine Baker, et lui fait jouer son propre rôle faisant son show dans le Berlin de 1932.
(L'image est tiré de la planche 6, case 6).

Joséphine Baker selon Laurent Verron.
(Planche 6, case 8).

 

Joséphine Baker (1906-1975) était une danseuse, chanteuse, meneuse de revue et actrice française. Issue d'un milieu des plus modestes, elle commence à travailler à l'âge de 13 ans. A 18 ans, après avoir appris à danser avec The Jones Family Bound, elle part pour New York et danse aux Folies bergères et dans la Revue Nègre.

Mais c'est en France que la carrière de Joséphine Baker s'envole. Paris, devenue capitale du jazz, accueille les spectacles de la danseuse à la ceinture de bananes avec enthousiasme. Eb 1927, elle tourne son premier film, La sirène des tropiques. En 1930, elle fait une tournée en Europe: J'ai deux amours, La petite Tonkinoise... ; puis joue dans deux films, Zou-zou et, Princesse Tamtam.

Son retour aux Etats-Unis est une grande déception, puisque le public n'est pas prêt pour les shows de la danseuse noire. Joséphine, blessée par cet échec, rentre en France et se fait naturaliser française. "Un jour j'ai réalisé que j'habitais dans un pays où j'avais peur d'être noire. C'était un pays réservé aux Blancs. Il n'y avait pas de place pour les Noirs. J'étouffais aux États-Unis. Beaucoup d'entre nous sommes partis, pas parce que nous le voulions, mais parce que nous ne pouvions plus supporter ça… Je me suis sentie libérée à Paris". Après la guerre, Joséphine se consacre à son association en faveur des enfants défavorisés et à la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis.

La danseuse au cœur d'or s'éteint quatre jours après le début du spectacle mettant  sa vie en scène. Bien qu'initialement, Joséphine ait été perçue comme une sensation exotique, une charmante négresse au déhanchement incroyable, elle a su se forger une solide réputation dans les hautes sphères de la société parisienne, pour qui elle en vint à incarner le personnage d'une Vénus d'Ebène. En femme intelligente, Baker a su se servir de cette image et la manipuler à sa guise, façonnant elle-même son personnage public et définissant son avenir à sa façon.

PS: Durant la guerre, Joséphine effectue différentes missions importantes pour les services secrets de la France libre, et reste connue pour avoir utilisé ses partitions musicales pour dissimuler des messages. Engagée ensuite dans les forces féminines de l'armée de l'air, elle débarque à Marseille en octobre 1944. Baker est décorée de la Croix de guerre, de la Médaille de la résistance, et de la Légion d'honneur.

Publié par Chelmi à 09:44am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #musique , #glamour

Commentaires

Thanagra 30/07/2010 16:51



Elle est là aussi


http://www.youtube.com/watch?v=pDCOxHz3EVw&feature=related



Chelmi 30/07/2010 17:38



Ah oui tiens, je n'y avait même pas pensé. :-)