Plus on est libre, meilleur est le film.

Robert Rodriguez

Une nuit en enfer de Robert Rodriguez.
Une nuit en enfer de Rodriguez (1996).

Une nuit en enfer selon Clayton Crain.
X-Force #22 de Crain, Kyle, et Yost (Couverture alternative).

Dans le comics book X-Force #22 - "Necrosha" (Crain, Kyle, et Yost, Marvel) Clayton Crain parodie l'affiche du film de Robert Rodriguez, Une nuit en enfer. Ici Seth Gecko alias George Clooney devient Wolverine alias Logan, et Richard Gecko alias Quentin Tarantino est remplacé par Warpath alias James Proudstar.

 

Le long métrage Une nuit en enfer sorti dans les salles obscures américaines le 25 juin 1996, est réalisé par Robert Rodriguez. Ce scénario de Quentin Tarantino est basé sur une histoire de Robert Kurtzman, connu dans le monde des effets spéciaux au cinéma avec des films comme Predator, Tremors et Misery et avec qui il avait déjà travaillé sur Reservoir Dogs en 1992. Le scénario d'Une nuit en enfer est écrit en 1995 après que Tarantino ait remporté l'Oscar du meilleur scénario original pour Pulp Fiction 1994.

Deux criminels prennent une famille en otage près de la frontière mexicaine, après une cavale particulièrement sanglante durant laquelle ils ont tué un policier et kidnappé l'employée d'un magasin. Ils se rendent tous ensemble dans un bar pour routier au-delà de la frontière mexicaine, appelé le -Titty Twister-, établissement qui leur réserve pas mal de surprises une fois la nuit tombée...

AlloCiné | Une nuit en enfer

[DEBUT SPOILER]
La force de ce scénario, c'est l'effet de surprise, car en plein milieu du film, le genre change radicalement... Ce qui était au départ un bon petit road movie de gangsters, bien allumé, et accrocheur, avec un casting plus qu'alléchant, se stoppe net (Ce qui a dû, j'image, en frustrer plus d'un!) et se transforme en une chasse aux vampires bien déjantée façon Série B... Une tuerie dans tous les sens du terme !
[FIN SPOILER]

Initialement, Tarantino doit réaliser le long-métrage, mais décide de ne pas le mettre en scène afin de se consacrer au scénar et à son rôle de Richard Gecko. La réalisation est alors confiée à Robert Rodriguez, avec qui Tarantino a collaboré auparavant dans Desperado.

Une nuit en enfer selon Frank Frazetta.

Le regretté Frank Frazetta a dessiné une affiche pour ce long métrage, qui même, si pour moi, elle en divulgue trop sur l'intrigue du film, a l'avantage de nous dévoiler la ravissante Salma Hayek ! ^^

PS: Deux suites beaucoup moins réussi (pour rester polis ! ^^) on vu le jour en 1999 et 2000: Une nuit en enfer 2: Le prix du sang de Scott Spiegel et Une nuit en enfer 3: La fille du bourreau de P.J. Pesce.

Retour à l'accueil