17 Juin 2010

No Future

Kurt Cobain: "Je ne pense pas que cela soit génial de passer 20 fois par jour sur MTV, à part pour les ventes de l'album. D'un strict point de vue du groupe c'est catastrophique. On passe vraiment pour un produit de consommation courante".

Nevermind de Nirvana.
Nevermind de Nirvana (1991).

Nervermind selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 6 de Sakuishi (Quatrième de couverture).

Dans le manga Beck - Tome 6 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi parodie la pochette de l'album musical Nevermind du groupe Nirvana sur le quatrième de couverture de sa BD. Ici, le bébé, Spencer Elden, est remplacé par Saitô Ken'ichi.

 

Nevermind sort en 1991, et Nirvana se hisse en première place des charts, 4 mois après sa sortie, détrônant le soi-disant indétrônable Dangerous de Mickael Jackson... Succès inattendu, pour le groupe et pour la maison de disque. Geffen Records fait tirer l'album à seulement 50000 exemplaires. Ce second album du trio rencontre un franc succès auprès du public, qui s'élargie de jours en jours. 10 millions d'albums vendus en seulement 4 ans, et plus de 30 millions à ce jour.

Titres de l'album:

1. Smells like teen spirit
2. In bloom
3. Come as you are
4. Breed
5. Lithium
6. Polly
7. Territorials Pissing
8. Drain you
9. Lounge act
10. Stay Away
11. On a plain
12. Something in the way
+bonus track : Endless, Namless

Un album qui alterne hards, pop/punk, et ballades. Smells like teen spirit, futur hymne du groupe, est une chanson très harmonieuse malgré la simplicité des accords. Son succès réside dans le chant, calme pour les couplets, dévastateur pour le refrain... Les paroles révoltées reflètent l'image du trio désillusionnée. Ses paroles rageuses devient l'emblème de toute une génération dont Kurt Cobain est nommé le porte-parole. Nirvana a définitivement bouleversé la face du rock grâce à cette album, il diffuse (invente?) le style grunge dans le monde entier. UN ALBUM INDISPENSABLE !!! (Il me donne des frisons dans la nuque et me hérisse tous les poils du corp du premier au dernier titre, une tuerie !!!).

Pour la pochette, au début, Geffen Records veut utiliser une photo d'un bébé qui nage, et cherche donc des clichés appropriés dans des archives. Les coûts des droits d'auteur des photos retenues sont trop élevées. Le label contacte alors le photographe Kirk Weedle. Celui-ci s'adresse à deux amis, Renata et Rick Elden et leur demande la permission d'utiliser leur fils, Spencer Kenneth Royce Elden, comme mannequin. Pour une somme de 200 dollars, le couple accepte et Kirk Weedle prend la photo légendaire du bébé sous l'eau en mai 1991. L'hameçon et le billet sont rajoutés artificiellement par la suite.

PS: Le titre de l'album fait référence à celui des Sex Pistols, intitulé Never Mind The Bollocks sorti en 1977.

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

Commentaires

Thanagra 18/06/2010 12:24



Existe aussi en version Matt Groening


http://thanagra.vox.com/library/post/ce-blog-cest-le-nirvana.html



Chelmi 18/06/2010 14:23



Oui et il y a aussi une version Abbey Road.