12 Janvier 2012

La Vierge de pitié

"Dieu a donné une sœur au souvenir et il l'a appelée espérance".

La Pietà de Michel-Ange.
La Pietà de Michel-Ange exposé à la Basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome.

La Pietà selon Jim Starlin.
La mort de Captain Marvel de Starlin (Couverture).

Dans le comics book La mort de Captain Marvel (Starlin, Marvel) Jim Starlin rend hommage à La Pietà de Michel-Ange sur la couverture de sa BD. Ici la sainte Vierge Marie est remplacée par La Mort et Jésus Christ par le Captain Marvel.

 

La Pietà, ou Vierge de Pitié, est un thème artistique de l'iconographie de la peinture chrétienne représentant la Vierge Marie pleurant son enfant qu'elle tient sur ses genoux, en l'occurrence Christ descendu mort de la Croix avant sa mise au tombeau, événement placé avant sa Résurrection, précédant son Ascension.

La version qui nous intéresse aujourd'hui n'est pas une toile mais une statue en marbre de Michel-Ange pour la Basilique Saint-Pierre. Cette sculpture est une commande du cardinal français Jean Bilhères de Lagraulas, ambassadeur de France auprès du pape. Le contrat pour La Pietà est signé le 27 août 1498 pour une somme de quatre cent cinquante ducats. Elle est achevée au printemps 1499.

Ce qui est frappant en regardant cette œuvre, c'est l'âge de la Vierge qui apparît particulièrement jeune. Michel-Ange donne plus d'importance à sa beauté qu'à sa douleur. Ce mélange entre la beauté païenne et la religion est une caractéristique que l'on retrouve fréquemment dans l'œuvre de l'artiste. Le Christ quant à lui est représenté selon son âge et semble donc plus vieux que sa mère. Michel-Ange: "Ne sais-tu pas que les femmes chastes se conservent beaucoup plus fraîches que celles qui ne le sont pas ? Combien plus par conséquent une vierge, dans laquelle jamais n'a pris place le moindre désir immodeste qui ait troublé son corps "... oui bien sûr et la marmotte...^^

Comparé à la Vierge, le corps du Christ apparaît trop petit, donnant ici encore de l'importance à Marie. Le corps de Jésus forme un S qui s'équilibre avec le reste de la sculpture, notamment avec les drapés de la Vierge. Le bras droit du Christ tombe naturellement. La Vierge semble y répondre par le geste paume ouverte de son bras gauche. La position des deux mains de Marie est fondamentale pour la compréhension de l'œuvre. La main droite, crispée, mobilise toutes les forces de Marie pour retenir le corps de son fils. La main gauche, avec la paume ouverte, atteste de la nature douce, et charitable de Marie.

PS: Pour revenir sur la taille des personnages, on peut se demander si cette imperfection de proportion est une réelle traduction symbolique, une simple erreur, ou même une correction de perspective, le groupe étant vu d'en bas.

PPS: Tous le monde s'en fout mais c'est le 800e article du blog ! :-)

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #reference , #comics , #sculpture-bronze , #religion-mythologie

Commentaires

Stéph 12/01/2012 20:02


Bravo pour ta 800ème !!! déjà ... faut dire que tu ne faiblis pas toi au moins


Et puis fêter ça sur la mort de Captain Marvel par Starlin, c'est la classe. Vive Chelmi, vive ton blog toujours au top, et vivement les 800 prochains articles.

Chelmi 12/01/2012 22:53



Ouais ! Vive MOI !! ^^



Thanagra 12/01/2012 10:14


Tiens c'est marrant mais j'ai fait la même comparaison mais à propos d'un tout autre document !!!!


l'affiche de Gone with the wind

Chelmi 12/01/2012 17:35



Avec cette couverture... Mouais... la posture, ce n'est pas tout à fait ça, mais c'est vrai qu'on peut y voir quelquechose. :-)
Sinon, sur Autant en emporte le vent, j'ai déjà publié »ça«.
;-)