4 Décembre 2012

Le miracle de Life

"La chimie de l'amour est quelque chose d'extrêmement incroyable".

Le miracle de la vie de Lennart Nilsson.
Le miracle de la vie de Nilsson pour Life (1965).

Le miracle de la vie selon Yslaire.
XXe ciel.com - Tome 2 d'Yslaire (Planche 18, cases 1 et 2).

Dans XXe ciel.com - Tome 2 - "http://www.xxeciel.com/mémoires99" (Yslaire, Les Humanoïdes Associés) Yslaire rend hommage à la célèbre photographie Le miracle de la vie sur une planche de sa BD. Ce cliché de Lennart Nilsson datant de 1957, fait la une du magazine Life d'avril 1967.

 

Pour avoir plus d'information sur le magazine Life, je te renvoie vers »cet article« où j'ai déjà développé le sujet. ;-)

A la fin des années cinquante, le photographe suédois Lennart Nilsson (1922) commence à prendre des photos avec un endoscope et d'un flash électronique, ce qui lui permet de photographier l'intérieur d'un corps humain. Nilsson devient alors, pour ainsi dire, sans s'en rendre compte, un des pionniers de l'imagerie médicale.

Ce cliché, How life begins traduit Miracle de la vie datant de 1957, est un des tout premiers d'une longue série. Il représente un fœtus de 18 semaines et son placenta. Quand il présente les résultats de ses travaux au magazine Life bien des années plus tard, les éditeurs du célèbre magazine n'en croient pas leurs yeux et doutent de l'authenticité de ces tirages. Après vérification auprès d'experts scientifiques, finalement convaincus de la véracité du travail de Nilsson, ils en font un photoreportage de 16 pages publié en avril 1965.

Pour la première fois les lecteurs peuvent visualiser dans le détail les mystères de la vie. Des millions d'exemplaires du magazine Life, avec cette photographie en couverture, sont vendus en quelques jours. Un pas avait été franchi dans la connaissance de la vie humaine: l'œil de la caméra avait pénétré ses secrets les plus intimes. Ces photos de l'embryon humain ouvrirent la porte d'un monde jusqu'alors invisible, incommensurable, celui de la fécondation humaine et de la division cellulaire.

Cette photographie, longtemps considérée comme symbole de l'humanité au XXe siècle, a été récupérée et utilisée dans les années 70 pour la cause de groupes anti-avortement en la détournant du propos originel de l'auteur.

Lennart Nilsson: "J'ai réalisé mes premières photos d'embryons en 1953, et je les gardais toujours sur moi. Le magazine Life, pour qui je travaillais [...], a eu vent de ces clichés. «Incroyable !», a dit la rédaction en les voyant. Je le pensais aussi ! Mais je n'y connaissais rien en développement fœtal et j'ai dû apprendre sur le tas. Après douze ans de travail, Life a pu enfin publier une grande histoire de la reproduction humaine : -The drama of life before birth- avec une des photos d'embryons en couverture. Huit millions d'exemplaires ont été vendus en quelques jours ! Et le cliché de une a été couronné -Photo de l'année- aux Etats-Unis".

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #photographie , #medecine

Commentaires

thanagra 05/12/2012 19:17


Superbe série de Yslaire que je ne me lasse pas de lire et relire


Ce foetus flottant dans l'espace renvoie aussi au final du film de Stanley Kubrick "2001 Odyssée de l'espace"


 

Chelmi 05/12/2012 23:16



... et Kubrick a dû être influencé par cette photogrphie parue un an avant le film ... du coup la boucle est bouclée. ;-)